• Journées pénibles en ce moment

    Grandes difficultés à respirer

    Et pourtant j'ai assez d'oxygène dans le sang...

    Quand je suis au repos seulement.

    Oui, quand je ne bouge pas, je respire normalement, calmement.

    Tout va bien.

    Mais, au moindre geste, voilà la machine qui s'emballe,

    je m'essouffle en faisant  une dizaine de pas..(lentement bien sûr) je m'étouffe...

    ce n'est pas réjouissant,

    je dirai même que c'est fatigant...

     Bouger est fatigant, ne pas bouger aussi...

    Manger est fatigant, ne pas manger aussi

    Faire quelque chose est fatigant, ne rien faire tout autant...

    Ce matin, fatiguée de ne rien faire, je suis montée sur le vélo d'appartement, j'ai pédalé  onze minutes et j'ai retrouvé un peu de vitalité

    Dormir aussi est fatigant, le lever est toujours pénible mais rester couchée le serait tout autant...

    Le docteur  m'a dit que j'avais de l'eau dans les poumons et que cela avait accru mes difficultés respiratoires.

    Il m'a donné un traitement.

     

    Bon, mais à part çà , tout va bien puisque je peux encore admirer les couchers de soleil et les couleurs de l'automne.


    21 commentaires
  •  

    Hier, les enfants et petits enfants sont tous partis.

    Les uns le  matin, les autres l'après-midi...

    Ils étaient là depuis le début de la semaine.

    Et je me retrouve seule, désemparée...

    Et j'ai l'impression  de sombrer...

    Je me dis que ce n'est qu'un passage,

    qu'il ne faut pas désespérer...

     

    Le soir, je retrouve un peu de courage...

    Je vais marcher sur le sentier.

    J'aime les couleurs vespérales,

    j'aime l'atmosphère du soir..

    Peu à peu je m'apaise...

     

    Et ce matin, je me réveille en me disant que je vais passer une bonne journée.

    Peu après le déjeuner, je pars pour une  petite promenade.

    Je rencontre plusieurs voisins: l'un va arroser son jardin, l'autre promène son chien, un autre va à la ville voisine et stoppe sa sa voiture  quand il me croise et nous nous donnons des nouvelles...J'aime ces rencontres  brèves et inopinées mais si chaleureuses...La journée en est toute embellie.


    16 commentaires
  • J' écris un journal depuis longtemps déjà.

    Mais jusqu'alors j'écrivais par intermittences, quand j'avais le temps, quand j'avais envie, quand j'avais besoin d'y voir plus clair , de mieux comprendre ce qui s'était passé...Et je pouvais passer plusieurs semaines parfois sans ouvrir le cahier journal...

    Maintenant, c'est devenu une nécessité absolue...

    Je ne peux pas me coucher sans  écrire quelques lignes.

    Sinon il me semble que ma journée va se volatiliser, se dissoudre et il n'en restera rien.

    J'ai besoin de noter les rencontres que j'ai faites, les liens qui se sont tissés dans la journée, par téléphone, par mail ou par SMS  ou par courrier ou de vive voix.

    Alors je vais vite rejoindre mon journal, il se fait tard....Merci à vous de me lire.


    21 commentaires
  •  

    Je me réveille !

    J'entr'ouvre les yeux, je les referme.

    J'écoute la radio : C'est un grand couturier des années 50  qui nous parle de son métier, il me sort de

    ma torpeur.

    Me lever, commencer une nouvelle journée, cela me demande toujours un gros effort....

    Ai-je peur de tous ces efforts que je devrai faire tout au long de la journée?

    Même respirer demande un effort...

     

    A midi, mon fils vient manger avec moi.

    Puis nous allons au cimetière. A ma demande, il met quelques fleurs  en terre sur la tombe...

    La vie et la mort doivent toujours dialoguer...

     

    Puis il s'en va...Je m'installe dans le jardin avec des livres et de quoi écrire...

    Je lis quelques pages de Alexandre Jollien:" La vie sans pourquoi"

    A lire et à relire lentement.

    Puis je voudrai écouter la radio.

    Mais j'ai aussi besoin d'écouter le silence, le vent qui caresse les feuilles,

    les grelots des moutons  qui paissent dans le champ voisin,le chant des oiseaux,

    l'eau de source qui s'écoule dans le bassin.  

    Puis des amis me téléphonent et m'invitent à aller les voir cet été...Heureuse surprise,

    j'avais  justement l'intention de les appeler...

     

    La journée s'écoule douce et paisible.                            

     


    21 commentaires
  • Je suis vraiment contente de vous retrouver après cette pause tout à fait involontaire..

    Dans la nuit du 12 au 13 décembre, on m'a transportée à l'hôpital en toute urgence car j'étais en détresse respiratoire... Cela va mieux, beaucoup mieux, je n'ai plus l'appareil à oxygène en permanence...

    Hier soir mes petits enfants m'ont apporté  mon ordinateur et me l'ont installé.

    J'espère sortir demain ou après demain, j'ai hâte,et retrouver toute la famille rassemblée...Aujourd'hui, on fête 2 anniversaires et je ne suis pas avec eux...

    Tout le personnel soignant est très gentil et je les admire mais j'ai quand même hâte de rentrer.

    A bientôt.

     


    16 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique