• Défi 200 des croqueurs de mots : Je me souviens

     

     

     

    Je me souviens.

    J'étais au CP.

    Ce jour-là, la maîtresse avait décidé de faire une leçon de dessin

    Et, au tableau, elle avait dessiné une tulipe,une tulipe rouge, tout ce qu'il y a  de plus classique

    et nous devions la reproduire sur notre cahier...

    Il faut dire qu'en classe maternelle, pas une seule fois, on ne nous avait proposé de dessiner...on avait commencé à apprendre les lettres et les chiffres mais pas à dessiner....

    En réalité, reproduire cette tulipe ne devait pas être plus difficile que reproduire une lettre...

    Mais dans ma tête de petite fille de six ans, cela me paraissait inaccessible, totalement impossible et je me mis à sangloter bruyamment...

    La maîtresse vint vers moi et me réprimanda assez gentiment mais me donna l'ordre de faire comme les autres, ce que je fis...J'étais d'une obéissance exemplaire , en ce temps-là...Un moment après, elle revint et, triomphante, elle me dit :" tu vois que tu pouvais la dessiner cette tulipe !

    Je ne dis rien mais, en moi-même, je pensais : elle n'a donc pas vu que ce n'est pas une tulipe que j'ai fait... La maîtresse était contente, sans doute, mais moi je ne l'étais pas, je ne pouvais me satisfaire de ce semblant de tulipe

    Il me semble que, dans ma petite tête d'enfant, je sentais bien que cette tulipe n'était pas vivante et donc que ce n'était pas une vraie fleur même si elle en avait l'apparence.


  • Commentaires

    1
    Marcel
    Lundi 19 Février à 16:19

    En ce qui me concerne, les séances de dessin et d'écriture étaient pour moi un véritable calvaire.

    C'étaient les deux matières qui faisaient baisser ma moyenne mensuelle!

    Je me souviens d'avoir eu à dessiner le château d'Azay-le-Rideau.

    Par bonheur le vrai ne ressemble pas à mon dessin.

    Et je dois dire que je n'ai pas vraiment progressé depuis.

    Heureusement que, pour écrire, je peux me servir du clavier de l'ordinateur.

    2
    Lundi 19 Février à 16:21
    eMmA MessanA

    Ah, comme je te comprends, Gazou. J'ai vécu la même chose avec une banane !

    Il est si doux et si pur ton souvenir d'enfant...

    3
    Lundi 19 Février à 16:21

    merci Gazou pour ta participation ; ta gentillesse me touche beaucoup.

    C'est un beau souvenir que tu nous partages, celui d'une enfant sensible et d'une intelligence fine.

    J'adore tout ce qui est peinture (comme toi d'ailleurs).

    Bises et bonne fin de journée (ici le froid s'est bien installé)

    4
    Lundi 19 Février à 18:13

    cette tulipe me fait penser à un certain aviateur qui n'avait jamais su dessiner ... 

    amitié .

    5
    Lundi 19 Février à 18:24
    Edmée De Xhavée

    Oui, tu savais que ça n'était pas une vraie tulipe, que ce n'était pas "beau"... pourtant tu ne portais pas de jugement sur sa tulipe au tableau qui ne devait pas être bien belle malgré tout... Le raisonnement des enfants est très différent du nôtre, ils sont capables d'une liberté d'appréciation que nous perdons avec la politesse etc...

    6
    Lundi 19 Février à 19:21

    tout comme Magritte tu aurais pu écrire: "ceci n'est pas une tulipe"" mais aurait-elle été contente? C'est si difficile de répondre aux attentes des adultes! J'avais comme élève un petit autiste qui ne dessinait jamais les choses de la bonne couleur, cela ne me choquait pas du tout mais un jour le médecin psychiatre est entré dans la classe et a été outré de voir un arbre au tronc bleu avec des feuilles rouges! Va comprendre!!

    7
    Evy
    Lundi 19 Février à 20:58

    De bon souvenirs passe une bonne soirée bisous

    8
    michèle A.
    Lundi 19 Février à 21:04

    Ah, j'adorais le cours de dessin, malgré le dire de notre artiste de prof qui disait " bon en dessin propre qu'à çà " !

    !!!!

    9
    Mardi 20 Février à 10:04

    Les adultes sont vraimebt trop compliqués...

    Belle journée Gazou

    10
    Mardi 20 Février à 10:48

    Merci pour ce souvenir et ces réflexions.

    C'est sans doute pour cela que je ne sais pas dessiner... :)

    Bises et douce journée Gazou.

    11
    Mardi 20 Février à 15:11
    Josette

    oui... je te comprends les adultes ne s'imaginent pas ce qu'un enfant ressent... 

    merveilleux souvenir D'UN traumatisme !

    bonne soirée

    12
    Mardi 20 Février à 21:29

    j'adorais le dessin, mais pas à l'école ! ça non ! c'était d'un laborieux... il fallait prendre des mesures avec son crayon, essayer de reproduire au millimètre près... Guère créatif ! 

    Mais chez moi, je m'en donnais à coeur joie avec mes pastels...

    Dommage, je n'ai pas eu le temps d'apprendre la peinture... 

    J'aime bcp ton billet, et la dernière phrase m'a bcp touchée : elle n'était pas vivante ! 

    Merci pour ce beau partage et bisous

    13
    Mercredi 21 Février à 09:09
    daniel

    Souvenirs, souvenirs......Je me souviens seulement que j'avais un beau tablier bleu à carreaux !

    14
    Jeudi 22 Février à 13:17

    Cela me rappelle un tableau de Magritte "Ceci n'est pas une pomme"... Belle journée Gazou même si la vie n'est pas un long fleuve tranquille.  brigitte

    15
    Samedi 24 Février à 19:21

    Hello there! The expressed opinion has a certain value, thank you for the contribution! Probably, I'll use this blog in the future!

    16
    Lundi 26 Février à 01:07
    DDD59

    Merci Gazou pour cette participation très émouvante. Je pense surtout que ta maîtresse était très pédagogue, elle a su te donner confiance en toi et ça c'est très précieux.

    J'espère te retrouver chez les Croqueurs de Môts, tu peux me faire confiance tu y as ta place yes

    Bises amirales

    Dômi

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :