• Un temps élastique

    Il nous faudrait un temps élastique.

    Il est des jours où le besoin d'un grand fourre-tout sans fond se fait sentir tant nos désirs sont vastes et nombreux : tout voir,tout entendre,tout sentir,tout comprendre,toucher à tout,tout embrasser,tout enlacer,tout aimer,tout caresser...

     

    Il est  d'autres jours où le temps peut se dégonfler comme un ballon de baudruche...Ce sont des jours sans parfum,sans désir, sans attrait et l'on traîne son corps comme une vieille loque,sans même parfois l'espoir que demain puisse être un jour meilleur...des jours où le jour d'aujourd'hui nous enlise dans le néant...rien ne semble pouvoir faire vibrer notre pauvre corps égaré et inhabité,tout se contracte et fait mal...et pour ne pas avoir mal,on enferme son âme dans une banquise...Ainsi on est en paix,mais cette paix a goût de mort, et comment respirer sous cette glace ?
    Il est  aussi des jours,comme aujourd'hui, où l'on accueille ce qui vient,sans se poser de questions...
    Et ces jours là, comme ils sont bons !

  • Commentaires

    1
    Lundi 26 Octobre 2009 à 08:57
    C'est tellement vrai !
    Passe une belle journée, Gazou...

    Merci pour ces pensées matinales. Bisous.
    2
    Lundi 26 Octobre 2009 à 09:34
    Le souvenir des bons moments, comme un espoir, nous aide à traverser les jours sombres, à condition que nous ne soyons pas trop loin de nous-même. Alternance, perpétuelle recherche d'un équilibre instable ... la vie, quoi !
    Merci à toi et belle journée lumineuse.
    Amitiés. Alain
    3
    ABC
    Lundi 26 Octobre 2009 à 09:39
    L'élasticité du temps, la souplesse du tempérament, la diversité du quotidien, pour que les journées sourient ...
    4
    Lundi 26 Octobre 2009 à 09:49

    bonjour Gazou
    tu as tellement raison ! ! !
    je te souhaite une belle journée

    5
    Lundi 26 Octobre 2009 à 10:47
    eT JE ME permets de croire qu'il faut prendre tous ces jours comme tu les dépeints en dernier et n'espérer que ceux là. Car les SUPER ou les MAUVAIS nous conditionnent mal. Alors prenons ce qui vient sachant que quoiqu'il se présente, nous a vons en nous ou autour de nous la touche de soleil qui ne fera pas fondre complètement la glace mais nous donnera l'air dont nous avons besoin.
    J'aime toujours autant ton approche métaphorique.
    Mais cela est normal, tu es GAZOU.
    6
    Lundi 26 Octobre 2009 à 13:27
    Bonjour
    Pour les retraités, voilà un temps magnifique pour se ballader...
    Amitiés
    Jean
    7
    Lundi 26 Octobre 2009 à 13:39
    Je rêve aussi souvent d'un temps élastique !
    bises et profite  bien de ce bel automne  !
    amicalement
    chrystelyne
    8
    Lundi 26 Octobre 2009 à 14:00
    Tu as une sagesse innée que tu partages généreusement, merci.
    9
    Lundi 26 Octobre 2009 à 14:02
    Prendre ce qui vient, c'est l'idéal...La vie est parfois si simple.
    10
    Lundi 26 Octobre 2009 à 15:13

    Bonjour

    Vous cherchez un format innovant et gratuit pour publier ?

    www.livreos.com, site de création littéraire, est aussi un éditeur gratuit.


    Cordialement

    La direction.

    11
    Lundi 26 Octobre 2009 à 15:25
    Je comprends tout à fait ce que tu veux dire!  Dommage que des milliers de km nous séparent!
    12
    Lundi 26 Octobre 2009 à 15:31
    Chère Gazou,
    Il y a aussi à apprendre du côté sombre de certains jours. Il y a même à apprendre des douleurs, quelles soient du corps ou du coeur!  Vraiment dommage que tu sois si loin!
    Merci pour ta manière de dire les choses.
    13
    Lundi 26 Octobre 2009 à 17:19
    Tu as raison, ces jours là sont d'une parfaites sérénité. Merci pour les photos qui accompagne le poème.
    Bonne soirée
    Nettoue
    14
    Lundi 26 Octobre 2009 à 17:37
    Le temps est un sujet de discussion qui prend du... temps.
    15
    Lundi 26 Octobre 2009 à 18:59
    Je connais bien ces jours au goût de petite mort...
    16
    Lundi 26 Octobre 2009 à 19:05

    Temps élastique comme l’accordéon… Souffler, respirer pour chanter par le regard, la parole, la plume, la vie dans la nature avec ses forces et ses faiblesses. Amitiés. Loic

    17
    Lundi 26 Octobre 2009 à 19:40
    Eh bien je vois que nous avons la même façon de vivre nos jours ....tu as merveilleusement décrit ce que nous pouvons être amenées à vivre. Très beau texte et belle photo de toi me semble-t-il non ? bises
    18
    Lundi 26 Octobre 2009 à 19:44
    Ce serait génial, un temps qui prendrait le temps de prendre en considération tous nos désirs ! N'est-ce pas ? C'est un peu comme un rêve, comme ce vieux rêve humain de voler comme l'oiseau...

    Mais le temps court, bien qu'on n'ait pas toujours l'impression que sa vitesse soit constante. De toute façon, c'est clair, on ne peut pas être au four et au moulin, et comme je te l'ai dit sur mon blog, il faut choisir, même s'il est vrai que c'est frustrant. Et je suis parfaitement d'accord avec ton rêve, je fais souvent le même, mais... chut... (rire)

    Bonne soirée,
    NH
    19
    Lundi 26 Octobre 2009 à 21:33
    tout est changeant, tout le temps ? on voudrait des moments qui durent, d'autres qui aillent plus vite, on change d'heure, on a trop de temps ou pas assez, le temps passe vite ou file, bref !!! ce sacré temps... bonne soirée ! witney
    20
    Lundi 26 Octobre 2009 à 21:42
    D'ailleurs les impers en caoutchouc sont fait pour les temps élastiques
    21
    Mardi 27 Octobre 2009 à 00:34
    Ça c'est vrai et c'est bon de savoir les apprécier.
    22
    Mardi 27 Octobre 2009 à 05:54
    L'humeur connait également des saisons... Bien amicalement
    23
    Mardi 27 Octobre 2009 à 20:31
    j'adôoore ce texte , merci pour cette idée de temps élastique !!
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    24
    Mardi 27 Octobre 2009 à 21:49
    J'aimerais bien ne plus me poser des questions.. mon esprit suit mes émotions et c'est une tonne d'émotions par jour... lol.. 
    Ton texte traduit bien la vie..
    bonne soirée
    clem 
    25
    Mercredi 28 Octobre 2009 à 08:45

    Bonjour Gazou , ton com suivait le mien chez Littorine , c'est ainsi que je suis arrivée là , chez toi ! Une envie d'aller voir !
    Comme le hasard fait bien les choses , je suis heureuse , tout ce que je viens de lire pour le moment me "parle" beaucoup , heureuse de découvrir des personnes comme toi qui font mon admiration par le talent de dire si bien ce que je ressens , moi , je n'ai pas ce talent !
    Etre bien , ce doit être ça en partie , vivre le moment présent sans se poser de question enfin souvent , pour accepter la vie , car si on se pose trop de questions , c'est invivable !
    Je reviendrai prendre le temps de découvrir ton blog ! Bonne journée , merci !

    26
    Mardi 24 Novembre 2009 à 07:56
    OUI , accueillir le jour comme il vient, ne rrien lui demander, seulement prendre ce qu'il nous offre pour arriver au soir l'âme heureuse de ce jour passé - pas toujours aussi simple de le vivre , avec ses interrogations, ses détresses , ses haines...et malgré le ciel gris, il y a toujours bien un peu de bleu qui arrivera par le sourire d'un ami ou une parole échangée au coin d'un trottoir - ainsi est la vie - bonne journée
    27
    vivi l
    Mardi 2 Juillet 2013 à 16:53
    Beau texte gazou, plein de verité... bonne journée
    28
    catherine2
    Mardi 2 Juillet 2013 à 16:53
     s'assouplir de l'intérieur ...être comme l'elastique, pour accueillir ce qui vient et laisser de côté les émotions, les envies insastisfaites, les coups et autres sortilèges
    bisous gazou
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :