•   "Toujours il y a une vieille mémoire qui remue en nous,quelque chose qui chante de l'autre côté,qui appelle, ou qui hante.

     

     De l'autre côté de quoi,on ne sait pas très bien. toujours il y a un vieil inconnu qui nous attire et qui semble si vieux, si proche,comme un inconnu qui serait quand même connu, qui serait nous-mêmes et plus que nous.

     

     Et ça tire vers quoi, on ne sait pas, et pourtant c'est comme si on l'avait toujours su.

     

     C'est un pays, un là-bas où l'on avait couru, joué, toujours joué, un grand espace ensoleillé qui nous habite quand même entre nos quatre murs et nos complets vestons si étriqués.

     

     Il y a une vieille musique, un vieil oiseau sauvage jamais attrapé qui bat quand même des ailes dans notre cage"                                                                  

                                                                        SATPREM

     

    Est-ce que ce texte vous parle ?

    Quelles images fait-il naître en vous ? Quels paysages?


    16 commentaires
  • 2009mai-Vaunaveys-030.jpg"On ne peut pas tuer le temps sans aussitôt blesser l'éternité"

                                                       Henri Thoreau


    23 commentaires
  • "Non, les jours sont ronds.

    Nous n'allons vers rien justement parce que nous allons vers tout

    et tout est atteint du moment que nous avons tous nos sens prêts à sentir.

    Les jours sont des fruits et notre rôle est de les manger, de les goûter doucement ou voracement selon notre nature propre, de profiter de tout ce qu'ils contiennent, d'en faire notre chair spirituelle et notre âme, de vivre. Vivre n'a pas d'autre sens que ça."

                                         Giono ( rondeur des jours)

    C'est après avoir écrit mon petit texte de hier que j'ai découvert, à nouveau , cet écrit de Giono que j'avais noté sur un de mes carnets...Et j'ai envie de partager cette trouvaille avec vous afin que vous puissiez tous vous régaler de la rondeur des jours....


    21 commentaires
  • "Ecrire est averse de neige...
    Une floraison de blancheur dans l'obscur, telle serait la page qui se couvre de signes.
    J'écris avec ce qui se tait
    Avec la neige montant du sol,
    cherchant la bouche muette du ciel."
                           Jean-Michel Maulpoix

    Cette neige là, elle ne m'angoisse pas quand je dois prendre la voiture.
    Cette neige là, j'en veux bien toute l'année,
    en toutes saisons...
    Cette neige là
    surtout qu'elle ne me quitte pas !
    Et je veux bien moi aussi écrire avec ce qui se tait,
    surtout avec ce qui se tait :
    le faire surgir au grand jour,
    le faire naître enfin...
    Et que cela retourne au silence
    quand il aura fait son tour de danse
    si tel est son destin !


    24 commentaires
  • "La vraie humilité ne consiste pas uniquement à ne pas vouloir paraître  plus que ce qu'on est. C'est aussi accepter d'être plus qu'on ne paraît. Il existe une fausse modestie qui est une simple peur des responsabilités. Elle est un obstacle à la montée du maître intérieur" 
                                                                   
                                                                        Durkheim  (Le maître intérieur)

    23 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique