•  

    "Un homme ne retrouvait pas sa hache.

    Il soupçonna le fils du voisin de le lui avoir volée et se mit à l'observer.

    Son allure était typiquement celle d'un voleur de hache.

    L'expression de son visage était celle d'un voleur de hache.

    Les paroles qu'il prononçait ne pouvaient être que celles d'un voleur de hache.

    Toutes ses attitudes et comportements trahissaient l'homme qui a volé une hache.

     

    Mais très inopinément, en grattant la terre, il retrouva sa hache;

    Lorsque le lendemain il regarda à nouveau le fils du voisin, celui-ci ne présentait rien , ni dans son attitude, ni dans l'allure, ni dans le comportement, qui évoquât un voleur de hache"

                           Maître Lie-Tseu (philosophe taoîste )

     

     

    Parfois on croit avoir des intuitions et, sans réfléchir , on se laisse guider par elles...

    Et l'on s'aperçoit, après coup, que l'on s'est illusionné... que l'on a fait fausse route, que nos préjugés nous ont égarés...


    7 commentaires
  • V

     

    Voilà l'inscription que j'ai trouvée dans l'église de Voguë,

    petit village d'Ardèche où nous nous promenions la semaine dernière...

    De quoi méditer !


    10 commentaires
  • La beauté du monde

     

     

    " Nous sommes tous invités à témoigner et à  oeuvrer

    pour que la vie dont l'intelligence et la beauté sont évidences

    nous inspire pour construire et habiter un monde apaisé

    et digne de cette intelligence et de cette beauté.

    Nous n'avons pas d'autre choix." 

                                          Pierre Rabhi (La convergence des consciences)

     

                                          La beauté du monde

     


    10 commentaires
  •  

    "  En tout homme résident deux êtres  :

    l'un éveillé dans les ténèbres ,

    l''autre assoupi dans la lumière."

                         

                                              Khalil Gibran


    11 commentaires
  • Je découvre ce texte et je me dis que c'est une bonne suite aux réflexions sur la beauté que j'ai recueillies dans l'article précédent  car si nous agissions tous  ainsi, si nous tentions du moins d'agir ainsi, ce serait une belle façon de créer de la beauté...car la beauté, évidemment, n'est pas uniquement dans un beau tableau, un bel objet, un bel écrit ou une belle musique..elle est aussi dans la vie de tous les jours, dans les liens que nous créons avec les autres...

     

    L'ordre zen des" peacemakers" a été fondé par Bernie Glassman, moine bouddhiste américain qui a écrit "L'art de la paix" chez Albin Michel et moi, j'ai trouvé ce texte dans "Vivre en paix" de Thierry  Janssen dans la collection Marabout à  3euros 55

     

     

    Je prends refuge en l'Unité,

    la nature éveillée de tous les êtres.

     

    Je prends refuge en la diversité,

    l'océan de sagesse et de compassion.

     

    Je prends refuge en l'Harmonie,

    l'interdépendance de toutes les créations.

     

    Je fais le voeu de vivre ma vie

    en m'ouvrant à l'inconnu,renonçant ainsi à toute

    idée préconçue sur moi-même et le monde.

     

    Je fais le voeu de vivre ma vie en portant témoignage

    de la joie et de la souffrance du monde.

     

    Je fais le voeu de vivre ma vie en me guérissant

    moi-même et en guérissant autrui.

     

    N'étant pas séparé de tout ce qui est,

    je fais le voeu de ne pas tuer.

     

    Etant satisfait de ce que j'ai,

    je fais le voeu de ne pas voler.

     

    Abordant toutes les existences avec respect et dignité,

    je fais le voeu de suivre une conduite chaste.

     

    Ecoutant et parlant du fond du coeur,

    je fais le voeu de ne pas mentir;

     

    Cultivant un esprit clair,

    je fais le voeu de ne pas me livrer à l'ignorance.

     

    acceptant sans condition ce que m'offre chaque instant,

    je fais le voeu de ne pas médire d'autrui.

     

    Exprimant ce que je crois être vrai

    sans culpabilité ni blâme, je fais le voeu

    de ne pas me faire valoir

    et de ne pas rabaisser les autres.

     

    Utilisant tous les ingrédients de ma vie,

    je fais le voeu de ne pas être avare.

     

    Transformant la souffrance en sagesse,

    je fais le voeu de ne pas me livrer à la colère.

     

    Je fais le voeu de respecter ma vie

    en l'utilisant comme un instrument de paix.

     

     

     

     


    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique