• La beauté, en avons-nous besoin ?

    "En même temps que le réenchantement du monde que nous aurons à accomplir, la beauté étant à l'évidence une nourriture immatérielle absolument indispensable à notre évolution vers un humanisme authentique, nous  devons également et impérativement trouver une façon d'habiter la planète et d'y inscrire notre destin d'une manière satisfaisante pour le coeur, l'esprit et l'intelligence. J'entends par beauté celle qui s'épanouit en générosité, équité et respect.

     

    La beauté est de plus en plus évacuée de notre société au profit de la laideur. Il y a une défaillance de l'esprit dans sa capacité à imaginer et à créer la beauté.

     

    Nous espérons que la beauté essentielle dont les enfants sont l'un des témoignages les plus prodigieux ne soit plus pervertie par la laideur du monde.  

     

    La vie n'est une belle aventure que lorsqu'elle est jalonnée de petits et grands défis à surmonter qui entretiennent la vigilance, suscitent la créativité, stimulent l'imagination et, pour tout dire, déclenchent l'enthousiasme, à savoir le divin en nous." 

                                                      Pierre Rabhi (La puissance de la modération)           


  • Commentaires

    1
    Dimanche 8 Janvier à 12:11

    J'adhère tout à fait à ses mots, la beauté est essentielle dans la vie, et c'est vrai aujourd'hui la laideur envahie toute la sphère publique et rabaisse l'homme!

    2
    Dimanche 8 Janvier à 12:31

    Il va bien au-delà de ce que nous avons tendance à mettre derrière le mot "beauté", et j'aime beaucoup. :)

    Merci pour ces mots, Gazou.

    Passe une douce journée.

    3
    Dimanche 8 Janvier à 13:29

    Sans Beauté plus de vie ! il faudrait enfin le comprendre... Merci d'avoir partagé de si joli texte si vrai... Bisous

    4
    Dimanche 8 Janvier à 13:29

    Bonjour Gazou,

    Bien sûr nous en avons besoin, de la beauté ! Et je partage plutôt l'avis de Pierre Rabhi. Seulement, j'aimerais que chacun comprenne que la notion de beauté comporte une part non négligeable de subjectivité, car ne pas avoir intégré cela entraîne surtout la création de barrières discriminantes... 

    Je te souhaite un bon dimanche, et merci pour le partage de ces réflexions.

    FP

    5
    Dimanche 8 Janvier à 14:57

    Je suis surprise que Pierre Rabhi, qui pourtant évoque le divin, se perde dans un conflit d'opposés et diabolise ce qu'il nomme la laideur. Il n'a jamais vu "Éléphant man" et compris que ce que l'on n'aime pas peut  être aussi sublime que le reste ? Qu'est-ce que ce "coeur", que cette "intelligence" qui dessinent des clivages dans le Divin qui est en tout et partout !

    6
    Dimanche 8 Janvier à 15:45
    eMmA MessanA

    "J'entends par beauté celle qui s'épanouit en générosité, équité et respect"

    Ici, je pense, Pierre Rabhi n'oppose pas Beauté/Laideur en terme purement d'esthétisme, mais dans son sens que j'appelerai "éthique".

    On est toujours le beau de quelqu'un, le laid d'un autre, le gros ou le maigre de quelqu'un, le riche ou le pauvre d'un autre. C'est une question de subjectivité, de culture, d'éducation, de prismes, de préjugés, de références, d'état d'esprit, d'ouverture d'esprit, etc.

    Si l'on prend en compte la Beauté dans l'acception stricte du terme, on le voit bien, comme le dit Aloysia, que même Elephant Man est beau (et même très beau).

    Les pensées de monsieur Rabhi sont toujours d'une grande profondeur et il n'est pas toujours aisé de les mettre en application. Pourtant, je sais bien qu'il prône surtout un retour à la simplicité.

    7
    Dimanche 8 Janvier à 16:27

    cela me fait penser au livre de François Cheng dans lequel il allie beauté et bonté. C'est vrai que la vision d'un beau tableau, d'un paysage harmonieux vous emplit l'âme de tendresse mais qu'est-ce que le beau?

    Pour moi est beau ce qui m'emplit l'âme ou le coeur et me fait me sentir mieux

    8
    Dimanche 8 Janvier à 16:38

    La beauté comme argument de vie ! bien sûr que cela est possible, tout un chacun en possède les clefs il suffit d'ouvrir les portes ...

    amitié .

    9
    Dimanche 8 Janvier à 16:46

    Oui, bien sûr, mais tout cela est compliqué. 

    10
    Zilberman
    Dimanche 8 Janvier à 17:28

    " Pour le crapaud la crapaude est belle". Bien sûr qu'il y a un facteur de subjectivité avec la beauté. Mais parce que cette subjectivité est universelle chez l'homme, la beauté est universelle. Des oeuvres de beautés traversent des siècles, des civilisations, n'est ce pas dire que la subjectivité est dépassée. La beauté est subjective et universelle à la fois.

    Nous avons besoin de beauté, sinon c'est la barbarie.  Gérard

    11
    MARCEL
    Dimanche 8 Janvier à 18:13

    Je trouve Rahbi bien pessimiste.

    Je crois que c'est Matisse qui a dit quelque chose comme La beauté est partout pour qui sait la trouver.

    Que cette beauté soit d'ailleurs purement esthétique ou morale.

    J viens de m'extasier devant la beauté de la caverne du Pont d'Arc.

    Et même si je tempête souvent contre la laideur morale de nos gros capitalistes,

    je vois chaque jour la beauté morale, mais peu apparente bien sûr,,

    de personnes qui se dévouent pour les demandeurs d'asile par exemple!

    Amitiés,

    Marcel

    12
    Dimanche 8 Janvier à 18:43

    Pertinents propos d'un sage mais combien vont les entendre ?

    13
    Dimanche 8 Janvier à 18:48

    je note de lire des livres de Pierre Rahbi : 4 me tendaient la main, hier à la médiathèque ... 

    oui, la beauté est une nourriture. Nous devons faire des efforts pour l'entretenir, chacun et chacune. Merci Gazou et bises

    14
    Mardi 10 Janvier à 14:11
    Daniel

    La beauté est une onde bénéfique qui magnifie l'âme et le cœur. Elle est harmonie et plénitude.

    15
    Mardi 10 Janvier à 20:57

    je te remercie pour ta très jolie carte. Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :