• Une passion

      "Un jour, me dit-elle, j'avais quatre-vingt cinq ans et j'étais à l'hôpital..j'ai senti que je ne pouvais plus respirer...J'ai pensé que j'allais mourir et que c'était bien, j'étais prête...Quand je suis revenue à moi, il y avait du monde qui s'agitait tout autour, quelqu'un disait :"ça remonte, elle a sept de tension...J'avais deux électrodes sur la poitrine...J'ai demandé ce qui s'était passé, on m'a dit que c'était un malaise vagal...J'ai regretté ...

      Mais maintenant, je ne suis pas prête...je dois jouer cette pièce de théâtre où j'incarne Madame du Deffand, nous l'avons jouée deux fois et je ne veux pas décevoir mes deux partenanaires,je veux qu'ils soient contents, il nous faut la rejouer encore un peu, nous avons trop investi là-dedans...

      Et puis, ajoute-t-elle avec ravissement, j'ai eu une telle jubilation à jouer le rôle de la méchante...Dans la vie, il faut toujours être gentil, faire plaisir aux uns et aux autres..Là, j'ai pu m'en donner à coeur joie dans ce personnage...et puis, je n'ai jamais eu autant de louanges..."

      Garder au coeur une passion, rien de tel pour vous garder vivant et en bonne santé !


  • Commentaires

    1
    Jeudi 22 Juillet 2010 à 09:50

    C'est vrai je la comprends pouvoir jouer la méchante une fois...

    ça soulage !!!!

    Sincèrement

    Jean

    2
    Jeudi 22 Juillet 2010 à 10:16

    J'aime cette dernière phrase : "Garder au coeur une passion...

    et j'y adhère .

    Bonne journée Gazou

    3
    Jeudi 22 Juillet 2010 à 10:22

    beau témoignage, aimer la vie, et être motivé, passionné au besoin,.... cela me rappelle mes grand tantes qui ne se laissaient jamais aller, appréciaient chaque moment chacune à sa manière, et sont parties très agées ; bonne journée

    4
    Jeudi 22 Juillet 2010 à 10:42

    Oui, un si joli message.

    Ne pas abandonner, faire de ses tristesses des larmes de joie et les offrir.

    Dis, accepte une larme, celle que tu viens de sécher de tes mots.

    Je reviens doucement. Belle journée Gazou.

    5
    Jeudi 22 Juillet 2010 à 12:04

    ce n'était pas son heure , elle avait encore trop à "donner" et c'est tant mieux !!! bisous

    6
    Jeudi 22 Juillet 2010 à 13:14

    Bonne fin de semaine et merci du partage. Pascal.

    7
    Jeudi 22 Juillet 2010 à 13:36

    Tant que l'on a encore un peu à donner, c'est beau de vivre.

    Merci pour ce partage, Gazou.

    8
    Jeudi 22 Juillet 2010 à 15:37

    superbe ce petit article.. 

    clem

    9
    Jeudi 22 Juillet 2010 à 17:30

    ah! oui! pouvoir une seule fois  pleinement être rebelle, marginale, et méchante s'il le faut!

    Et puis vivre à fond ses passions.... !!!

    10
    Jeudi 22 Juillet 2010 à 18:56

    <link rel="File-List" href="file:///C:DOCUME~1RifaatLOCALS~1Tempmsohtmlclip11clip_filelist.xml"> <link rel="themeData" href="file:///C:DOCUME~1RifaatLOCALS~1Tempmsohtmlclip11clip_themedata.thmx"> <link rel="colorSchemeMapping" href="file:///C:DOCUME~1RifaatLOCALS~1Tempmsohtmlclip11clip_colorschememapping.xml">
    11
    Jeudi 22 Juillet 2010 à 21:19

    j'adore cette histoire et la finalité aussi

    merci

    et bisous

    régine

    12
    Jeudi 22 Juillet 2010 à 22:08

    J'ai toujours admiré les gens passionnés et enthousiastes . Ils ont une puissance de vitalité extraordinaire .Bonne soirée , bisous Gazou

    13
    Jeudi 22 Juillet 2010 à 22:16

    merci d'écouter les autres et de nous partager ces petits bouts de vie.

     

    bonne soirée

    14
    Jeudi 22 Juillet 2010 à 23:08

    C' est beau, elle n' a pas dit son dernier mot et elle le prouve par sa faconde!

    Bonne soirée

    15
    Jeudi 22 Juillet 2010 à 23:23

    J'aime beaucoup ce récit, la réaction de la dame voulant jouer encore une fois le rôle de la méchante !  oui c'est important d'avoir des stimulations pour garder l'envie de vivre. bonne nuit Gazou

    16
    Jeudi 22 Juillet 2010 à 23:29

    comme c'est vrai ce que tu dis, avoir une passion nous fait avancer, espérer, nous rappelle qu'on est toujours bien vivant ...

    et jouer un rôle de méchant au théâtre, j'imagine que cela peut être jouissif; pour ma part j'adore les clowneries, pour sortir de mon apparence quotidienne et montrer que l'on est aussi quelqu'un d'autre ...

    amitiés Gazou,

    17
    Vendredi 23 Juillet 2010 à 01:31

    tiens oui :

    faire du théatre pour se défouler, ça c'est une bonne idée.

    Qu'est-ce que ça doit faire du bien ! ! !

    18
    Vendredi 23 Juillet 2010 à 04:46
    mais, kasimir, quand est-ce que tu dors ?
    19
    Vendredi 23 Juillet 2010 à 15:04

    Voilà un message plein d'espoir!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :