• Un jour après un autre

     

    Hier, les enfants et petits enfants sont tous partis.

    Les uns le  matin, les autres l'après-midi...

    Ils étaient là depuis le début de la semaine.

    Et je me retrouve seule, désemparée...

    Et j'ai l'impression  de sombrer...

    Je me dis que ce n'est qu'un passage,

    qu'il ne faut pas désespérer...

     

    Le soir, je retrouve un peu de courage...

    Je vais marcher sur le sentier.

    J'aime les couleurs vespérales,

    j'aime l'atmosphère du soir..

    Peu à peu je m'apaise...

     

    Et ce matin, je me réveille en me disant que je vais passer une bonne journée.

    Peu après le déjeuner, je pars pour une  petite promenade.

    Je rencontre plusieurs voisins: l'un va arroser son jardin, l'autre promène son chien, un autre va à la ville voisine et stoppe sa sa voiture  quand il me croise et nous nous donnons des nouvelles...J'aime ces rencontres  brèves et inopinées mais si chaleureuses...La journée en est toute embellie.


  • Commentaires

    1
    LIEDICH
    Samedi 18 Juillet à 16:52

    La vie est un miracle quand les choses sont simples et sincères. Douce soirée mon Amie. 

    2
    Samedi 18 Juillet à 17:16
    eMmA MessanA

    Ta sincérité me bouleverse. Je te souhaite des belles futures visites qui nourrissent ton présent de joies.
    Je t'embrasse.

    3
    Samedi 18 Juillet à 18:09
    erato:

    Je te souhaite beaucoup de petites promenades qui t'apportent la chaleur et un sourire .

    Douce soirée , bises Gazou

    4
    Samedi 18 Juillet à 18:53

    Notre petit fils vient de repartir et après le grand creux du covid, cela nous a réveillés un peu. Nous espérons bien le revoir avant la fin des vacances. Nous devons hélas avancer sans trop savoir où nous allons et avoir juste confiance en nos capacités à endurer, à voir ce que chaque jour peut nous apporter et remercier le ciel d'être encore là pour le voir tous les jours. Je pense très fort à toi

    5
    Samedi 18 Juillet à 20:22

    ils tiennent tant de place en nos vies nos enfants et les leurs, que lorsqu'ils s'en vont le vide semble immense ! mais chaque jour nous apporte des imprévus joyeux ... et nous repartons vaillamment sur le sentier des petits bonheurs ...

    amitié .

    6
    Samedi 18 Juillet à 21:13

    Je te comprends, quand les enfants et petits enfants s'en vont j'ai aussi l'impression de partir à la dérive, mais la vie reprend ses droits et petit à petit tout rentre dans l'ore.

    Fais beaucoup de petites promenades pour rencontrer tes voisins et papoter cela fait toujours beaucoup de bien

    7
    Samedi 18 Juillet à 23:18

    Coucou Gazou

    Il en est toujours ainsi pour moi aussi ! Le vide se comble en fait de petites choses du quotidien, de balades, de soleil... de lectures, de rencontres... d'écrits.... Heureusement ! 

    Comme je te comprends, chère Gazou.... tiens bon, tu vas retrouver tes marques... et tes voisins que tu décris comme franchement sympathiques... L'amitié n'a pas de prix ! 

    Merci de savoir nous dire si simplement ce que tu ressens avec des mots si touchants... 

    Je t'embrasse bien fort

     

    8
    Dimanche 19 Juillet à 11:21

    Je te souhaite beaucoup de paisibles moments, de belles rencontres et de belles journées comme celle-ci Gazou !

    9
    Lundi 20 Juillet à 15:28

    Les petits bonheurs de la vie qui se succèdent, c'est ce que je te souhaite du fond du coeur. Doux après midi à toi Gazou.    brigitte

    10
    Lundi 20 Juillet à 16:03
    daniel

    La vie s'écoule avec ses hauts et ses bas. Elle est changeante. Sachons profiter des instants heureux et acceptons les autres!!Mais Parfois c'est bien difficile ! 

    11
    Lundi 20 Juillet à 17:52
    Renée

    Pas facile après une semaine plus bruyante mais chaleureuse de se retrouver avec le silence comme je te comprend car bien que nous soyons deux quand les nôtre sont partis on était tout bêtes a se regarder.....Heureusement le lendemain ça va mieux et je te souhaite de ne penser qu'à ça.......Bisous douce semaine 

    12
    Mardi 21 Juillet à 19:30

    Bonjour Gazou ! Et merci de ta visite. Depuis une semaine je  suis en panne d'informatique.... Mais j'aime beaucoup ton texte. Oui, en ce moment, il y a des épreuves très pénibles et bizarrement, elles nous aident à mieux apprécier la paix qui surgit après l'orage, l'embellie après la tempête... Dans ton cas heureusement, c'était un orage heureux - un orage de bisous ! 

    13
    Mercredi 22 Juillet à 18:04
    covix
    Bonjour
    Un ressenti après tous ces départs, soudain le vide. Heureusement que l on retrouve pied avec son voisinage et des balades.
    Bonne soirée depuis la normandie.
    Bises
    14
    Mercredi 22 Juillet à 22:29

    Tu es encore toute fragile, et je t'envoie une douce bise.

     

    15
    jeanne
    Jeudi 30 Juillet à 08:34

    je t'embrasse

     

    16
    Dimanche 16 Août à 10:40

    C'est tout à fait ce que je ressens quand il partent...

    Comme je te comprends !

    Mais tu as raison, il faut retrouver les petits bonheurs de chaque jour.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :