•  

                                          Fernando Ferreira

     

     
    Fernando Ferreira dans son atelier de Saint-Marcel-lès-Valence.
    Fernando Ferreira dans son atelier de Saint-Marcel-lès-Valence.
    1 / 2
    Fernando Ferreira dans son atelier de Saint-Marcel-lès-Valence.
     

     Fernando Ferreira est un peintre installé à Saint-Marcel-lès-Valence dans la Drôme.

    Ses yeux clairs et vifs en disent long sur sa façon de capter la lumière. D’origine portugaise et arrivé dans la Drôme en 1987, Fernando Ferreira a le regard convaincant de ceux qui veulent faire partager leur passion.

    Copies de maîtres

    « J’ai commencé à peindre à 14-15 ans en réalisant des copies de tableaux de maîtres, essentiellement des peintres impressionnistes, explique-t-il. Puis j’ai voulu peindre des natures mortes en m’installant dehors pour mieux capter la lumière ».

    Cette lumière qui le hante et le charme à la fois, il en parle sans arrêt en montrant ses toiles. « J’aime travailler la lumière, le clair-obscur ». Il parvient à faire jaillir cette lumière au milieu de la nuit. Magique !

    Son style a évolué. Aujourd’hui, il choisit des ambiances d’intérieurs, des ambiances de bars. « Maintenant je peins des sentiments que l’on peut trouver sur le quai d’une gare, dans un garage automobile, au bord des routes ».

    « La peinture doit donner des émotions »

    L’artiste résume : « La peinture n’est pas faite pour être expliquée, mais pour donner des émotions, créer des ambiances ».

    Autodidacte, Fernando Ferreira a puisé sa technique à travers des rencontres d’artistes depuis 28 ans qu’il est dans la Drôme.

    Les peintres flamands Vermeer et Rembrandt l’inspirent, il l’avoue.

    Outre les huiles sur toile, Fernando Ferreira prend plaisir à réaliser des croquis, des dessins.

    Formé par la Fédération compagnonnique des métiers du bâtiment, il est peintre-décorateur et réalise des peintures décoratives d’intérieur, des trompe-l’œil, des fresques. Il lui arrive même de peindre des meubles


    8 commentaires
  •  

    Encore deux qui me sont arrivées par mail

    Rien d'extraordinaire mais elles ont leur cachet:la première grâce qui la décorent cet été

     et la seconde bien sagement transformée en maisonnette, elle accueille tous les amis qui

    viennent  déposer  quelques mots amicaux...

    Tiens, j'ai reçu une carte postale

    aujourd'hui

    et je l'ai affichée  dans la cuisine pour suivre par la pensée

    l'amie partie en vacances...


    6 commentaires
  •    En ce moment, je fais du rangement dans ma bibliothèque et cela m'a permis de retrouver un livre que j'avais complètement oublié...En voici un extrait

     

     

     

     

    " Un seul désir me possède : celui de surprendre ce qui se cache derrière le visible, de percer le mystère qui me donne la vie et me l'enlève, et de savoir si une présence invisible et immuable se cache par delà le flux incessant du monde...

    Je suis une créature débile et 2phémère, pétrie de boue et de songe. Mais au-dedans de moi, je sens tourbillonner toutes les forces de l'univers.

    Avant qu'elles ne me brisent, je veux un instant ouvrir les yeux et les voir. Voilà le seul but de mon existence.

     

    Embrassons-nous, serrons-nous, unissons nos coeurs, nous les humains ! Tant que le permettra la température de cette terre, tant que nous n'aurons pas été exterminés par les tremblements de terre, les déluges, les avalanches et les comètes ! Créons un cerveau et un coeur pour la terre. Créons, donnons un sens à l'in humain combat ! "                                                        Nikos Kazantzaki (Ascèse)


    8 commentaires
  •  

    "La beauté de la vie est partout autour de toi.

    Ouvre les yeux et découvre-la, apprécie-la, reflète-la et fais -en partie.

    Si tu t'attends à voir la beauté, tu la verras;

     tandis que si tu t'attends à voir la laideur, c'est elle que tu verras.

    Le choix t'appartient toujours.

    Abreuve-toi aux fontaines de la beauté et tu ne pourras t'empêcher de la refléter, car ce qui est au-dedans se reflète au dehors.

    Tu es comme un miroir; tu ne peux cacher ce qui est en toi,

    quelques soient les tentatives que tu puisses faire,

    car ce qui est à l'intérieur ne peut être retenu.

    Tôt ou tard, cela s'exprimera dans lemonde extérieur;

    alors laisse-le couler  *librement,

    et n'essaye pas d'arrêter ce flot.

    Apprends à exprimer cette beauté et cette harmonie dans tout ce que tu penses, dis et fais."                                       

                                                            Eileen Caddy


    11 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

     

     

     

    L'artiste dont je vous parle aujourd'hui  est un illustrateur  plus qu'un peintre  mais il fait de belles oeuvres aussi

    Il travaille essentiellement au crayon et à l'acrylique, avec de l'huile d'olive  parfois et beaucoup de matière.
    Un travail par couches successives et de plus en plus claires, probablement inspirées de la technique de la peinture à l'huile qui existait déjà en Flandre au XVe siècle.
    Il expose, en ce moment , au musée de l'illustration à Moulins..jusqu'en janvier 2018
    Près de 150 oeuvres sont réunies.
    A la grande surprise des visiteurs, ses images sont incroyablement encadrées : cadres complices  qui semblent participer à la composition du tableau et qui sanctuarisent l'oeuvre.

    On se reverra ? par Cneut

     

    Rougejaunenoireblanche

     

      Le secret du chant du rossignol

     

     
       
     
    Il est né en 1969 à Wervicq en Belgique. Il dessine depuis l'enfance. Après des études de graphisme à l'Institut Saint-Luc de Gand, il a été illustrateur pour des magazines féminins et pour la jeunesse. Son premier livre a été publié en 1996, et il s'impose depuis comme un talentueux illustrateur avec des albums aux merveilleuses illustrations.

    Il a reçu de nombreux prix, notamment le Paon d'or pour ses illustrations de Willy aux éditions Circonflexe et le prix de la Communauté flamande pour les Lettres 2014.
     
     

     


    11 commentaires