• Une boîte aux lettres rustique

    Nous allons chez des amis...Ils ont restauré une maison en ruines et ils nous la font visiter : une vraie maison labyrinthe...

    Il faut d'abord monter de très vieux escaliers à l'extérieur..

    La porte d'entrée où vous voyez la boîte aux lettres donne sur une cave qui a probablement servi de porcherie autrefois. et, pour le moment on ne peut accéder à l'habitation par cette entrée...Pour monter à l'étag suivant, il faut d'abord descendredeuxmarches et en suite un peu plus loin, on trouve un escalier en bois assez raide . Ce n'est qu'au deuxième étage que nous trouvons un petit bout de jardin et tout en haut de la maison, une terrasse d'où nous avons une vue magnifique sur la montagne et sur la Drôme....

     

    Sur une telle maison, il est bien évident que l'on ne pouvait mettre une boîte aux lettres classique, cela l'aurait déparé, celle plus rustique qu'ils ont confectionnée  lui convient mieux et elle a plus de charme !


  • Commentaires

    1
    Lundi 18 Juillet 2016 à 11:43

    Plus rustique! Tu meurs!

    Cependant elle n'a pas l'air de servir beaucoup les araignées en sont d'ailleurs très heureuses!

    2
    Lundi 18 Juillet 2016 à 12:07

    Sourire... ce doit être bien agréable de vivre là... :)

    3
    Lundi 18 Juillet 2016 à 14:26
    Une maison bien sympathique en effet !
    4
    Lundi 18 Juillet 2016 à 20:13
    cathycat

    C'est pour le moment le paradis des araignées !!! mais qu'est-ce qu'il va faire bon vivre dans cette maison ... Bisous

    5
    Lundi 18 Juillet 2016 à 22:13

    La porte me plaît bien, mais pas..... les araignées, même si je sais à quel point elles sont utiles !

    Ma grand mère ne les tuait jamais, et une ENORME avait pris pension entre le buffet de cuisine et le mur, juste au-dessus de la porte pour se rendre au jardin, paradis créé par le grand père... Il fallait passer sous l'immense toile grise de poussière, et l'araignée bien nourrie par les centaines de mouches qui s'y prenaient dedans.... Ah misère ! Ma grand mère riait en disant qu'elle était meilleur que l'ignoble tue-mouches qui pendouillait du plafond ! C'était sa copine !

    curieux ton article comme il déclenche ce souvenir enfoui en moi !

    J'aurais bien aimé découvrir ta maison labyrinthe ....

    Bisous et merci

    6
    Mardi 19 Juillet 2016 à 10:02
    LADY MARIANNE

    un joli coin mais ils ont du boulot !!
    bon courage à tes amis-
    j'ai connu en moindre et déjà !! pff
    bisous-

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :