•  

     

    Le roi vint pour ouvrir la porte

    Avec son sceptre et sa clé d'or.

    Le roi vint pour ouvrir la porte.

    Il lui fallut rester dehors.

     

    La reine vint avec l'anneau,

    La clé d'argent et son camée

    La reine...

    Mais la porte resta fermée.

     

    Puis vint un mage avec sa pie,

    Ses talismans et sa clé rouge.

    Puis...

    Mais aucun des verrous ne bouge.

     

    Lors on manda un serrurier

    Avec les mille clés du monde.

    Lors...

    La porte ne frémit d'une ombre.

     

    Alors un pauvre homme arriva

    Par hasard devant cette porte.

    Alors...

    Et il l'ouvrit sans embarras.

     

    Maurice Carême


    12 commentaires
  • " Ecrire, c'est dessiner une porte

    sur un mur infranchissable,

    Et puis l'ouvrir."

                        Christian Bobin (L'homme-joie)

     

    C'est exactement ça : que je désire

    Ouvrir une porte

    Mais où est-elle cette porte?

    Où est-il ce mur?


    17 commentaires
  • " Si j'écris, c'est disons pour ouvrir une porte

    Le plus curieux j'ignore

    A quel moment se fait cette ouverture.

    D'ailleurs ce qui se lève

    C'est peut-être un rideau."                Guillevic

     

     

    Voilà une semaine que je suis au centre de Dieulefit Santé pour vivifier coeur et poumon.

    Hier, j'ai eu de la visite : mari, fils, petit fils, frère, belle soeur...

    Le samedi et dimanche, il n'y a pas d'activités, j'avais toute la journée libre....

    Mais nous n'avons pas pu nous promener dans le parc tant le vent était violent.

    Tellement fou ce vent que le soleil a pris peur et s'est caché royalement.

     

    Ce matin, peu à peu le  vent s'est  calmé un peu....Il est toujours là mais bien plus raisonnable...

    Et le soleil est là lui aussi...Merveille! Une petite sortie , dès le matin.

    Sait-on jamais !

    il peut lui prendre l'idée de disparaître...

    Mais non ! Nous avons mangé et il est toujours là....

    Un peu de repos, les repas sont souvent fatigants pour moi...(trop à manger)

    Et me revoilà dehors...Je me hasarde un peu plus loin....

    Je pense à marcher lentement, je n'ai pas pris l'appareil à oxygène que je trouve trop embarrassant...

    Mais je ne vais pas loin . et il y a des bancs un peu partout...

    Et voilà une chaise,à l'abri et au soleil, avec une belle vue ....

    Je me laisse caresser par le soleil, je savoure ce moment de grâce....

    Je suis là pour reprendre des forces, pour mieux respirer....

    Je ne veux pas penser à plus tard, à tous les tracas qui peuvent advenir...

    A chaque jour suffit sa peine ....et sa joie !

    Et, tout à l'heure, des amis vont venir.

     

     

     

    J'étais déjà venue à Dieulefit Santé en 2011 après l'opération du poumon.

    J'ai relu ce que j'avais écrit à ce moment là, cela a ravivé bien des souvenirs.


    19 commentaires
  •   Quand j'étais au centre de Dieulefit, il y a eu plusieurs animations très intéressantes;

    Le jour où je suis arrivée, c'était le quatuor de Mirmande qui était là et qui, très amicalement, a joué plusieurs mélodies très agréables.

     

      Quelques jours plus tard, ce sont les frères Cordier :  Julien au violon et Dimitri à l'accordéon...qui, avec virtuosité et avec une grande concentration, nous ont présenté quatre morceaux...Ils n'ont pas joué longtemps mais ils l'ont fait avec tant de coeur que nous étions tous ravis...."Ils sont à fond dans leur musique", me dit un jeune auditeur...

    -"C'était très beau" leur dit une fillette qui s'était arrêtée dans le couloir pour les écouter.

     

    2011mai 077

     

     

      Quelques jours plus tard, c'est  YVES BICHET qui vient nous voir...

    Le visage ouvert, les yeux rieurs, les cheveux rebelles et souriants...oui, même ses cheveux sourient..Il se présente tout simplement, il parle tout en restant à l'écoute de ceux qui sont en face de lui;

    Né en 1951, d'abord ouvrier agricole pendant neuf  ans, puis maçon spécialisé dans les maisons en pierres,  il reconnaît la chance qu'il a eue de pouvoir être édité en 1994 pour son premier livre qui est un livre de poèmes.

    Cela l'encourage, il partage alors son temps entre l'écriture et son entreprise...

     Mais il y a trois ou quatre ans, il a dû arrêter brusquement  le travail de maçon à cause de ses cervicales et de son dos.

    Il a donc maintenant tout son temps pour écrire et il commence à se lancer dans l'écriture de scénarios, ce qui lui permet davantage d'assurer sa subsistance

    Bien sûr, il nous parle de son dernier livre :"Resplandy" 

    mais ce n'est pas sa préoccupation première...Ce qu'il désire avant tout, c'est la rencontre avec les gens...et il est profondément à l'écoute de la moindre intervention des uns et des autres et les langues se délient et c'est un moment fort agréable;

     

    2011mai-080.jpg


    17 commentaires
  • img047.jpg

    Hier, vous vous souvenez, je vous ai montré la façade de sa maison, place des tilleuls à Dieulefit.

    Elle est bâtie dans la coulée du Jabron et pour rentrer  dans" la demeure aux figures", il faut d'abord descendre les escaliers...Et là, les moindres recoins sont peuplés d'une foule d'êtres insolites, de créatures bizarres qui s'exhibent en toute innocence, qui se côtoient sans aucune gêne...Ici, il y a de la place pour tous...

     

    img048.jpg

     

                                                                Méphistophélange

                                                                est fait dans du métal soudé

     

    Mais tous les matériaux peuvent lui servir de support...Il amasse les objets qui l'attirent, les dépose chez lui et, un jour,  l'un d'eux lui fait signe , l'agrippe et il ne peut s'en délivrer qu'en le transformant en oeuvre d'art...Il ne sait quand il prend l'objet en main ce qu'il va en faire, en quoi il va le transformer...S'il le savait, ça ne l'intéresserait pas...Où est l'aventure si l'on sait où l'on vaimg049.jpg

     

    Voici la cour et la fontaine.

     

    Né à Andrézieux, il vit et travaille depuis de longues années à Dieulefit...Ses oeuvres sont empreintes d'humour et de sacré et sont faites de matériaux divers :céramiques, bronzes, papiers, linos, métaux...

    D'abord un peu réticent quand nous sonnons à sa porte,"ah! vous voulez rentrer?" nous dit-il

    Et pourtant, c'est bien marqué, exposition permanente

    ET quand il voit que nous nous intéressons vraiment à ses trouvailles, il se met à parler, à nous raconter...et l'on prend à regretter de n'avoir qu'un temps mesuré car il pourrait nous parler des heures tant il est habité par tout ce qui foisonne en lui et qui ne demande qu'à jaillir

     

    2011mai-045.jpg

     

     

    On trouve aussi ses oeuvres à Thonon, à la Bégude De Mazenc, à Arnhem aux Pays-Bas.

     

    Nous le quittons à regret...avec le désir de revenir...Car, bien que l'espace soit petit, il y a tant à voir que nous n'avons pas pu  tout  regarder....

     

     


    20 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique