• Est-ce que ça va bien chez vous ? 

    Ici ce n'est pas le top avec plein de petits problèmes : 

     

    Au jardin :  

    - ma laitue me raconte des salades, 

    - mes oignons se mêlent de mes affaires, 

     

    - mes courges ont pris le melon, 

    - mes pommes ont plein de pépins, 

     

    - mes citrons sont dans leur jus et 

    - mes oranges restent dans leurs quartiers 

     

    A la maison : 

    - mon lit est dans de beaux draps, 

    - mes tiroirs ne sont pas commodes 

     

    - mon téléphone fait attention à sa ligne, 

    - mon réveil est complètement sonné et 

    - ma lumière a une ampoule 

     

    - mon peigne a mal aux dents et 

    - mes crayons ont mauvaise mine 

     

    - mon couteau a du vague à la lame et 

    - ma tasse n'a pas de bol 

     

    - ma bouteille de vin a eu peur du vide et 

    - elle a fait mettre mon verre à pied 

     

    - ma clé anglaise a perdu un boulon, - elle est devenue marteau et 

    - a demandé un mandat d'écrou 

     

     

    Triste période pour nous 

    et j'espère que chez vous votre soupière ne boira pas le bouillon. 

     

     

       Bonne journée


    18 commentaires
  •  

    Sur l'île de Sein

    C'est Mayalila qui m'a envoyé cette photo prise par Michèle Bec

    Je l'en remercie

    Il y avait longtemps que je n'avais pas enrichi ma colllection

     

     


    17 commentaires
  • J' écris un journal depuis longtemps déjà.

    Mais jusqu'alors j'écrivais par intermittences, quand j'avais le temps, quand j'avais envie, quand j'avais besoin d'y voir plus clair , de mieux comprendre ce qui s'était passé...Et je pouvais passer plusieurs semaines parfois sans ouvrir le cahier journal...

    Maintenant, c'est devenu une nécessité absolue...

    Je ne peux pas me coucher sans  écrire quelques lignes.

    Sinon il me semble que ma journée va se volatiliser, se dissoudre et il n'en restera rien.

    J'ai besoin de noter les rencontres que j'ai faites, les liens qui se sont tissés dans la journée, par téléphone, par mail ou par SMS  ou par courrier ou de vive voix.

    Alors je vais vite rejoindre mon journal, il se fait tard....Merci à vous de me lire.


    21 commentaires
  •  

    Je me réveille !

    J'entr'ouvre les yeux, je les referme.

    J'écoute la radio : C'est un grand couturier des années 50  qui nous parle de son métier, il me sort de

    ma torpeur.

    Me lever, commencer une nouvelle journée, cela me demande toujours un gros effort....

    Ai-je peur de tous ces efforts que je devrai faire tout au long de la journée?

    Même respirer demande un effort...

     

    A midi, mon fils vient manger avec moi.

    Puis nous allons au cimetière. A ma demande, il met quelques fleurs  en terre sur la tombe...

    La vie et la mort doivent toujours dialoguer...

     

    Puis il s'en va...Je m'installe dans le jardin avec des livres et de quoi écrire...

    Je lis quelques pages de Alexandre Jollien:" La vie sans pourquoi"

    A lire et à relire lentement.

    Puis je voudrai écouter la radio.

    Mais j'ai aussi besoin d'écouter le silence, le vent qui caresse les feuilles,

    les grelots des moutons  qui paissent dans le champ voisin,le chant des oiseaux,

    l'eau de source qui s'écoule dans le bassin.  

    Puis des amis me téléphonent et m'invitent à aller les voir cet été...Heureuse surprise,

    j'avais  justement l'intention de les appeler...

     

    La journée s'écoule douce et paisible.                            

     


    21 commentaires
  •  

     

     

    " Entre la foi et l’incrédulité, un souffle, 

    Entre la certitude et le doute, un souffle, 

     

    Sois joyeux dans ce souffle où tu vis, 

    Car toute ta vie est là, dans ce souffle qui passe. »

                                                            Omar   Khayyam


    15 commentaires