• Je vous souhaite à tous de très belles fêtes.

    Que l'amour, la joie, la paix illuminent vos coeurs.

     

     

             

    Giotto : Nativité et annonce aux bergers


    14 commentaires
  •  

     

    J'ai  aimé ce tableau mais j'ai oublié de mettre le nom  de l'artiste qui l'a peint....

    Peut-être que quelqu'un  parmi vous saura me le dire?

    Mais cela n'empêche pas de l'admirer..

     

     

     

    3e dimanche de l’Avent : le temps de la joie


    13 commentaires
  • "Aimer cet instant fugitif

    comme le seul royaume accessible

    Aimer chaque instant

    comme la toute première

    respiration de notre vie

    et notre dernière tentative." 

                                    Babeth Fargier

     

    Je re-découvre ce petit poème et je me dis qu'il convient bien pour cette nouvelle journée.

    Un peu de soleil vient d'apparaître et illumine soudain le ciel gris

    Et  le paysage est changé...C'est tout à la fois le même et un autre

    et je m'en émerveille...Et je vais prendre mes chaussures et marcher.

    Et ainsi faire le plein d'énergie.

    Je souhaite qu'il en soit de même pour vous.


    14 commentaires
  •  J'ai découvert ce petit poème, j'ignore le nom de l'auteur

     

     

    L’image contient peut-être : texte qui dit ’M J'aimerais... J'aimerais être le vent et souftler sur terre, afin de réduire en poussière, la haine et la misère. η j'aimerais être une Fleur a et pousser sur la terme, ceour soufter un doux parfum, paixd'amour, et de Bonheur. d j'aimerais être un petit oiseau et survoler la terme, en laissant dans son sillage, une mélodie d'amour. X Et si l'amour était dans les ames et dans les coeurs alors, notre Monde serait Meilleur’


    16 commentaires
  •  

     

    Silence ! Besoin de silence !

    Non, pas de radio,pas tout de suite...

    C'est pourtant ce que je fais souvent à mon réveil....

    Besoin de se relier à soi-même

    pour se relier aux autres ensuite....

    Besoin de s'envelopper de silence...

    Besoin d'entendre bruisser le silence,

    de l'entendre nous envahir,

    nous apaiser...

    de l'entendre nous éveiller,

    nous sortir de la torpeur...

     

    Ce matin, c'est ce que je ressens

    Mais il est d'autres moments

    où ce sont les rencontres 

    qui me sont vitales...

    Une petite visite et je me sens mieux

    et je m'étonne de la fatigue viscérale

    qui m'habitait auparavant...

    Un appel au téléphone

    ou même un dialogue interne

    avec celui qui parle à la radio...

    Et je sens le courant de la vie qui circule en moi...

     

    Mais pourquoi est-il si précaire,

    Pourquoi me déserte-t-il si souvent,

    ce courant vital?

     

    Peut-être faut-il simplement

    accepter qu'il en soit ainsi

    et se réjouir à chaque remontée...

    Ne pas se culpabiliser...

    ne pas se laisser aller....

    Simplement faire de son mieux...


    19 commentaires