• Un mot de trop

    Ils ont quitté le village il y a deux ou trois mois.

    Ils se sont installés dans un autre village de l'autre côté du Rhône.

    Par hasard , je la rencontre.

    Nous nous embrassons.

    Je lui demande s'ils  se sont bien habitués à leur nouvelle demeure, à leur nouvel entourage.

    Elle me répond avec un sourire ravi. Tout va pour le mieux.

    Leur petite s'est bien adaptée à sa nouvelle école.

    - "Elle est beaucoup plus grande et elle y a trouvé plein de petites copines, me dit-elle, et puis, ajoute-t-elle, là-bas,

    ce n'est pas une école normale, une école à deux classes !  Là où nous sommes, c'est beaucoup mieux, il y a cent élèves"

    j'espère qu'elle ne tiendra pas ce genre de discours à ses anciennes voisines si par hasard elle les rencontre, elles ne seraient peut-être pas très heureuses si elles entendaient dire que l'école où vont leurs enfants n'est pas normale.

    Nous avons tous par moments des paroles malheureuses....Elles ne reflètent pas toujours notre véritable pensée...

    Et puis il faut savoir rire de nos maladresses et de celles des autres.

    Et je suis quand même contente de cette rencontre et de savoir qu'ils se sont adaptés sans difficulté à leur nouvelle vie.


  • Commentaires

    1
    Lundi 7 Septembre à 12:25

    Et c'est ce genre de jugement qui casse les écoles de campagne. Alors qu'elles sont sans doute plus merveilleuses que les autres parce qu'elles sont comme une grande famille, où tous les enfants se connaissent et se soutiennent entre eux. Tandis que dans les écoles à une dizaine de classes les directrices sont surbookées, et les enfants venus souvent de banlieues peuvent être méchants comme en témoigne mon petit-fils qui ne supporte pas son école, et il n'est pas le seul, à cause de la mauvaise ambiance mise par cette atmosphère zonarde.   

    2
    Lundi 7 Septembre à 13:45
    Le mot normal est malvenu, disons juste différents.
    Ma petite fille pleurait à la rentrée. 33 élèves en maternelle. Et les trois sections ensemble. Maman je m'ennuie, je veux travailler.
    Ouf une classe de grande section ouvre à partir d'aujourd'hui..
    3
    Lundi 7 Septembre à 13:45
    Plein de bises
    4
    Lundi 7 Septembre à 14:47

    Des paroles qui peuvent blesser. Il faut tourner 7 fois sa langue dans sa bouche avant de s'exprimer. Bises et bon début de semaine

    5
    Lundi 7 Septembre à 15:23

    Oui parfois nous parlons sans réfléchir......

    6
    lenez o vent
    Lundi 7 Septembre à 15:40

    mot mal choisi. C'est fréquent prononcé sans réfléchir

    Quelle chance pour ceux qui vont dans des écoles de capacité normale

    Bonne semaine

    Bisous Gazou

    7
    Lundi 7 Septembre à 18:13
    Andrée Galera

    La tournure d'esprit qui n'est pas négative pour cette personne , n'a pas choisi le bon mot pour exprimer son ressenti. Si elle avait pu s'expliquer , elle aurait traduit sa pensée.

    Le principal , c'est qu'elle soit heureuse dans son village .

    Je suis très heureuse qu'il existe encore des petites classes où les enfants se sentent considérés pour eux mêmes.

    Belle soirée Gazou

    8
    Lundi 7 Septembre à 20:52

    chacun peut comprendre ce qu'elle a voulu dire sans y voir malice, il est vrai que le mot "normal" n'est pas le plus approprié ...

    amitié .

    9
    Lundi 7 Septembre à 21:50

    Bonsoir ma chère tite Gazou

    Contente de retrouver les blogs après presque 2 mois d'absence.

    J'espère que tu va bien, ou plutôt mieux.

    Oui, quelque fois dans nos paroles, nous sortons quelques maladresse.

    Celle-ci en est une, mais, comme je le dis : Pas grave !!!

    Bisous Gazou

    Aimée

    10
    Mardi 8 Septembre à 11:15

    De toute façon il y a bien des choses jugées normales qui sont anormales

    lycée de Versailles (vice versa) et réciproquement !

    Dans un établissement pour aveugles, la présence d'un voyant est anormale.

    11
    Mercredi 9 Septembre à 00:57

    C'est vrai qu'il faut faire attention... les mots n'ont pas souvent le même sens.

    Il faut en prendre et en laisser.

    Merci pour le partage, Gazou.

    Passe une douce journée.

    12
    Samedi 12 Septembre à 22:12

    Holàlà : mon cerveau me joue souvent des tours ... je pense une chose et c'est autre chose qui sort de ma bouche ! Et ce, de plus en plus souvent.... Mais comme mes copines ont le même prob, nous en rions.... Plus nous avançons en âge et pire c'est !

    C'est vrai que c'est souvent gênant ! Les quiproquos s'enchaînent et n'arrangent rien... Difficile de revenir en arrière... ce qui est dit est dit et bien souvent entendu comme tel, sans discernement, et peut choquer !  Les moins âgés, inconscients des probs lexicaux des aînés, ne comprennent pas ces lapsus permanents et prennent la mouche.... On passe pour des sots ! "elle déraille, la mémé !" .... Alors qu'un peu d'indulgence serait tellement bienvenue.... 

    inutile de se leurrer : le cerveau a des ratés et il faut faire avec !!!! alors il serait malvenu de ma part de critiquer une personne qui n'emploie pas le mot juste... l'histoire de la paille et de la poutre... he he arf

    Bref l'humanité est loin d'être parfaite ! sarcastic Dommage ! frown

    Tu m'as bien fait rire, ma chère Gazou... Comme quoi tes articles aident à la réflexion et de ce fait, à la compréhension.... 

    Je t'embrasse

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :