• Une rencontre

    Nous allons voir ma tante dans sa maison de retraite,  elle a 95 ans, et elle  est là depuis plusieurs années, d'abord avec son mari qui avait eu un AVC et comme elle n'était pas assez alerte pour le soigner, ils avaient jugé bon de quitter leur appartement pour se réfugier en ce lieu....Et puis, lui était mort et j'avais cru qu'elle allait  le rejoindre assez vite car ils étaient très unis et, sans lui, elle était désemparée....

    On lui avait proposé une chambre seule mais elle avait préféré rester dans cette chambre à deux lits où ils avaient passé leurs derniers mois ensemble et où il était mort.....

    ET, disait-elle, je sens bien qu'il est là, à côté de moi

    Les journées sont longues, elle ne peut pas participer aux activités qui sont proposées dans la maison car elle est très sourde....Les premières années, elle faisait sa petite promenade tous les matins mais à présent, elle est trop vacillante, elle ne peut même pas  aller prendre son repas avec les autres, on le lui apporte dans sa chambre....

    cela fait donc des mois et des mois qu'elle n'est pas sortie de sa chambre et qu'elle a peu de contacts avec les autres et cependant elle ne perd pas contact avec le réel...

    C'est que, tous les matins, elle lit le journal   "Le Dauphiné"

    Je suis tout étonnée  quand je l'entends nous demander si nous n'avons pas eu de difficultés sur la route car un jour férié, un lundi de Pentecôte, il doit y avoir beaucoup de voitures....

    Je trouve ma petite tante bien affaiblie...mais bien vivante jusqu'au bout...malgré ses limites physiques...

    Et elle nous dit :"Vous qui pouvez bouger, profitez en , après on ne sait pas"

    En partant, nous lui disons  à bientôt

    Elle regarde le crucifix au-dessus de son lit et elle dit: c'est lui qui décide

    Et puis, en riant, elle ajoute: Mais il n'est pas pressé, peut-être qu'il n'y a plus de place là-haut

    Je suis très émue par cette rencontre.

     


  • Commentaires

    1
    Mardi 17 Mai 2016 à 23:00

    C'est toujours très émouvant, de rencontrer des personnes qui se savent proches de la mort... Malgré nous nous en sommes encore assez effrayés ; et on est surpris, rassuré lorsque l'on voit quelqu'un de confiant. De plus la foi, qu'elle soit chrétienne ou simplement foi en la survie de l'âme, permet de faire face avec beaucoup plus de courage à la perte des êtres chers, et j'entends toujours dire que l'on continue de les sentir près de soi.

    2
    Mardi 17 Mai 2016 à 23:05
    erato:

    Ce sont des rencontres qui apportent beaucoup de réflexion et d'humilité . Merci pour ce beau partage.

    Belle soirée Gazou

    3
    Mardi 17 Mai 2016 à 23:13

    je vis ça tous les joursquand je vais voir ma mère....et à chaque foisj'en sort meurtri ...

    besos

    tilk

    4
    Mardi 17 Mai 2016 à 23:39

    Cette rencontre est très émouvante.

    Ta tante est comme était mon père, la veille de sa mort il nous racontait une partie mémorable de chasse qu'il avait fait dans sa jeunesse, et nous a fait rire aux larmes, le lendemain, mon frère a appelé, pour nous annoncer la triste nouvelle, nous avons encore eu des larmes, mais celles là n'étaient pas de joie...

    Bonne nuit

    5
    Mercredi 18 Mai 2016 à 09:13
    Daniel

    Ma mère est en maison de retraite, immobilisée dans son lit. Elle souffre moralement. A chaque fois que je vais la voir elle me dit: Je veux mourir !

    6
    Mercredi 18 Mai 2016 à 10:02

    C'est bon de témoigner de la joie que peuvent vivre les personnes âgées. Je viens de fêter les 90 ans de mon beau-père et il est partant pour le centenaire.

    7
    Mercredi 18 Mai 2016 à 10:11

    Partage émouvant...

    Je n'ai pas vraiment de mots mais je comprends tout à fait la maman de Daniel.

    Bises et douce journée.

    8
    Mercredi 18 Mai 2016 à 19:09

    Un échange plein de vie et de douceur. Cette dame accepte son sort avec sérénité puisqu'il le faut. Les journées doivent tout de même être bien longues et la surdité est un des plus grands handicaps pour le grand âge. Et malgré tout elle garde sa lumière bien vive et sait encore la partager, c'est magnifique. Bisous et merci d'avoir partagé ce moment avec nous.

    9
    Mercredi 18 Mai 2016 à 22:22

    Toujours difficiles ces moments, j'imagine que vient un temps ou on lâche prise et qu'on devient serin devant la mort.

    10
    Jeudi 19 Mai 2016 à 17:36

    Ta tante me fait penser à ma tante Rose, partie il va bientôt y avoir deux ans, elle avait 90 ans. Elle était très diminuée physiquement, mais elle avait toute sa tête, et lorsque nous allions la voir, elle demandait des nouvelles de toute la famille, sans oublier personne. Elle se demandait ce qu'elle faisait encore là alors que son mari était parti plusieurs années avant, l'un de ses fils également. C'était une dame adorable, je l'aimais beaucoup.
    Belle fin de journée, Gazou.

    11
    Jeudi 19 Mai 2016 à 19:53

    C'est très touchant. Merci de partager ces moments. Je suis émue.

    12
    Vendredi 20 Mai 2016 à 18:00

    toutes ces personnes ont été de jeunes enfants, des adultes .... la vieillesse nous "déshabille" ; je te remercie de nous parler de tes rencontres.

    Bises et bonne soirée

    13
    Vendredi 20 Mai 2016 à 19:43

    Magnifique et émouvant témoignage Gazou, qui personnellement ne me rassure pas, car je n'ai pas envie de vivre dans ces conditions.... mais nous n'avons pas le choix... Mon problème de dos avec sciatiques récurrentes qui n'iront pas en s'améliorant me panique...

    Merci Gazou ... Tes articles contiennent toujours une grande part d'humanité...

    Bisous

    14
    Samedi 21 Mai 2016 à 08:11
    Edmée De Xhavée

    Oui, c'est émouvant. Elle sait, évidemment, qu'il y aura de la place, et elle ne s'inquiète plus d'autre chose que de donner son essentiel: profitez, profitez. Et tant qu'elle est là, elle lit son journal, pour ne pas quitter la route du monde...

    15
    salvatore 1
    Samedi 21 Mai 2016 à 14:21

    petit moment de vie, tout simple mais plein de tendresse et d'émotions

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :