• Pour faire le portrait d'un cyprès

     Je voudrai bien faire parler les arbres et les oiseaux qui peuplent mon jardin

    mais, pour le moment, les mots refusent de s'aligner sur la page, refusent  d'exprimer ce que je ressens...

    Une amie m'a envoyé quelques uns de ses écrits et j'ai envie de les partager avec vous

     

     

    " Pour faire le portrait d’un cyprès.

     

     

     

                            La pie.

     

    Je me présente : Agasse, la pie.

     

    J’ai pour terrain de jeux un petit territoire du nord de Montélimar. Assez tranquille, assez bien situé entre ville et campagne, de quoi me balader et me nourrir largement.

     

    Aujourd’hui, j’aimerais attirer votre attention sur un arbre que j’affectionne particulièrement ; il s’agit d’un cyprès situé juste devant la maison d’une certaine Josette.

     

    Croyez-moi, je m’y connais, en arbres ! Je vole tout le jour d’un à l’autre, et il faut bien que je pose mes petites pattes, histoire de souffler un peu…

     

             Eh bien, ce cyprès, il est haut, mais haut, et pointu ! Incroyable comme sa pointe est bien ramassée ! Il est tout droit, comme une colonne. J’adore m’y arrêter. Comme il fait au moins 20 mètres, j’ai un panorama extraordinaire jusqu’au Rhône, jusqu’à l’Ardèche, et quand il balance sa tête au vent pour me dire bonjour, ça me fait un vertige...j’adore !

     

    Je l’appelle mon gratte-ciel.

     

    En tous cas, je peux vous dire qu’il a de la tenue. Toujours vert, résistant à tous les coups de mistral, ça alors, il est vraiment super !

     

     

     

                                           Le cerisier.

     

    Je suis le cerisier.

     

    Moi aussi, je suis pas mal, assez bien bâti, larges branches...et le cyprès dont Agasse vous a parlé, c’est un peu mon grand frère. On est de la même famille, on habite chez Josette.On a à peu près le même âge, 25 ans. On s’aime bien, depuis le temps qu’on partage le jardin.

     

             On présent quelques différences : moi, je me déplume en hiver. En ce moment, il ne me reste plus grand-chose sur le dos, tandis que lui, il est toujours vert. Il est sombre, un peu bleuté, bien touffu, bien doux, comme moulé dans un fuseau.En plus, il a du lierre au pied, et une vigne vierge qui lui grimpe dessus comme une guirlande rouge. C’est d’un chic !

     

    On ne peut pas dire qu’il ait vraiment des feuilles, ce ne sont pas non plus des aiguilles, on dirait des écailles lisses, un peu comme des cheveux.

     

              A part ça, moi , au moins, je donne des fruits, des cerises délicieuses en quantité, lui, il fait juste des petites boules ridicules qui ne servent à rien.

     

    Bon, je ne vais pas trop le critiquer. Il a une haute idée de lui-même, il risquerait de prendre la mouche.

     

                                           Le chat.

     

    Moi, je suis Timy. Je suis la chatte des voisins.

     

    Je circule librement d’une maison à l’autre. A l’occasion, je rentre chez Josette. Alors, vous pensez si je le connais, le cyprès !

     

             Je l’ai toujours vu là. Il paraît que ces arbres, ça vit très longtemps. ( En Chine , on mange ses graines pour bien se porter) Tant mieux, parce que je l’aime bien.

     

             Il est à deux pas de l’entrée, juste sur mon circuit. J’adore me blottir à l’ombre de son pied, quand il fait chaud, ou me mettre à l’abri quand il pleut, car il est bien épais. Qu’est-ce que j’y suis bien !  Et ça sent bon ! En plus, ça me fait une cachette pour guetter lézards ou oiseaux...C’est super !

     

     Ah, ça oui, c’est un beau cyprès.

     

             Et il est intelligent, il sait plein de choses qu’il me raconte…

     

    Mais ça, c’est entre nous, j’étais juste passé faire son portrait.

     

     

     

                                                   Moi.

     

     

     

    Ils vous en ont dit, des choses, les uns et les autres ! 

     

    Il serait temps que je prenne la parole. Je suis le principal intéressé, je peux vous faire, comme mon ami Vincent, mon autoportrait. 

     

    Il en a fait quelques uns, des cyprès ! Alors, je n’étais pas encore né . Ses cyprès, ils étaient bizarres, tout torturés et comme enflammés. Je pense qu’ils avaient aussi la cervelle un peu dérangée. 

     

    Pas comme moi ! Je me tiens bien droit. Avec mes 20 mètres au moins, je suis le roi du lotissement. D’aucuns me nomment « cyprès commun », je n’ai rien de commun ! Je viens tout droit de Toscane. Constant, résistant, je me placerais plutôt dans «  les arbres remarquables », il n’y a pas besoin d’être vieux de quelques siècles ou d’avoir une circonférence fabuleuse, on me remarque. La preuve : les visiteurs m’ont pris pour repère , lorsqu’ils cherchent la maison de Josette ! "

                                      Josette Magnon

     

     

                                         


  • Commentaires

    1
    Mardi 29 Décembre 2020 à 14:11

    C'est excellent tout ceci Gazou, merci pour cet excellent partage. Bises et bon mardi

    2
    Mardi 29 Décembre 2020 à 17:09

    J'ai pensé d'abord que c'était toi l'autrice de ce superbe texte.

    Ah que ça fait du bien d'entendre les arbres et les chats parler !

    Merci de nous avoir donné le plaisir de lire ces lignes, et bonne année gazou.

    3
    Mardi 29 Décembre 2020 à 18:02
    cathycat

    J'adore ces portraits croisés qui deviennent une vraie image et donnent envie de connaître Josette. Belle fin d'année à toi. Bisous

    4
    Mardi 29 Décembre 2020 à 18:56
    Andrée Galera

    Un portrait adorable , chacun le voyant d'une manière différente selon les circonstances . Des scénettes très vivantes, j'aime beaucoup.

    Belle soirée Gazou

    5
    Mardi 29 Décembre 2020 à 20:17
    Yvette/

    J'ai la passion  des arbres. Tous les arbres. Dans notre grand terrain avec mon mari nous en avons planté de toutes sortes et même il y en a qui ont poussé tout seuls, entre autre les saules et les aulnes. Nous avons acheté le terrain parce qu'il y avait  au centre un très vieux chêne , plus que centenaire, il commence à avoir des branches qui se cassent avec le vent, elles sont fragiles maintenant. Les fermiers plus loin de notre âge nous ont dit que leur mère l'avait toujours connu. Il tient bon mais un jour viendra comme tous les autres où il partira. Mais il y en a qui ont pris la relève au bort de l'étang, ils ont bientôt 40 ans. Les  peupliers, les hêtres, les érables et j'en passe sont du même âge. Mais il n'y a pas d'arbres fruitiers, (sauf: noisetier, chataîgnier, néflier) car la terre est trop aride ! Mais ce n'est pas grave on a une mini forêt, et c'est beau.

    Je te souhaite une bonne fin d'année , je t'embrasse de loin!!

    6
    Mardi 29 Décembre 2020 à 20:34

    Bravo Josette, Merci Gazou 

    jolies paroles les arbres !

    moi, je manque de mots pour l'instant ... ou ceux qui me viennent seraient trop durs envers ces temps inédits qu'il vaut mieux qu'ils soient "non-dits" 

    j'attends le retour de ma sève, celle qui convie au bonheur, à la joie d'être ...

    en attendant j'observe les arbres inébranlables !

    amitié .

    7
    Mardi 29 Décembre 2020 à 22:19

       C'est amusant de faire ainsi parler les animaux et les arbres... Mais je pense que tu le ferais aussi bien !

    8
    Mercredi 30 Décembre 2020 à 16:29
    daniel

    Un bien joli texte !! J'aime les arbres. ils ont tant de choses à dire mais savent rester discrets !!

    9
    Mercredi 30 Décembre 2020 à 17:05
    Renée

    J'aime beaucoup ce texte qui est amusant et frais...Tout bon début d'année en santé Gazou et pour toute l'année si possible a toi et tes proches bisous

    10
    Mercredi 30 Décembre 2020 à 17:53

    J'aime beaucoup les bavardages des oiseaux et des arbres que tu nous offre aujourd'hui, félicitations à ton amie, elle t'a offert de délicieux textes.

    Bonne fin et bon début d'année

    11
    Dimanche 3 Janvier à 19:44

    très vivant, jouissif et gai. Merci pour les textes de ton ami. Le cyprès a plein d'amis. C'est chouette. Bises

    12
    Mardi 5 Janvier à 13:48

    Oui oui, donnons la parole aux amis qui nous entourent, les chats et les chiens, les oiseaux et les arbres. 

     
    What do you want to do ?
    New mail<button id="optionmailtoclipboardEmailCopy">Copy</button><textarea id="optionmailtoselectTextClipboard"></textarea>

    13
    Samedi 16 Janvier à 10:38

    Superbe !

    Chacun voit l'arbre comme il le vit, et c'est bien ainsi.

    Magnifique partage, merci !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :