• 2011dec-concert-Toy-et-Maya-012.jpg

     

    C'était soir de fête à la maison ce samedi ...

    La fille d'un de nos voisins nous proposait un concert ...Elle était avec son ami.

    Ils sont venus dans l'après-midi avec une guitare, une mandoline, des projecteurs...Le piano était déjà là.

    Ils ont fait une dernière répétition

    Le soir, les voisins, les amis sont arrivés...Nous étions 36...C'est bien de se serrer quand il fait froid.

    Ils ont chanté pendant une heure à peu près des chansons de Brassens, Barbara,Salvador...du folk américain, des chansons espagnoles et quelques-unes de leurs compositions.

    Nous étions contents d'encourager les débuts de ces deux jeunes musiciens...Nous les avons applaudis...Bien sûr, ily eut un rappel...Puis nous avons partagé les bonnes choses à manger et à boire que chacun avait apportées...Et les conversations sont allées bon train...Il était tard quand nous nous sommes quittés...

     

    2011dec-concert-Toy-et-Maya-014.jpg

     

                                                                                       Toy-Toï& Maya


    17 commentaires
  • J'ai lu le petit livre passionné que Renaud Ego a écrit sur Jimy Hendrix et il m'a passionnée

    En voici quelques extraits :

     

    "Le  pire,quelquefois , pousse à trouver un ultime recours avant que n'advienne le désastre.

    Et il semble qu'ils sont assez nombreux ceux-là qui ont écrit, peint ou composé, pour s'arracher, dans un dernier sursaut, au naufrage prédit...

    Hendrix, l'enfant qui n'avait aperçu  en naissant que des visages renfrognés, l'enfant craintif, l'enfant farouche, l'enfant moqué, le mauvais élève et le mauvais fils..l'enfant dont le destin semblait écrit dans l'encre du malheur, devint, quelques annnées après, le prodige  que l'on sait.

    Et si le prodige que l'on sait trouva sa voie, c'est,simplement, qu'il osa être lui...

    Il fit de toutes ses faiblesses autant de forces conquises...

    Il osa être lui et n'abdiqua aucun de ses défauts...

     

    Suivre furieusement votre pente vers le haut;

    Aller furieusement vers la seule chose qui vous importe, au risque de vous y abîmer;

    Car s'il existait un mal sur terre, c'était de se soumettre aux routines en vigueur plutôt que de reconnaître ses inclinations profondes et mener avec elles une expérience qui vous déborde....

     

    Tandis , je le répète, que la plupart,  la plupart voulaient très mollement leur vie, très mollement, c'est-à-dire pas,...

    Lui persévèrapassionément dans cet effort de devenir lui-même et supérieur à lui.

    Mais je parle d'efforts quand il ne faudrait pas.

    Car si s'engager petitement exige des efforts,

    si s'engager davantage en exige beaucoup moins,

    s'engager tout entier n'en exige plus aucun, c'est Bergson qui le dit, et que cent fois j'approuve.

    Hendrix s'engagea tout entier dans la musique; qu'y avait-il là de méritoire?

    Qu'y avait-il là de si louable et qui demandât de la peine puisque jouer pour lui équivalait à vivre?

    Hendrix s'engagea tout entier dans la muisque, c'est-à-dire qu'il fit jusqu'au bout ce pour quoi il se croyait fait,

    puisqu'il était la muisque en personne,

    puisque la musique le créait, en même temps qu'il la créait."

                                                                        Renaud Ego (le Castor Astral)

     

     

    Peut-être est-ce un livre qui ne supporte pas les extraits? me dis-je en relisant ces quelques lignes...Quand je l'ai lu en son entier, j'ai été emportée, submergée par l'énergie, par la passion de l'auteur et de l'artiste dont il parlait et ces quelques extraits ont perdu de leur force..alors je vous encourage vivement à le lire tout entier... 


    16 commentaires
  • 2011aout-012.jpg

     

     

    C'est fait. Dans la petite ville de Crest , le festival de jazz  a commencé.

    Et c'est le groupe "Ommm" qui assure le concert d'ouverture.

    Le groupe "Ommm", c'est la rencontre de cinq voix et d'un alchimiste du son;

    Il y a de l'improvisation, de l'humour, de l'inventivité, de la bonne humeur.

    Grands et petits se régalent...Une petite fille danse devant la scène.

    Beaucoup de familles...Le premier concert est gratuit...Mais tous, conquis, restent jusqu'à la fin et même en réclament.

    Jazz, chanson française, musique du monde, les cinq chanteurs s'amusent avec leurs voix  et nous enchantent;

    Manon, Marion, Melody, Mathis et Sam : cinq chanteurs a capella, un groupe à qui je souhaite longue vie.

     

    2011aout-011.jpg


    16 commentaires
  • mon-jardin-0722.jpg

     

    C'était la fête chez nous ce dimanche

    une petite fête de la musique à domicile

    Il y avait des pianistes,une violoncelliste, une joueuse de vielle

    et bien sûr des chanteuses et des chanteurs

    du lyrique,des chansons de tous genres

     

    mon-jardin-0727.jpg

     

     

    des chants à plusieurs voix

     

    mon-jardin-0725.jpg

     

     

    mon-jardin-0726.jpg

     

     

    Et puis, bien sûr, après avoir bien chanté,  nous nous retrouvons tous , dans le jardin, autour d'une table bien garnie, chacun ayant apporté de bonnes choses à manger et à boire et le partageant tout en devisant  gaîment;

     

    Cela fait bien cinq ou six ans que cette fête a lieu régulièrement début juillet...il y a des fidèles  qui y sont très attachés..et il y a toujours quelques nouveaux ....C'est un bon moment de musique et de convivialité.


    17 commentaires
  • 2011juin-fetes-de-l-ecole--de-la-musique--annivers.Titoua.jpg

     

    Hier, nous avons  fait un petit tour à la ville voisine pour participer, au moins en spectateurs, à la fête de  la musique.

     

    Et là,2011juin-fetes-de-l-ecole--de-la-musique--annive-copie-2.jpg devant "Le verre à soi, il y a une scène ouverte.

    Un jeune musicien nous chante quelques chansons  en anglais, il y  met tant de conviction et de chaleur que son bonheur est communicatif.

    Auparavant, un trio de jeunes filles..j'ai aimé la voix très acidulée de la chanteuse mais, dommage, elles terminent au moment où nous arrivons

     

     

    2011juin-fetes-de-l-ecole--de-la-musique--annive-copie-1.jpg

     

     

    Sur une place voisine, ce sont les patoisants qui, comme leur nom l'indique,n ous chantent  en patois des chansons d'autrefois...Eux aussi chantent avec bonheur...Sans doute toutes ces mélodies leur rappellent leur jeunesse et ils en sont tout ragaillardis et nous aussi.

     

    Un peu plus loin, sur una autre place,  c'est le tango qui est roi.

    Un couple fait une démonstration réussie puis invite les spectateurs à danser eux aussi...

     

    Nous partons quand la foule devient trop dense.

    C'est un bon moment.


    20 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique