• "Ecrire est averse de neige...
    Une floraison de blancheur dans l'obscur, telle serait la page qui se couvre de signes.
    J'écris avec ce qui se tait
    Avec la neige montant du sol,
    cherchant la bouche muette du ciel."
                           Jean-Michel Maulpoix

    Cette neige là, elle ne m'angoisse pas quand je dois prendre la voiture.
    Cette neige là, j'en veux bien toute l'année,
    en toutes saisons...
    Cette neige là
    surtout qu'elle ne me quitte pas !
    Et je veux bien moi aussi écrire avec ce qui se tait,
    surtout avec ce qui se tait :
    le faire surgir au grand jour,
    le faire naître enfin...
    Et que cela retourne au silence
    quand il aura fait son tour de danse
    si tel est son destin !


    24 commentaires
  • "La vraie humilité ne consiste pas uniquement à ne pas vouloir paraître  plus que ce qu'on est. C'est aussi accepter d'être plus qu'on ne paraît. Il existe une fausse modestie qui est une simple peur des responsabilités. Elle est un obstacle à la montée du maître intérieur" 
                                                                   
                                                                        Durkheim  (Le maître intérieur)

    23 commentaires
  • 17833043-p.jpg."L'artiste qui est en chacun de nous,   face à n'importe quel choix de vie, nous met en écoute totale de nous-même et permet qu'alors il n'y a pas de possibilité de nous tromper dans nos choix. Ce que j'appelle l'artiste, c'est cette petite voix en nous qui nous donne à voir cette individualité dont parlent les Dialogues avec l'ange. Je me souviens de cette chanson de Barbara qui dit : "Les choses murmurent si nous savons entendre".C'est exactement cela, entendre le petit murmure qui est en nous, que d'ordinaire nous n'entendons pas  et qu'il nous faut faire exister. Pour cela il faut du silence...Si nous n'avons pas ce petit espace en nous, que nous l'appelions ange, espace intiime, intérieur, silence, les actions que nous accomplissons dans nos vies manquent de souffle. Mais si nous laissons respirer cet espace, cette main ouverts, l'énergie entre nous et le monde, entre nous et les autres, se renouvelle et nos actes deviennent  beaucoup plus porteurs.C'est mon expérience."
    Juliette Binoche (Sources n°13)

    30 commentaires
  • "Comment ne pas reconnaître que toute allégresse véritable vient de plus loin que notre pouvoir et nous apparaît toujours comme une grâce?                                                                                     Fabrice Hadjdaj, écrivain

    14 commentaires
  • janvier2008Morestel-peintures-de-G-rard-Z-036.jpg"L'homme qui a perdu la faculté de s'émerveiller et d'être frappé de respect est comme s'il était mort"   Einstein

    24 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique