• Richard Poher

    L'autre soir , nous avons répondu à l'invitation d'une personne du village qui organisait chez elle un concert avec

    Richard Poher, pianiste et compositeur et fabricant et jouant du didgeridoo

     

     

    Instrument authentique traditionnel, le didgeridoo est créé par la nature pour vibrer au rythme de la terre. Creusé par les termites, le didgeridoo est un tube en bois, avec de la cire d'abeille pour façonner une embouchure adaptable à la bouche. Les vibrations des lèvres font rentrer tout le tube en osmose avec l'air qu'il contient. les cris, coups de diaphragme et autres techniques plus ou moins modernes donnent toute la palette à cet instrument de facture relativement simple et aux multiples sonorités.
    Traditionnellement utilisé lors de cérémonies, il peut aussi l'être pour le divertissement. Les techniques modernes du didgeridoo s'inspirent notamment du beat box, les joueurs explorant toujours plus la palette sonore de l'instrument.

     

    Richard Poher

    L'ambiance était agréable, le concert aussi, le jeune musicien tout disposé à répondre aux questions qui lui étaient posées

    C'était une excellente soirée;


  • Commentaires

    1
    Mardi 1er Août à 20:25

    pour être insolite, cette soirée a dû l'être !

    l'homme et la musique ont toujours fait bon ménage 

    amitié .

    2
    Mardi 1er Août à 20:36

    C'est extraordinaire comme effet... Il y a eu une grande mode il y a quelques décennies, c'est un instrument originaire d'Australie.

    3
    Mardi 1er Août à 21:01

    un bon spectacle et pas loin de chez toi ! super ! bises

    4
    Mercredi 2 Août à 08:57

    Bonjour Gazou,

    Ce qui est fascinant, c'est de se dire que cet instrument est façonné par la nature... En même temps, tous les instruments le sont, finalement, car nous, humains, ne sommes-nous pas de cette même nature ? 

    Didgeridoo... Un instrument qui m'évoque l'évasion, le lointain... Un instrument dont je ne comprends pas toujours tout des vibrations (sourire)

    Belle journée.

    FP

    5
    Mercredi 2 Août à 09:26

    tu vis décidément dans un village extraordinaire, sans doute habite-t-on le village que l'on mérite, je t'envie, tu nous fais toujours partager des moments de vie merveilleux et moi je ne vois que rumeurs et dénonciations à tendance raciales. Hier  matin, j'ai pensé très fort à toi dans la salle d'attente chez mon médecin où une femme de mon âge échangeait avec un jeune des propos racistes. Le jeune dénonçait aussi le fait qu'il y ait trop de vieillards  dans les hôpitaux et que du coup, on n'avait plus le temps de s'occuper des jeunes. Si bien que moi qui n'ai qu'une très faible tension je suis arrivée chez mon docteur très agacée avec un beau avec 14. Il était très surpris!

    L'après-midi, c'est mon mari qui a été appelé en urgence (il est premier adjoint et le maire est en vacances) car il y avait soi-disant un tas de toiles de tentes installées autour d'un petit étang à pêche où le camping est interdit. C'étaient au dire de l'employé municipal des étrangers. Mon mari arrive au bord de l'étang et voit en fait un petit barnum installé près du barbecue et des tables de pique-nique construits par la mairie. Il va à la rencontre de ces personnes qui étaient des gens du voyage qui avaient  installé leurs caravanes sur le camping proche après s'être acquittés de leur droit de place à la mairie le matin même et qui fêtaient là un anniversaire avec un petit orchestre de violons et de guitares. Ils parlaient très bien le Français. Mon mari leur a seulement recommandé de ne pas continuer la fête trop tard dans la nuit et s'est étonné auprès de l'employé municipal de l'avoir dérangé pour si peu. "Mais ils n'ont pas le droit de venir avec leurs voitures au bord de l'étang" a répondu ce dernier. Mon mari demande donc aux personnes qui étaient là de bien vouloir déplacer leur voitures pour les mettre sur le parking.

    En repartant il passe auprès d'un commerçant du village installé sur un banc qui lui dit "pourquoi tu les a pas expulsés, en plus ils viennent avec leurs voitures, ils n'ont pas le droit!" Il restait au bord de l'étang une petite camionnette qui appartenait (mon mari le savait très bien) à cet homme grincheux. Il ne lui a pas répondu mais il a demandé à cet employé municipal pourquoi il trouvait anormal que ces "étrangers" viennent avec leurs voitures et pourquoi il n'avait rien dit au commerçant grincheux

    Est-ce moi qui suis une trop grande pessimiste ou bien toi une trop grande optimiste ?

    6
    Mercredi 2 Août à 12:29
    Edmée De Xhavée

    J'aime assez découvrir des instruments inconnus de la plupart... C'est fou ce que l'homme est inventif pour produire des sons harmonieux... par utilité ou pour son plaisir!

    7
    FredrickJones
    Lundi 7 Août à 09:18

    Hello! Many thanks for the shared report. It seems to be that you have an extensive knowledge in this topic. I'll be checking out your blog from time to time. Select the best resume writing services in delhi & local resume writers 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :