• Une charité enveloppée dans la dignité

    L’image contient peut-être : 1 personne, assis et nourriture

    Sarah Boutiouta

     

     

    Je découvre cette histoire sur internet, elle ouvre à la réflexion et à une plus  grande humanité, alors je la partage avec vous

    Une Dame demande :
    «Combien vendez-vous vos œufs ?»
    Le vieux vendeur répond :
    «0.50 ¢ un œuf, madame» .
    La Dame dit :
    «Je vais prendre 6 œufs pour 2.50$ ou je pars».
    Le vieux vendeur lui répond :
    «Achetez-les au prix que vous souhaitez, Madame. C'est un bon début pour moi parce que je n'ai pas vendu un seul œuf aujourd'hui et que j’ai besoin de ça pour vivre».

    Elle lui a acheté ses œufs à prix marchandé et est partie avec la sensation qu'elle avait gagné.
    Elle est entrée dans sa voiture élégante et est allée dans un restaurant élégant avec son amie.
    Elle et son amie ont commandé ce qu'elles voulaient. Elles ont mangé un peu et ont laissé beaucoup de ce qu'elles avaient demandé.
    Alors elles ont payés l'addition, qui était de 400$. Les dames ont donné 500$ et ont dit au propriétaire du restaurant chic de garder la monnaie comme pourboire...

    Cette histoire pourrait sembler assez normale vis-à-vis du patron du restaurant de luxe, mais très injuste pour le vendeur des œufs...

    La question que ça amène est:

    Pourquoi avons-nous toujours besoin de montrer que nous avons le pouvoir quand nous achetons à des nécessiteux ?
    Et pourquoi sommes-nous généreux avec ceux qui n'ont même pas besoin de notre générosité ?

    Une fois j'ai lu quelque part :

    «Mon père avait l'habitude d'acheter des biens à des pauvres à des prix élevés, même s'il n'avait pas besoin de ces choses.
    Parfois, il les payait plus cher. J'étais stupéfait. Un jour je lui ai demandé «pourquoi fais-tu ça papa?»
    Alors mon père répondit :
    «C' est une charité enveloppée dans la dignité, mon fils»

    Je sais que la plupart d'entre vous ne partageront pas ce message, mais si vous êtes l'une des personnes qui à prit le temps de lire jusqu'ici... Alors ce message de tentative «d'humanisation» aura fait un pas de plus...
    dans la bonne direction...  


  • Commentaires

    1
    Dimanche 28 Avril à 10:30

    J'ai lu avec interêt cette triste histoire qui malheureusement est courante. Ton histoire m'a fait penser à une Dame qui laissait 20€ de pourboire chez le coiffeur distribuant des billets de 5 à tout le monde, mais qui ne mettait que 2€ à la quête le dimanche... chez le coiffeur elle se faisait mousser à l'église Dieu ne lui disait rien.

    2
    liedich
    Dimanche 28 Avril à 11:03

    Belle journée à Toi, Gazou parce que j'aurais à t'offrir ne vaut pas un kopeck...

    3
    Dimanche 28 Avril à 12:14
    Edmée De Xhavée

    Comme tu le dis, c'est uniquement une question de pouvoir, mais basée sur un égo mal nuancé!

    4
    Dimanche 28 Avril à 14:48

    Belle réflexion... c'est tout à fait vrai.

    5
    Dimanche 28 Avril à 15:01

    étrange et triste dialogue

    tant de dureté étonne !

    6
    Dimanche 28 Avril à 17:02

    pas mal de gens se veulent généreux avec plus riches qu'eux ... ne serait-ce pas par souci de paraître ?

    j'aime très fort la seconde partie de ton "histoire" ... "l'enveloppe de la dignité" ...

    amitié .

    7
    Dimanche 28 Avril à 18:12
    LADY MARIANNE

    les généreux qui donnent à ceux qui n'en ont pas besoin c'est pour se faire valoir-- orgueil !
    je n'aurais pas discuté le prix des oeufs--- donné plus au contraire-
    bisous- bonne fin de journée-

    8
    Marcel
    Dimanche 28 Avril à 18:31

    Merci de nous avoir fait partager cette histoire!

    9
    Dimanche 28 Avril à 20:06

    Eh oui ...

    10
    Dimanche 28 Avril à 20:54

    Coucou Gazou

    J'aime beaucoup l'analyse finale de cette histoire.

    C'est exactement ça.

    Et c'est ainsi qu'il faut agir, avec humanité.

    Bisous Gazou

    Aimée

    11
    Dimanche 28 Avril à 21:18
    erato:

    J'aime beaucoup la morale de cette histoire qui est malheureusement vraie.

    Bonne soirée Gazou

    12
    Lundi 29 Avril à 14:19

    De belles histoires qui donnent à réfléchir ! 

    Merci Gazou

    Bisous

    13
    Lundi 29 Avril à 16:21

    j'aime beaucoup l'enveloppe de dignité. Pour le marchand d'oeufs je trouve cela honteux ... actuellement, il faut toujours faire des "affaires" ; les prix sont conçus dans cet esprit de solde et de rabais. Ne pas se faire avoir, ne pas se faire "rouler" ! L'année dernière j'ai vendu un appareil photo à un étudiant  Bien sûr, comme beaucoup j'avais mis l'appareil légèrement plus cher que ce que je voulais car nombreux sont ceux qui demandent un rabais. Ce jeune étudiant n'a rien demandé et je lui ai offert les 10 % et même un peu plus (en lui expliquant le pourquoi) Nous étions deux heureux , c'est super ! Bises

    14
    Lundi 29 Avril à 18:37

     moi qui vends beaucoup sur le bon coin j'ai souvent constaté combien les gens discutent un prix même s'il est très bas alors que visiblement ils sont plutôt à l'aise financièrement (grosse voiture, bijoux pour madame, blouson en cuir dernier cri pour monsieur) mais c'est comme ça! Parfois au contraire certains qui visiblement sont des gens ordinaires me donnent plus que le prix demandé! Vas comprendre!

    15
    Mardi 30 Avril à 11:19
    daniel

    Le pouvoir de l'argent !! Quelle illusion. Les vraie valeurs se situent ailleurs !

    16
    Jeudi 2 Mai à 20:34

    Fable bien observée dont la morale est très juste . D'après mon expérience ce sont souvent les plus aisés qui pinaillent les prix et essaient systématiquement d'obtenir une réduction, alors que les plus modestes ne discutent pas et sont souvent généreux....!  l'argent ne fait pas le bonheur , et pourtant certains en veulent toujours plus .

    Bonne soirée Gazou

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :