•  Il y a quelques jours, cette histoire m'a été envoyée par mail et je remercie celui qui me l'a envoyée

     

     

     Cardiologie...

     La scène se passe dans un atelier de mécanique.

     Le mécanicien achevait de remonter les cylindres d’un moteur.

     Quand il aperçut un cardiologue réputé, les bras croisés, attendant en retrait.

     Docteur, viens voir quelque chose, crie le mécanicien.

     
       
    Un peu surpris, le cardiologue s'avance, alors le mécanicien se redresse et en s'essuyant les mains, lui dit : 

     Docteur, tu vois ce moteur ? Je viens de l'ouvrir, de démonter les valves et les soupapes et j'ai réparé tout ce qui était défectueux.
       Bref, je lui ai fait une opération à coeur ouvert.


       
    J'ai tout refermé et maintenant, ce moteur tourne comme un moteur neuf.


       
    Comment se fait-il que je gagne 25.000 par an alors que pour un travail identique, tu gagnes plus de 500.000 ?


       
    Le cardiologue réfléchit quelques secondes et, sourire en coin, dit au mécanicien :


       
    Essaye de le faire pendant que le moteur tourne.

      


    >


    13 commentaires
  • Ce matin , je reçois  un mail avec cette petite histoire...Elle me fait sourire et je vous l'envoie...Merci à celui qui me l'a envoyée

     

     

    La femme d'un pasteur attendait un bébé.

     Le pasteur, se tenant devant l'assemblée de ses fidèles, leur demanda une augmentation.

     

     Après de longues discussions, ils adoptèrent la règle selon laquelle chaque fois
     que la famille du pasteur s'agrandirait, ils augmenteraient sa paie.

     

     Après la naissance du 6ème enfant, il commençait à coûter vraiment cher,

    et l'assemblée décida de tenir une autre réunion pour discuter la nécessité d'une augmentation de salaire.
     

    Beaucoup de discussions animées s'ensuivirent : combien d'autres enfants le pasteur pourrait-il encore avoir et combien ça finirait par coûter ?

     Après les avoir écoutés pendant environ une heure, le pasteur se leva de sa chaise et dit de manière solennelle, d'une voix grave :
     
     
     "LES ENFANTS SONT UN DON DE DIEU, ET NOUS EN PRENDRONS AUTANT QU'IL NOUS EN DONNERA".

     
     
    Un lourd silence tomba alors sur l'assemblée.
     
     Au fond du temple, sur le dernier banc, une vieille dame, ayant du mal à
     se tenir debout, parvint à se lever et dit de sa voix frêle :
     LA PLUIE AUSSI EST UN DON DE DIEU, MAIS QUAND NOUS EN RECEVONS TROP ...
     NOUS PORTONS DES "IMPERMÉABLES".


    14 commentaires
  •  Une petite histoire qui m'est arrivée dans un mail et qui m'a fait sourire

     

     

     Un vieux corse aimerait bien planter des pommes de terre dans son jardin, mais il est seul et trop faible.La semaine dernière il a fait de l'initiation à l'informatique. Il sait maintenant envoyer un courriel. L'idée lui vient alors d'écrire à son fils, qui est incarcéré aux Baumettes , pour lui faire part de son problème. 

     


    >
      

     

    Cher Doumé,  

     

    Je suis très triste car je ne peux pas planter des pommes de terre dans mon jardin. 

     

    Si tu étais ici avec moi, tu pourrais m'aider à retourner la terre. 

     

    Ton père, Pascal, qui t'aime. 

     


    >
      

     

    Le lendemain, le vieil homme reçoit une réponse courriel : 

     


    >
      

     

    Cher Père,  

     

    Ne touche surtout pas au jardin! 

     

    J'ai enterré des choses que je récupèrerai à ma sortie de prison. 

     


    >
      

     

    Ton fils qui t'aime, 

     

    Doumé 

     


    >
      

     

    A 6 heures du matin débarquent chez le vieillard :
    >
    > > > > >  - le G.I.G.N., les R.G., la D.N.A.T. (Division Nationale Antiterroriste)
    > > > > > >  - 4 tractopelles et même TF1, France 2,
     France 3, CNN, .... 

     

    Ils fouillent tout le jardin et ne trouvent rien. Le soir, le vieil homme reçoit un nouveau courriel de son fils : 

     


    >
      

    Cher Père,
    >
    > > > > >  Je pense que la terre du jardin est maintenant retournée et que tu peux planter tes pommes de terre. Je ne pouvais pas faire mieux.Ton fils qui t'aime


    9 commentaires
  • Quelques devinettes toutes simples :

    Une jeune demoiselle, elle ne sort jamais de chez elle et elle est toujours mouillée

    Qui est-ce ?

     

    Nous sommes soeurs jumelles, nues ou ornées,

    jamais nous ne nous voyons, jamais nous ne sommes fâchés ???

     

    La réponse dans le prochain article

    mais vous allez trouver avant

     

     

     

     

     

     

     


    10 commentaires
  • Un bon mot de Louis XVIII sur Chateaubriand: 

    " M.de Chateaubriand croit qu'il est devenu sourd depuis qu'il n'entend plus parler de lui " 

       

       

    Au milieu d'un dîner bien arrosé, un invité assommant se vante auprès de Marcel Aymé :   

    - Moi, Monsieur, je me suis fait tout seul ! 

    Et Marcel Aymé de rétorquer : 
    > >
    - Ah, Monsieur, vous déchargez Dieu d'une bien grande responsabilité 

       

       

    Au restaurant, Alphonse Allais examine avec soin la carte et le menu, puis finit par commander :
    > >
    Donnez-moi, pour commencer, une faute d'orthographe. 

    Nous n'en avons pas, Monsieur Allais.  

    - Alors, dans ce cas, pourquoi les mettez-vous sur le menu ? 

       

       

    En fin d'une conférence d'Agatha Christie, une jeune fille lui demande :
    > >
    N'est-ce pas un choix étrange, Madame, pour une romancière, d'avoir épousé un spécialiste des fouilles en Orient ? 
    > > - Au contraire ! Épousez un archéologue ! C'est le seul qui vous regardera avec de plus en plus d'intérêt, au fur et à mesure que vous vieillirez
     

       

       

    - Monsieur Guitry, comment voyez-vous la vie amoureuse ?
    > >
    C'est très simple : on se veut et on s'enlace ; puis on se lasse et on s'en veut.. 

       

       


       

       

       


     

       

       

       


        

       

       

       

     

       


        

      

     

      


    >
     




     
       

    13 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique