• Différents

    Ils vont à une réunion.

    Ils font une halte pour prendre avec eux un ami et une autre personne qui se rendent au même lieu.

    Leur ami est très énervé  et, bien que peu bavard d'ordinaire, il n'arrête pas de parler et de vitupérer contre tous ceux qui manifestent tous les samedis parce qu'ils n'acceptent pas le pass sanitaire.

    Inutile, eux, de leur dire s'ils sont, d'accord ou non, avec lui...Il est incapable  d'entendre ceux qui ne pensent pas comme lui.

    Alors,au bout d'un moment,  le chauffeur lui demande de parler d'autre chose...

    Mais il n'entend pas et continue de plus belle...Le trajet est un peu long et le chauffeur s'inquiète, il ne sait pas ce que pense l'autre personne qu'ils ont pris en route et il craint qu'elle soit mal à l'aise...

    Il patiente encore un peu.Puis lui aussi s'énerve et il lui dit que s'il ne veut pas

    changer de sujet et se calmer, il va être obligé de s'arrêter et et de le laisser au bord de la route....Brusque silence...Il ne dit plus un mot...

    La conversation reprend...Ils abordent d'autres sujets , se donnent des nouvelles de leurs enfants...Aimablement, l'autre dame  lui pose une question...

    Il répond séchement: "on m'a interdit de parler"

    Et quand ils sont sur le chemin du retour et qu'ils le déposent près de chez lui,il sort de la voiture sans leur dire au revoir, sans le moindre mot....

    Les amis sont bien ennuyés. Faut-il couper les ponts? Ou bien attendre un

    peu et tenter de renouer la relation ?

     


  • Commentaires

    1
    Dimanche 29 Août à 17:10

    Quel manque de savoir vivre ce type... Cela doit être difficile de garder des relations sereines avec un tel individu.

    Bises et bonne soirée

    2
    liedich
    Dimanche 29 Août à 18:29

    Coucou. Allez, on va se dire qu'il va faire lui même son acte de contrition et comprendre qu'il y a toujours une autre solution à tout problème.... J'attendrais un peu : le revoyant je poserai une question sur tout et surtout pas le problème passé. S'il repart sur le passé, le lui laisse tout le présent pour lui seul. Par contre, de lui même,  s'il me fait le présent soit d'une excuse soit de reconnaitre qui'l y avait une autre solution que celle qu'il prît, alors j'accepte son présent et lui offre le mien. Allons plus loin. Douceur du soir Amie. l.

    3
    Dimanche 29 Août à 18:59

    Il faut attendre que cela passe.... Parfois on s'énerve et puis cela passe. Il est certain qu'en ce moment beaucoup trop de sujets fâchent dans ce que l'on entend sur les médias, on aurait besoin de penser à autre chose.

    4
    Dimanche 29 Août à 19:04
    Andrée
    Se fâcher non, le laisser réfléchir et peut-être s'excuser. Certaines personnes ne savent pas s'arrêter. Je suis d'accord avec lui mais pas à en discuter des heures. Bises
    5
    Dimanche 29 Août à 20:49

    ils sont de plus en plus nombreux ceux qui dans des sujets divers se "radicalisent" ... à tort ou à raison, ils s'enferment dans une certaine obsession ... laissons passer le temps et espérons un retour généralisé de la "raison" ...

    amitié .

    6
    Dimanche 29 Août à 20:56
    Andrée Galera

    Je pense qu'il faut laisser passer du temps et lui donner du temps de réflexion!

    Bonne soirée Gazou

    7
    Dimanche 29 Août à 22:15
    eMma MessanA

    Ne rien faire " à chaud". Prendre le temps de la réflexion. Si leur amitié est solide, tout s'arrangera...

    8
    Lundi 30 Août à 12:06

    C'est une situation que nous sommes nombreux à vivre. Il me semble qu'il ne sert à rien de s'énerver, nous vivons dans des écosystèmes différents, c'est le temps qui fera le tri (il a déjà commencé !) et resteront ou arriveront alors des relations vraies. Il nous faut demeurer patients et courageux. Lumineuse journée Gazou.   brigitte

    9
    Lundi 30 Août à 12:33

    Pas simple... j'espère seulement qu'il changera sa façon de vivre.

    Bises et douce journée.

    10
    Lundi 30 Août à 13:18

    Pfff les relations sont difficiles. Mais personne n'est parfait. Il faut prendre patience...

    11
    Lundi 30 Août à 16:22
    alainx

    L'ami en question avait besoin de se dérouler sa colère. Dans la mesure où ça prend des proportions de monologue sans dialogue, le chauffeur, qui a le souci du bien commun se doit d'intervenir. Mais comme sans doute le chauffeur lui-même tout cela finit par l'agacer, il laisse sortir sa propre agressivité : je vais te virer de la voiture !

    Chacun accumule ses ressentiments.

    Alors sans doute faudra-t-il laisser du temps au temps…

    si c'est une véritable amitié suffisamment solide, l'incident se dissoudra.

    Sinon…

     

    12
    Mardi 31 Août à 08:59
    daniel

    Terrible d'être enfermé dans ses convictions.....L'aveuglement n'est pas loin !!

    13
    Mercredi 1er Septembre à 11:01

    Je ressens surtout une peur derrière la colère de ce monsieur, les temps changent, le monde est en train de changer et certaines personnes ne le supportent pas. Sa réaction me fait penser aux étapes du deuil, il ne faut pas lui en vouloir, il faut lui laisser du temps.

    14
    Mercredi 1er Septembre à 16:43
    Renée

    Situation difficile que celle-ci je n'aurais pas aimé la vivre....dur dilemme pour eux, le laissé se calmer et attendre puis essayer de renouer et voir. Bisous douce journée

    15
    Mercredi 1er Septembre à 16:44
    Renée

    Situation difficile que celle-ci je n'aurais pas aimé la vivre....dur dilemme pour eux, le laissé se calmer et attendre puis essayer de renouer et voir. Bisous douce journée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :