• Ecrire

    " Ecrire, c'est dessiner une porte

    sur un mur infranchissable,

    Et puis l'ouvrir."

                        Christian Bobin (L'homme-joie)

     

    C'est exactement ça : que je désire

    Ouvrir une porte

    Mais où est-elle cette porte?

    Où est-il ce mur?


  • Commentaires

    1
    liedich
    Jeudi 9 Janvier à 18:25

    Et si tu faisais de mes mots de quoi franchir ce mur...

    Douceur du soir Gazou.

    2
    Jeudi 9 Janvier à 18:45
    eMmA MessanA

    La porte est dans tes mains, le mur est dans ton cerveau, ton coeur, ton âme ou ta psyché...

    3
    Jeudi 9 Janvier à 19:08
    Qu'importe où est la porte, où est le mur prends ta plume et laisse courir l'encre sur la feuille ... les mots surgiront !
    Amitié .
    4
    Jeudi 9 Janvier à 20:31
    Covix

    Bonsoir, 

    Une bonne réflexion, mais le désir est là, alors, il faut prendre la plume et coucher la symphonie des mots sur le mur qui t'attend.

    Bonne soirée

    Bises

    5
    Jeudi 9 Janvier à 20:48

    Ce sont des portes secrètes que toi seule peut trouver!

    6
    Jeudi 9 Janvier à 21:40

    Christian Bobin a très souvent des formules poétiques très jolies à lire mais pas souvent réalisables ou compréhensibles

    7
    Vendredi 10 Janvier à 11:00
    Edmée De Xhavée

    Oh je sais que parfois... les mots ne veulent pas s'aligner, le mur leur fait peur. Patience, écoute-les et puis peu à peu le mur s'effritera ^^

    8
    Vendredi 10 Janvier à 13:06

    Il faut d'abord créer, déposer les mots et qu'ils dansent ensemble; Les portes s'ouvrent alors. 

    9
    Vendredi 10 Janvier à 14:58
    daniel

    Le mur c'est le mental, les pensées. La porte s'ouvrira quand tout s'apaisera ……...La porte s'ouvre et la conscience grandit !

    10
    Vendredi 10 Janvier à 20:49

    Ecrire est un don et une merveilleuse passion.

    Cette porte se trouve dans ton coeur.

    Bisous Gazou et bon week-end

    Aimée

    11
    Samedi 11 Janvier à 15:38
    Renée

    Le mur est là la porte aussi mais en as tu la clé? Amitiés

    12
    Dimanche 12 Janvier à 08:44

    Il me semble que le désir est le premier pas, indispensable, le reste suivra en son temps et en son heure pourvu que le feu du désir soit entretenu... Courage et douce journée à toi.   brigitte

    13
    kéa
    Dimanche 12 Janvier à 16:20

    J'ai remarqué que le cerveau est fait de deux hémisphères complètement séparés, sauf pour, à la base tout à fait, un tout petit tunnel communicant. La plupart du temps prisonniers du cerveau gauche, il semble que nous ayons perdu la clé de la petite porte qui mène au cerveau droit (où vivent les enfants). Oui je pense que l'écriture peut nous aider à localiser la porte. Avec la pratique et la pratique et la pratique, on y arrive et on peut aller d'un côté comme de l'autre.

    14
    Dimanche 12 Janvier à 19:35

    c'est peut être le moment d'écrire un petit livre de poésie et de l'imprimer. 

    la porte s'ouvrira le moment venu... pour l'instant tu marches.

    Bises et j'espère que tu vas mieux.

    15
    Lundi 13 Janvier à 11:35

    Gazou la porte est en nous et il nous suffit de rêver pour l'ouvrir 

    16
    Mardi 14 Janvier à 11:11

    Il arrive que l'on écrive et que le mur ne s'ouvre pas... mais faut-il pourtant arrêter de la chercher ?

    Bisous et douce journée.

    17
    Vendredi 17 Janvier à 16:00

    Les mots sont béliers, pour peu qu'on accepte de les dire et encore mieux de les écrire... Ils sont biens souvent les clés de la compréhension...l'incompréhension est le mur sur lequel on bute : "pourquoi ?" se fracasse sur le mur de l'incompréhension..

    "A cause de quoi ?" est la formule magique qui permet de creuser avec les mots pour trouver la blessure qui bétonne le mur de l'incompréhension.... 

    Pas facile !

    Bon courage Gazou et porte toi mieux surtout

    Gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :