• Il a été opéré du coeur

    Il y a six semaines qu'il est ici, dans cette maison de réadaptation cardiaque et respiratoire.

    C'est dans un fauteuil roulant qu'il est entré, il avait honte, dit-il

    A la table où il mangeait, les trois autres personnes ne disaient pas un mot et  semblaient encore plus éteintes que lui;

    Il se demandait bien où il était tombé....Peu à peu, ça s'est animé, il a raconté une blague, puis une autre...Un bon rire, ça vaut un médicament...

    Ce matin, la cardiologue lui a fait faire un bilan car il va bientôt rentrer chez lui.

    Très sérieusement, il lui a demandé : y a-t-il une esthéticienne par ici ? Car depuis que je suis ici, c'est peut-être une maladie nosocomiale : j'ai un grand poil dans la main qui m'a poussé... il faudrait voir de me l'enlever...

    .La cardiologue a ri avec lui, alors il est tout content et raconte son histoire à qui veut l'entendre et il y met tant de bonhomie qu'on lui pardonne ses rabâchages


    20 commentaires
  • Du courage, nous en avons tous

    Des réserves insoupçonnées

    sommeillent en nous

    et l'épreuve est là pour nous les révéler.

     

    Du courage, nous en avons tous,

    nous n'avons pas le choix.

    Face à l'inéluctable,

    face au drame,

    chacun avance à sa façon

    et découvre qu'il n'est pas si démuni .

     

    Des forces étonnantes  nous tiennent debout

    et nous maintiennent au-dessus des flots.

    Par quelle étonnante magie,

    on ne sait

    mais nous tenons la barre

    et nous ne la lâchons pas.

    C'est l'épreuve qui nous rend fort.

     

    Viendra le temps

    viendra le jour

    où des forces plus grandes que nous

    nous obligeront à nous abandonner

    pour le grand passage.

    Pourquoi le redouter ?

    Ce sera un jour comme aujourd'hui,

    un jour béni

    peut-être aussi.

     

    Et dans "les vies de Job" de Assouline que je lis en ce moment, je découvre cette phrase à laquelle j'adhère tout à fait:

    "il faut tenir et endurer,non pour durer mais pour devenir"


    28 commentaires
  • C'est un grand chambardement,

    c'est le grand chamboulement.

     

    Il m'a ouvert sur le côté

    Comme un sandwich il m'a ouvert

    Il n'a rien mis dans le sandwich

    mais il a enlevé ce qui obstruait

    Il a enlevé ce qui s'infectait

    puis il a refermé avec soin.

    C'est du bon boulot, bien fait, avec soin.

     

    Il est content de lui : tout s'est bien passé.

     

    Moi, j'ai un trou dans la poitrine.

    Je sens à l'intérieur un courant d'air

    qui traîne et s'entraîne.

    Là-dedans, on ne s'y retrouve plus,

    chacun ne sait plus bien où est sa place

    et si l'heure est venue pour lui de trépasser.

     

    Le poumon qui reste va s'étaler,

    c'est qu'il lui faut travailler pour deux désormais;

    Il me semble qu'il se réjouit

    de pouvoir prendre tant de place

    et de se sentir si important,

    si indispensable même.

     

    peu à peu tout s'ordonne

    et le désordre intime s'atténue

    et la douleur aussi

    et s'émerveille la Vie.

     


    27 commentaires
  • Quel plaisir de vous retrouver !

    L'opération s'est bien passée.

    Je suis maintenant dans le centre de réadaptation pulmonaire "Dieulefit Santé" 26120 Dieulefit.

    Je ne sais pas encore le temps que je vais y rester mais j'ai commencé à faire des petites promenades, le cadre est très joli et le personnel très aimable...La nourriture est très bonne bien que trop abondante...Les forces reviennent...Que pourrai-je demander de plus?

    Si, j'ai hâte d'être chez moi même si je suis très bien ici....mais chaque chose en son temps.

     

    Je vous remercie grandement pour toutes vos marques de sympathie, vos commentaires, vos cartes, tout ça qui me fait chaud au coeur et qui m'aide à trouver l'énergie nécessaire pour continuer...

    Je passerai voir vos blogs dès que je pourrai

    Et je  vous remercie encore du fond du coeur!

     


    38 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique