•  

    cC'est toujours agréable quand des promeneurs  s'émerveillent en regardant les quelques fleurs qui fleurissent dans notre jardin. Récemment,  notre lilas des Indes, particulièrement beau cette année, a eu beaucoup de succès...Mais les fleurs ont été balayées par le vent et il n'en reste guère.  Mais, au-dessous, à présent, ce sont les anémones du Japon, fines et délicates, qui provoquent l'admiration des passants et la notre.  Chaque matin , je vais les admirer.

     

     

     

     

     

    Anémone du Japon (Anemona japonica), fleur du jardin

    Rares sont les plantes qui fleurissent en période estivale, ainsi que tout au long de l’automne. Parmi celles-ci sont les anémones du Japon. Superbe plante ornementale qui trouve surtout sa place dans les massifs et les parterres, l’anémone du Japon se reconnaîtra par ses tiges extrêmement minces, mais néanmoins robustes.

    Les feuilles, souvent vert foncé, sont caduques et sont très prisées pour leur aspect très décoratif. Les fleurs, quant à elles, semblent très délicates et se déclinent tantôt en rose pâle ou foncé, en mauve ou encore en blanc. Selon les variétés, la hauteur des anémones du Japon varie entre 80 centimètres à 1,2 mètre. Plante d’origine japonaise, l’anémone du Japon en bouquet, dans un vase, apportera une petite touche de fraîcheur et de gaité dans votre intérieur, particulièrement en automne.


    5 commentaires
  •  

    Le soleil s'était levé tôt ce matin-là

    On pouvait croire à une belle journée

    Mais dès la fin de la matinée

    Le ciel s'est ennuagé

    Le soleil  s'est caché

    Le vent s'est encoléré

    Envolée la promesse de promenade....

     

    Le soir, le vent avait disparu

    Et, dans le ciel,  réapparut

    Un soleil espiègle et mutin

    Allons, se dit-elle, partons sur le chemin....

     

    Avec les fleurs, avec les plantes, avec les arbres,

    Avec tout ce qui vibre et respire,

    Au rythme de ses pas

    Elle chanta la louange du soleil.


    12 commentaires
  • Surplombant l’Ardèche, le château de Vogüé est sous une haute falaise calcaire au sommet de laquelle trône une chapelle.
    C' est une ancienne forteresse , dont la reconstruction date du XVe et XVIe siècles

    Nous l'avons admiré  de l'extérieur, une prochaine fois peut-être nous y entrerons...Il accueille fréquemment des expositions temporaires

    C’est un descendant des Vogüé qui racheta le château en 1840, pour le restaurer après les saccages qu’il avait subi pendant la révolution.

     

     

     

    Voguë en Ardèche

    Les falaises de calcaire sont impressionnantes.

     

    Voguë en Ardèche

    Nous nous sommes promenés le long d'un petit sentier qui longe l'Ardèche

    Il faisait très beau et il y avait déjà  du monde au bord de la rivière

     

     

     

    Voguë en Ardèche

     C'est un petit village classé parmi les plus beaux de France

    et c'est vrai qu'il a beaucoup de charme.

    Voguë en Ardèche

     

     

    Le bistros sont tous fermés, nous ne sommes qu'en février

    et les commerçants n'ont pas prévu qu'il y aurait d'aussi belles journées

     

     

    Voguë en Ardèche

    J'ai bien aimé aussi le tableau au-dessus de l'autel dans l'église

     

    Nous revenons ravis de notre promenade...bien qu'il  ne soit pas très loin de chez nous,

    nous n'avions encore jamais visité ce charmant petit village...


    9 commentaires
  • En ce mois de décembre, tous les soirs, nous avons un magnifique spectacle , toujours  nouveau et splendide

    Et hier soir  je l'ai oublié, j'y ai songé alors qu'il avait  déjà disparu et que l'ombre déjà  s'installait  et bientôt la nuit...

    La féerie était terminée, le soleil s'était couché sans que je songe un instant à m'en émerveiller, sans que je lui accorde un seul regard...

    Aussi, ce soir, prévoyante, je me suis assise près de la fenêtre et je l'ai  attendu...

    Comment fait-il pour être chaque soir différent?

    Résultat de recherche d'images pour "coucher de soleil"

    Ce n'est pas celui que j'ai vu ce soir...

    Mais il y avait aussi des nuages gris auréolés de lumière...


    11 commentaires
  •  

     

    C'est le matin

    le ciel est nuageux

    le vent encore endormi

     

     

    Vite, je pars me promener sur le chemin

    Je ne sais ce que la journée nous réserve

    Profitons du moment.

    Et je m'émerveille du blé qui danse dans la brise.

     

     

     

    Et je vois  plus loin un champ de coquelicots

    parsemé de fleurs de lin

    C'est magnifique

     

    Et j'entends un chien qui aboie

    Je ne l'ai pas encore aperçu

    mais lui m'a vu venir

     

    Et il m'avertit, il garde ses moutons et je n'ai pas intérêt à m'en approcher,

    il est capable de sauter le grillage s'il les juge en danger.

     

    Quel bonheur ces escapades champêtres !

     

    A mon retour, déjà, le vent commence à se lever

    et il va devenir violent, il me semble...

    Comme j'ai bien fait de ne pas attendre!


    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique