• Vincent Van Gogh : Le semeur

    LE TABLEAU DU SAMEDI et vos participations-

     

    Résultat de recherche d'images pour "Le semeur de Van Gogh" peint en 1888,

    au musée Marmottan jusqu'au 7 février 2016

     

    Le semeur est tout petit

    C'est la terre qui tient toute la place du tableau. elle est est aussi travaillée au pinceau que par le soc de la charrue...

    Mais ce qui étonne, c'est que la terre est blonde comme au printemps alors que le tableau a été peint en automne et que la terre vient d'être labourée

    Le peintre veut évoquer l'espoir du semeur qui pense à ce que la terre va devenir....L'image du semeur comptait beaucoup pour Vincent, il nous voit tous comme" des petits semeurs dans le monde"

     

     

     

     

     

    Afficher l'image d'origine

      L’œuvre de Vincent a évolué et la couleur est devenue le véritable langage de ses tableaux.

    L’explosion du jaune et du violet sur la toile de 1888 n’a rien à voir avec le dessin sombre de la période hollandaise.

    Le semeur au soleil couchant (novembre 1888) au musée d'Amsterdam

     

    . Ici nous pouvons observer une utilisation encore plus dramatique des couleurs. Il n’y a plus de joie de la toile précédente, les couleurs s’éclatent pour annoncer la tragédie du peintre et l’état de désespoir de son âme torturée.

     


  • Commentaires

    1
    Samedi 28 Novembre 2015 à 20:01

    L'oeuvre de Van Gogh est passionnante. 

    2
    Samedi 28 Novembre 2015 à 20:56

    J'aime beaucoup l'avant dernière

    3
    Samedi 28 Novembre 2015 à 21:29
    LADY MARIANNE

    ho désolée je ne vois que maintenant !
    un peintre tourmenté mais quel talent-
    gros bisous et merci pour ta participation-

    4
    Samedi 28 Novembre 2015 à 22:58

    C'est bien dommage pour nous qu'il ait fini fou, nous aurions pu avoir encore plus de tableaux à admirer!

    5
    Dimanche 29 Novembre 2015 à 08:35

    le premier tableau c'est peut-être aussi  l'image d'un agriculteur qui aimait encore sa terre alors que le dernier pressent les désastres de l'agro économie d'aujourd'hui avec des terres de plus en plus pauvres

    bises et bon dimanche

    6
    Dimanche 29 Novembre 2015 à 09:05

    très bonne idée d e nous présenter ces tableaux à comparer, meme sujet et traitement différent.Nous sommes tous des semeurs, des passeurs mais aussi la terre où germe c e que nos rencontres auront semé

    7
    Dimanche 29 Novembre 2015 à 16:46

    Très intéressante l'analyse de ces 3 tableaux

    8
    Florentin
    Dimanche 29 Novembre 2015 à 17:03

    Ce qui indique que l'oeuvre d'un peintre n'est pas désincarnée. Elle reflète ce qu'il est, traduit ses préoccupations et ses sentiments et dit même parfois ce qu'il ne sait pas qu'il est . Il est d'ailleurs remarquable de constater que beaucoup de nos peintres célèbres sont des gens torturés ...

    9
    Dimanche 29 Novembre 2015 à 21:06

    Merci Gazou, car j'aime ce peintre et ses oeuvres sont si parlantes : comme des autobiographies ! J'ai 4 reproductions de lui dans ma pièce commune

    Je préfère et de loin le tout premier tableau qui reflète l'espoir et la vie !

    Bisous

    10
    Lundi 30 Novembre 2015 à 08:54

    Tu sais la terre n'a pas toujours cette vouleur brune... cela dépend des sols....  Bon cette couleur là c'est pas tout à fait par ici mais presque... alors avec un peu d'imagination...

    11
    Lundi 30 Novembre 2015 à 09:19

    Les agriculteurs sont souvent trahis dans leurs espoirs également...L'expérience amère !

    12
    Lundi 30 Novembre 2015 à 11:28

    Van Gogh c'est le va-et-vient incessant entre la réalité et l'image au travers de la complexité humaine. Mêmes lumineux ses tableaux sont toujours crus. Van Goh était quelqu'un qui savait ce que c'était que travailler la terre pour se nourrir de pommes de terre. Entre terre idéalisée et nécessités des hommes il y a une relation tumultueuse que nous continuons à dénouer tant bien que mal.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Mangeurs_de_pommes_de_terre

    13
    Lundi 30 Novembre 2015 à 14:06

    Dans le dernier tableau, les graines sont démesurées et le paysage est presque fantastique. Le semeur lui-même semble comme une ombre. J'aime beaucoup ce thème qui ouvre à de multiples interprétations.

    14
    Lundi 30 Novembre 2015 à 15:58
    Daniel

    J'aime ses tableaux. J'y ressens la vie qui coule.......

    15
    Lundi 30 Novembre 2015 à 17:05

    Bonjour,

    À chacun son délire, son exutoire...

    Bisous bisous

    16
    Lundi 30 Novembre 2015 à 18:48

    Il cultive la couleur

    comme le paysans son champ

    avec Amour

     

    Puissions nous retrouvé ce lien de couleur qui nous unis à la nature

    17
    Lundi 30 Novembre 2015 à 21:24

    oui les peintres sont des hommes et leur âme peut quelquefois être bouleversée. Merci pour cette explication. Bises

    18
    Lundi 30 Novembre 2015 à 21:59

    Belle réflexion en effet il y a une évolution dans sa vie qui se ressent dans son œuvre et c'est beau, une beauté tragique, touchante, bouleversante i

    19
    Mardi 1er Décembre 2015 à 09:17

    Un p'tit bonjour

    Jean

    20
    Mardi 1er Décembre 2015 à 14:00

    un beau tableau

    21
    Mardi 1er Décembre 2015 à 18:10

    Je suis allé à l'expo de marmottant et découvert ce magnifique tableau de Van Googh que je ne connaissais pas 

    22
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 12:23

    Magnifique description de l'évolution du peintre...

    Le dernier tableau est poignant.

    Merci, Gazou.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :