•  Je découvre ce texte et en ces temps difficiles pour moi, il me vivifie, me redonne courage.

    Tant que nous sommes là, soyons vivants

     

    Un temps pour soi 

    Chaque minute, quelqu'un quitte ce monde.
    L'âge n'a rien à voir avec cela.
    Nous sommes tous dans cette file sans nous en rendre compte.
    Nous ne savons jamais combien de personnes sont devant nous.
    Nous ne pouvons pas aller en arrière de la file.
    Nous ne pouvons pas sortir du rang.
    Nous ne pouvons pas arrêter d'avancer.
    Donc, pendant que nous attendons en ligne -

    Faites que les moments comptent.
    Faites une différence.
    Faites cet appel.
    Choisissez vos priorités.
    Prenez le temps
    Faites connaître vos talents.
    Faites sentir chaque personne spéciale
    Faites entendre votre voix.
    Rendez les petites choses grandes.
    Faites sourire quelqu'un.
    Faites le changement.
    Faites de vous une priorité.
    Faites l'amour.
    Réconciliez-vous.
    Faites la paix.
    Assurez-vous de dire "Je t'aime" aux personnes chères.
    Ne regrettez rien.
    Soyez prêt.

    Ce monde vous laissera souvent souhaiter d'avoir 5 minutes de plus.

    Ce puissant rappel sur la perspective et réveillez vous chaque jour disant MERCI ! en réalisant que c'est un cadeau et tirez-en le meilleur parti!

      


    13 commentaires
  •  De telles initiatives redonnent le goût de vivre et confiance

     

     

    1300 convives au Noël du cœur

    à Valence

    Mardi 24 décembre 2019 à 3:26 -
    Par , France Bleu Drôme Ardèche
     

    Ce mardi soir, pour le réveillon de Noël, l'association AFP Prémices organise pour la cinquième année consécutive

    un repas pour les personnes seules. Tout a commencé le 24 décembre 2013 lorsque son fondateur croise

    des Valentinois isolés dans la rue.

    Depuis cinq ans, des personnes seules le soir du réveillon de Noël se retrouvent au parc des expositions de Valence pour le célébrer ensemble. Depuis cinq ans, des personnes seules le soir du réveillon de Noël se retrouvent au parc des expositions de Valence pour le célébrer ensemble. -Christophe Clet
     

    Valence, France

    C'est la cinquième édition du Noël du cœur au Parc des expositions de Valence. Des personnes seules ou isolées

    le soir de Noël s'y retrouvent pour dîner ensemble. 

    Le 24 décembre 2013, Christophe Clet, 52 ans, responsable de formation chez Citéa, se promène dans les rues

    de Valence pour aller chercher du pain et remarque des gens seuls, "et justement ce jour-là,

    j'entends à la radio une personne qui avait mis en place ce genre d'événement à Nîmes.

    Au début ils étaient une vingtaine aujourd'hui ils sont presque 1500 dans les Arènes."

    Christophe Clet organise avec 270 bénévoles le Noël du cœur depuis cinq ans.  - Radio FranceChristophe Clet organise avec 270 bénévoles le Noël du cœur depuis cinq ans. © Radio France -Diane Sprimont

    De 470 participants à 1300 

    Christophe Clet a créé l'association AFP Prémices et met en place en 2015 le premier Noël du cœur

    avec 470 invités. Cette année, 1000 adultes et 300 enfants se retrouvent attablés ensemble.  

    Tous les milieux sociaux se rencontrent, "de la personne qui fait la manche jusqu'à l'avocat, le notaire ou des personnes qui viennent de déménager dans la région et qui ne connaissent personne."


    6 commentaires

  •   Bon  Noël à vous et à votre famille. Qui sait, la découverte du sens de la Nativité pourrait tout changer ce soir ?

     
         
     
    Image Article 01

     Raphaël donne le goût du divin à travers le sourire, la douceur et l’émerveillement face à la vie.

     

     

    J’espère que vous allez passer ces prochains jours de fêtes entouré d’amour, de rires et de sérénité.

    Je me réjouis de vous retrouver en 2020.

    Pour cultiver et récolter ensemble la denrée la plus abondante : le bonheur !

    « Le plaisir se ramasse, la joie se cueille et le bonheur se cultive » - Bouddha.

     

     

     

     


    14 commentaires
  • Je suis vraiment contente de vous retrouver après cette pause tout à fait involontaire..

    Dans la nuit du 12 au 13 décembre, on m'a transportée à l'hôpital en toute urgence car j'étais en détresse respiratoire... Cela va mieux, beaucoup mieux, je n'ai plus l'appareil à oxygène en permanence...

    Hier soir mes petits enfants m'ont apporté  mon ordinateur et me l'ont installé.

    J'espère sortir demain ou après demain, j'ai hâte,et retrouver toute la famille rassemblée...Aujourd'hui, on fête 2 anniversaires et je ne suis pas avec eux...

    Tout le personnel soignant est très gentil et je les admire mais j'ai quand même hâte de rentrer.

    A bientôt.

     


    16 commentaires
  •  

     

    Et un sourire

                                                     de Paul Eluard

     


    "La nuit n'est jamais complète


    Il y a toujours puisque je le dis,


    puisque je l'affirme


    au bout du chagrin une fenêtre ouverte


    une fenêtre éclairée.


    Il y a toujours un rêve qui veille


    Désir à combler, faim à satisfaire,


    un coeur génèreux,


    une main tendue, une main ouverte,


    des yeux attentifs,


    une vie, la vie à se partager"


    18 commentaires