• J'ouvre mon cahier journal,

    le mot "fragilité" s'inscrit presque tout seul sur la page en premier et je m'en étonne;

    D'où vient-il celui-là ? Je ne l'ai pas appelé et ce n'est pas avec cette idé là que j'ai ouvert mon cahier...

     

    Oui mais auparavant, j'ai lu Loïc, j'ai lu Kasimir (voir les liens à droite) et ce sont leurs  réflexions qui m'ont orienté...

    et je note ce qui vient à moi en veillant à ne pas interrompre ce tout petit filet d'eau vive....

    (ce que j'avais prévu, eh bien,  ce sera pour une autre fois peut-être)

     

    Fragiles ?

    C'est notre fragilité qui fait notre force...

    Alors sachons la reconnaître et en faire une source  de Vie !

    Quelle vie aurions nous si nous étions comme le roc, presque inaltérables?

    Je veux bien croire que la pierre ressent plus qu'on ne croit les tressaillements de la vie.

    Je sais, je le sais bien, qu'elle est usée par le temps, par le vent, par la pluie et toutes sortes d'intempéries.

    Mais tout de même, est-ce une vie

                                         est-ce être vivant

    que d'avoir besoin de tant de temps, de tant de force pour être entamée?

     

    C'est parce que la moindre rencontre, le plus léger affleurement, si tant est que je les accueille, c'est parce qu'ils peuvent me transformer, qu'ils peuvent faire jaillir ce qu'il y a au plus profond de moi, c'est cela même qui fait de moi  quelqu'un qui participe à la Vie.

     

    Accuillons donc notre fragilité et sachons nous en réjouir et nous éblouir de la beauté que, parfois, elle laisse transparaître

     

     


    26 commentaires
  • img034.jpg

     

     

    Et voilà le petit rayon de soleil que j'ai reçu hier...

     

    C'est une carte postale d'une amie belge que je vois peu souvent mais toujours avec un égal bonheur.

     

    Elle me dit avoir choisi la carte exprès pour moi et je la crois.

     

    "Remonter chaque jour à la source d'où jaillit notre vie" Colette Nys-Mazure


    13 commentaires
  • Il y a un temps pour toute chose

    Il doit y avoir un temps pour les cadeaux..

    Vous vous rappelez....j'en ai reçu un il y a peu... Nasreddin

    Eh bien ce matin, j'avais une grosse enveloppe  dans ma boîte aux lettres

     

     

    cadeau-Martin-003.jpg

     

     et dans l'enveloppe trois minuscules petits paquets avec une carte

    Je délace les brins de laine et qu'est-ce que je vois?

     

     

    cadeau-Martin-004.jpg

     

     

    trois petits cailloux que notre petit-fils de quatre ans  a peints et qu'il nous envoie

    avec l'aide de sa maman bien sûr

    Je lui téléphone pour le remercier

    Il est tout content et il rit

    Et je ris avec lui

    "On a bien rigolé," dit-il en me quittant

    J'ai posé les cailloux sur la cheminée pour qu'il les voie quand il viendra.

     

     

    Et ce n'est pas tout, cette même semaine, j'ai reçu par la poste trois recueils de poèmes que je découvre chaque jour à petites goulées...

    Et ce n'est pas tout, une amie m'invite...c'est aussi un cadeau !


    25 commentaires
  • 2011aout-Ardeche-et-Hte-Loire-006.jpg

     

    Hier était une journée morose et triste

    ou plus exactement ainsi était le temps

    et mon humeur était incertaine...

    Que vais-je faire, me dis-je, pour changer les couleurs du jour ?

     

    Je suis allée dans mon jardin,

    j'ai cueilli quelques fleurs,

    j'en ai fait un bouquet,

    bouquet modeste s'il en est,

    mais cela a suffi

    à faire naître un peu de joie 

    que je partage avec vous.


    22 commentaires
  • mars-2009-055.jpg

    Je me réveille, habitée  d'une tristesse profonde...

    Le ciel, pourtant, est superbe : de belles traînées rouges l'illuminent...

    Mais le noir qui m'enveloppe ne me permet pas de les admirer...

    Que faire de cette journée qui s'annonce?  Que faire de moi ?

    Allons, allons,ne perdons pas courage !

    Le noir a parfois des trouées lumineuses et si notre regard s'épure,

    ces trouées peuvent  déchirer le voile obscur

    et nous laisser savourer la clarté retrouvée...

    Et s'il en est autrement, qu'importe, ce n'est qu'un passage, un passage à traverser...


    28 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique