• "Le chemin me fait oiseau, parfois alouette, gentille alouette, parfois cormoran ivre du givre des grands espaces. Ce n'est pas que j'ai quitté la terre pour les cieux, mais la légèreté de mes pas me donne à penser que je me suis soustrait à la pesanteur. Le chemin me fait  cheval bleu ombrageux et je secoue alors ma crinière au vent et je soulève la poussière là où il y avait, semble-t-il, du roc ou de l'asphalte -donc chemins aux vents. Le chemin, un usage éminent de la lenteur - je veux dire, de notre capacité de nous attarder auprès de ce qui le mérite."
                                                                                      Pierre Sansot (chemins aux vents)

    7 commentaires
  • Il en est qui ont toujours le pied levé
    et qui  arpenteraient volontiers
    la terre entière du nord au sud
    et de l'est à l'ouest
    sans jamais se lasser

    d'autres qui trouvent leur espace
    dans quelques mètres carrés
    et ne désirent pas en sortir
    ou alors très peu souvent
    et avec beaucoup de préparation.

    Pour moi, j'ai besoin de temps en temps
    de m'évader de mon espace familier
    besoin de sentir  comment c'est ailleurs
    comment sont les paysages
    comment sont les gens.

    et ce fut un bonheur de me retrouver
    enfin
    sur ce plateau d'Aubrac
    que j'avais tant aimé découvrir...
    Les souvenirs m'envahissent,
    me reportent dix ans en arrière.
    A cette époque, nous faisions le chemin à pied,
    et malgré la fatigue,
    c'était un enchantement...
    Des champs vallonnés
    parsemés de pierres volcaniques
    et de vaches éternelles,
    de longs murets de pierres sèches,
    des croix de pierre le long des routes.
    Ici le temps semble s'arrêter...

    20 commentaires
  • "En ce moment soupirant et pensif assis tout seul
    Il me semble qu'il est d'autres hommes dans d'autres pays, soupirants et pensifs,
    Il me semble pouvoir regarder au-delà et les observer en Allemagne, Italie, France, Espagne;
    Ou loin, là-bas, en Chine, ou en Russie, ou au Japon, parlant d'autres dialectes,
    Et il me semble que si je pouvais connaître ces hommes, je leur deviendrais attaché comme je fais aux hommes de mon pays,
    OP, je sais que nous serions frères et amants, Je sais que je serais heureux avec eux."
                                                              Walt Whitman


    16 commentaires
  • Je retrouve ce texte  de Rainer Maria Rilke dans mes carnets et le désir me prend de le partager avec vous.
       
    "Efforcez-vous d'aimer vos questions elles-mêmes, chacune comme une pièce qui vous serait fermée, comme un livre écrit dans une langue étrangère. Ne cherchez pas pour le moment des réponses qui ne peuvent vous être apportées, parce que vous ne sauriez pas les mettre en pratique, les "vivre". 
     Et il s'agit précisément de tout vivre; Ne vivez pour l'instant que vos questions. Peut-être simplement en les vivant, finrez-vous  par entrer insensiblement dans les réponses.
    Je ne puis que formuler une fois de plus le voeu que vous trouviez assez de patience en vous-même pour supporter, et assez de simplicité pour croire. Pour le reste, laissez faire la vie. Croyez moi, la vie a toujours raison ."
    "                                                                                                                 Rainer Maria Rilke

    11 commentaires
  • "Qu'entre ce que je suis et ce qui sort de ma bouche il n'y ait pas l'espace d'un cheveu;
    Qu'entre ce que je vis et ce que j'enseigne, il n'y ait pas de décalage.
    Qu'entre ce que je montre et ce que je cultive loin des regards il n'y ait pas de différence"Gandhi

    Facile à dire ou à écrire, beaucoup moins facile à réaliser ce que dit Gandhi...Néanmoins, c'est cela que je désire , c'est vers cela que je tends et je pense qu'il est bon de rester quelques jours sur cette pensée pour bien s'en imprégner et tenter d'avancer sur ce chemin là..J'attendrai mon retour à la maison  pour écrire à nouveau sur ce blog..A bientôt !

    15 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique