•  

    Peut être une image de ciel et texte qui dit ’La vie est une route. Tu peux choisir de traîner les pieds, de marcher sur le bas côté, tu peux choisir de suivre le troupeau sans lever le front ou bien tu peux chercher ton propre chemin, sans te soucier de celui qu' on veut 'obliger àprendre. Décider que nul autre ne peut marcher'à place."’

     de Myriam Blaise-Lamby

     

     

    A chacun de nous de trouver son propre chemin et de s'y tenir...C'est la seule façon de se sentir vraiment vivant et de

    donner à soi-même et aux autres une vie meilleure...


    16 commentaires
  •   " Aujourd'hui, dans la nuit du monde et dans l'espérance,
      

    j'affirme ma foi dans l'avenir de l'humanité.
    Je refuse de croire que les circonstances actuelles
    rendent les hommes incapables de faire une terre meilleure.

    Je refuse de partager l'avis de ceux qui prétendent l'homme à ce point captif de la nuit
    que l'aurore de la paix et de la fraternité ne pourra jamais devenir une réalité.

    Je crois que la vérité et l'amour, sans conditions,
    auront le dernier mot effectivement.

    La vie, même vaincue provisoirement,
    demeure toujours plus forte que la mort.

    Je crois fermement qu'il reste l'espoir d'un matin radieux,
    je crois que la bonté pacifique deviendra un jour la loi.

    Chaque homme pourra s'asseoir sous son figuier, dans sa vigne,
    et plus personne n'aura plus de raison d'avoir peur."

                                                   Martin Luther King

     

    Cela m'a fait plaisir de redécouvrir  ce  texte, aussi je le partage avec vous;

    Même si nos possibilités d'action sont réduites, il ne faut pas désespérer.

    Il importe de garder l'espoir et de faire tout ce que l'on peut pour contribuer à un monde meilleur.

     
     
       
     

     


    15 commentaires
  • "Chaque dragon donne naissance à un Saint Georges qui le pourfend.

     

    Les arbres sont des poèmes que la terre écrit sur le ciel. Nous les faisons tomber et les changeons en papier, afin de pouvoir nous rappeler notre vacuité.

    Si tu ressens le besoin d'écrire, tu dois absolument posséder le savoir, l'art et la magie - le savoir de la musique des mots, l'art d'être naturel et la magie d'aimer tes lecteurs."

                        Khalil Gibran


    8 commentaires
  • Peut être une image de 1 personne, arbre et plein air

     

     

    "Voici mon expérience extraordinaire ", disait Soeur Emmanuelle :
    " Après 22 ans passés dans les bidonvilles du Caire où la joie de vivre court de cabane en cabane, je rentre en France.
    Et là, choc terrible : la morosité court de demeure en demeure, on ne se regarde pas, on ne se parle pas, on ne se connaît pas.
    Pendant ce temps, la joie chante là où l’on vit sans eau, sans électricité, sans loisirs, mais dans la fraternité quotidienne.
    Bonheur, où loges tu ?
    Dans l’abondance des biens ou dans la relation du coeur à coeur ? »

    17 commentaires
  •  

     

    "Un jeune couple emménage dans un nouveau quartier.

     

    Le lendemain matin, alors qu’ils prennent leur petit déjeuner devant la fenêtre, la jeune femme voit sa voisine suspendre son linge à l’extérieur.

     

    « Ce linge n’est pas très propre dit-elle ; elle ne sait pas le laver correctement. Elle a peut-être besoin d’une meilleure lessive… »

     

    Son mari regardait, silencieux.

     

    Chaque fois que sa voisine suspendait son linge à sécher, la jeune femme faisait le même commentaire.

     

    Un mois plus tard, la femme fut surprise de voir du linge bien propre sur le fil à linge et dit à son mari: « Regarde, elle a finalement trouvé le moyen de laver correctement son linge. Je me demande qui lui a appris ça ? »

     

    Le mari répondit : « Je me suis levé tôt ce matin, et j’ai nettoyé nos fenêtres. »

     

    Et il en est ainsi de la vie…

     

    Ce que nous voyons en regardant les autres dépend de la clarté de la fenêtre à travers laquelle nous regardons.

     

    Alors, ne soyez pas trop rapide pour juger les autres, surtout si votre perspective sur la vie est assombrie par la colère, la jalousie, la négativité ou des désirs insatisfaits.

     

    Juger une personne ne définit pas qui elle est. Cela définit qui vous êtes."

     

    Paulo Coelho

     


    14 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique