•  

    " Il y a une délicieuse petite mélodie - un air incroyablement magique

    et totalement unique - que la vie a composé en votre honneur

    et déposé en votre coeur. Personne ne peut vous l'enseigner.

    Personne ne peut vous en parler même...du moins, pas en détail.

    Et personne ne réussira jamais à l'imiter - oh que non !

    On pourrait donc dire que c'est votre rôle,votre mission,

    apprendre à écouter et à fredonner votre chanson."

                                             Marie- Pierre Charron

     

     " La musique divine ne cesse jamais de faire entendre

    ses harmonies en nous-mêmes, mais la vie des sens est si bruyante

    qu'elle noie cette mélodie, différente de ce que l'ouïe peut discerner

    et infiniment supérieure à toute réalité sensible."     GANDHI


    12 commentaires
  •  

    http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&cad=rja&uact=8&ved=0CCQQ3ywwAA&url=http%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3D4v_KhSSho8M&ei=1kxNVM3YDsvWauCFgMgI&usg=AFQjCNESdGIFwnXn-clILnnY3FZeUh8Yhw&bvm=bv.77880786,d.d2s

     

    Imagine there's no heaven,
    Imagine qu'il n'y a aucun Paradis,
    It's easy if you try,
    C'est facile si tu essaies,
    No hell below us,
    Aucun enfer en-dessous de nous,
    Above us only sky,
    Au dessus de nous, seulement le ciel,
    Imagine all the people,
    Imagine tous les gens,
    Living for today...
    Vivant pour aujourd'hui...

    Imagine there's no countries,
    Imagine qu'il n'y a aucun pays,
    It isn't hard to do,
    Ce n'est pas dur à faire,
    Nothing to kill or die for,
    Aucune cause pour laquelle tuer ou mourir,
    No religion too,
    Aucune religion non plus,
    Imagine all the people,
    Imagine tous les gens,
    Living life in peace...
    Vivant leurs vies en paix...

    You may say I'm a dreamer,
    Tu peux dire que je suis un rêveur,
    But I'm not the only one,
    Mais je ne suis pas le seul,
    I hope some day you'll join us,
    J'espère qu'un jour tu nous rejoindra,
    And the world will live as one.
    Et que le monde vivra uni

    Imagine no possessions,
    Imagine aucune possession,
    I wonder if you can,
    Je me demande si tu peux,
    No need for greed or hunger,
    Aucun besoin d'avidité ou de faim,
    A brotherhood of man,
    Une fraternité humaine,
    Imagine all the people,
    Imagine tous les gens,
    Sharing all the world...
    Partageant tout le monde...

    You may say I'm a dreamer,
    Tu peux dire que je suis un rêveur,
    But I'm not the only one,
    Mais je ne suis pas le seul,
    I hope some day you'll join us,
    J'espère qu'un jour tu nous rejoindras,
    And the world will live as one.
    Et que le monde vivra uni

     

     

     

     

     


    9 commentaires
  • Je redécouvre cette chanson célèbre des Beatles qui est devenue l'hymne universel de la paix

    Imagine there's no heaven,
    It's easy if you try,
    No hell below us,
    Above us only sky,
    Imagine all the people
    living for today...

    Imagine there's no countries,
    It isnt hard to do,
    Nothing to kill or die for,
    No religion too,
    Imagine all the people
    living life in peace...

    Imagine no possesions,
    I wonder if you can,
    No need for greed or hunger,
    A brotherhood of man,
    Imagine all the people
    Sharing all the world...

    You may say Im a dreamer,
    but Im not the only one,
    I hope some day you'll join us,
    And the world will live as one

     

     

    En 2003, pour célébrer le 80ème anniversaire de Shimon Peres, Bill Clinton chante "Imagine" en compagnie de 40 enfants israéliens et 40 enfants arabes. Trois ans plus tard, un autre ancien président américain, Carter déclare qu'au cours de ses parcours dans le monde, c'est "Imagine" qu'il entend le plus souvent, davantage que l'hymne national du pays !

    John Lennon durant l'enregistrement de Instant Karma

     


    10 commentaires
  • http://www.youtube.com/watch?v=jzXixVh8VdM&feature=player_detailpage

     

     

    C'est encore d'un chanteur que je vous parle aujourd'hui

    je l'ai vu hier soir au festival d'Avignon

     

    il chantait les chansons de Barbara, certaines très connues comme "Gottingen", "Il pleut sur Nantes"

    d'autres que j'ignorais totalement comme "vivant poème" qui fut l'une de ses dernières , je crois

    et que je découvre avec grand plaisir...

    C'est aussi un grand bonheur de réentendre "Perlimpinpin", chanson que j'avais tenté d'apprendre aussi il y a dix ou vingt ans peut-être et que j'avais justement découvert grâce à ce chanteur, je trouve qu'il la chante encore mieux que sa créatrice

     

    http://www.youtube.com/watch?v=3wFAhSp2z2E&feature=player_detailpage

    ra

     Perlimpinpin

    Pour qui, comment quand et pourquoi?
    Contre qui? Comment? Contre quoi?
    C´en est assez de vos violences.
    D´où venez-vous?
    Où allez-vous?
    Qui êtes-vous?
    Qui priez-vous?
    Je vous prie de faire silence.
    Pour qui, comment, quand et pourquoi?
    S´il faut absolument qu´on soit
    Contre quelqu´un ou quelque chose,
    Je suis pour le soleil couchant
    En haut des collines désertes.
    Je suis pour les forêts profondes,
    Car un enfant qui pleure,
    Qu´il soit de n´importe où,
    Est un enfant qui pleure,
    Car un enfant qui meurt
    Au bout de vos fusils
    Est un enfant qui meurt.
    Que c´est abominable d´avoir à choisir
    Entre deux innocences!
    Que c´est abominable d´avoir pour ennemis
    Les rires de l´enfance!
    Pour qui, comment, quand et combien?
    Contre qui? Comment et combien?
    À en perdre le goût de vivre,
    Le goût de l´eau, le goût du pain
    Et celui du Perlimpinpin
    Dans le square des Batignolles!
    Mais pour rien, mais pour presque rien,
    Pour être avec vous et c´est bien!
    Et pour une rose entr´ouverte,
    Et pour une respiration,
    Et pour un souffle d´abandon,
    Et pour ce jardin qui frissonne!
    Rien avoir, mais passionnément,
    Ne rien se dire éperdument,
    Mais tout donner avec ivresse
    Et riche de dépossession,
    N´avoir que sa vérité,
    Posséder toutes les richesses,
    Ne pas parler de poésie,
    Ne pas parler de poésie
    En écrasant les fleurs sauvages
    Et faire jouer la transparence
    Au fond d´une cour au murs gris
    Où l´aube n´a jamais sa chance.
    Contre qui, comment, contre quoi?
    Pour qui, comment, quand et pourquoi?
    Pour retrouver le goût de vivre,
    Le goût de l´eau, le goût du pain
    Et celui du Perlimpinpin
    Dans le square des Batignolles.
    Contre personne et contre rien,
    Contre personne et contre rien,
    Mais pour toutes les fleurs ouvertes,
    Mais pour une respiration,
    Mais pour un souffle d´abandon
    Et pour ce jardin qui frissonne!
    Et vivre passionnément,
    Et ne se battre seulement
    Qu´avec les feux de la tendresse
    Et, riche de dépossession,
    N´avoir que sa vérité,
    Posséder toutes les richesses,
    Ne plus parler de poésie,
    Ne plus parler de poésie
    Mais laisser vivre les fleurs sauvages
    Et faire jouer la transparence
    Au fond d´une cour aux murs gris

     

    Chansons Vivant Poème - Barbara

     
         
    0
    Va. Ce monde, je te le donne.
    Va. Jamais n'abandonne.
    C'est vrai qu'il n'est pas à l'image
    De rêves d'un enfant de ton âge,
    Je sais.
    Le monde a des accents.
    Souvent, il nous montre les dents
    Mais je l'aime comme je t'aime.
    Je voudrais tant.
    Tu en es le vivant poème.
    Pars. Le monde est un espoir.
    L'espoir, jamais ne l'abandonne.
    Oui, le monde est notre histoire
    De matins clairs et de nuits noires,
    Je sais.
    Je sais que le monde a des armes.
    Le monde parfois nous désarme
    Mais il t'aimera comme tu l'aimes.
    Il t'aimera.
    La vie est un poème
    Que tu vas écrire toi-même.
    Pars. Ce monde, va le voir.
    Jamais ne perds l'espoir.
    Va. Dans ce monde, va te voir.
    Traverse les miroirs.
    Je sais,
    Je sais que tout le monde a des dents.
    Comme nous, le monde se défend
    Mais il t'aimera comme tu l'aimes.
    La vie est un long je t'aime,
    Un long je t'aime.
    Pars. Ce monde, va le voir.
    Traverse les miroirs
    Et jamais n'abandonne.
    Va, va.
    Va, traverse les miroirs
    Où se reflète ton regard.
    Tu es un vivant poème.
    La vie est un long je t'aime
    Dont tu es le vivant poème,
    Le vivant poème,
    Le vivant poème,
    Mon vivant poème

    Où l´aube aurait enfin sa chance,
    Vivre,
    Vivre
    Avec tendresse,
    Vivre
    Et donner
    Avec ivresse!

     

     


    8 commentaires
  • C'était hier la dixième rencontre de fanfares

    Il y en avait huit dont le Taraf des Trois Becs, Monik et les sex pistons, La Peknoârade, le Fanfarosoir...

    soit 120 fanfarons et fanfaronnes

    qui s'en donnaient à coeur joie

    Ils ont d'abord  investi différents coins de la ville

     

    Puis ils se sont réunis  aux bords de la Drôme pour jouer ensemble.

     

    Le ciel était gris  mais il y avait une joyeuse ambiance

    Il y en avait qui dansaient, d'autres chantaient avec les musiciens.

    C'était une belle journée


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique