• Un conte

    Il était une fois deux yeux éberlués,un peu paumés et toujours désaccordés.
    Quand l'un regardait à droite,l'autre regardait à gauche.
    C'était très inconfortable.
    C'était,on peut le dire ,intolérable.
    Un jour,n'y tenant plus,l'oeil gauche ouvrit les volets de sa fenêtre intérieure, donna un grand coup de coude à l'oeil droit qui se vit précipité dans un gouffre profond.
    L'oeil gauche le suivit,tout en s'excusant de sa maladresse volontaire
     mais c'était la seule façon d'obtenir que que son compagnon vienne avec lui dans ce périlleux voyage . 

    C'est du moins ce qu'il pensait.
    Combien dura leur chute?
    On ne peut le dire.
    Le temps s'était arrêté .

    Le tic tac de l'horloge reprit quand ils atteignirent le fond du gouffre.
    L'oeil droit était si éberlué qu'il en oublia de se  plaindre et regarda l'oeil gauche qui lui souriait.
    Il ne le vit pas car,au fond du gouffre,il faisait très noir mais il sentit son sourire qui l'auréolait d'une douce chaleur.

     Ils s'approchèrent l'un de lautre et avancèrent tout droit.
    Une étendue glacée s'ouvrait devant eux.

    Ils se mirent à patiner,légers,rapides,allègres...
    Ils dansaient,ils voltigeaient,ils s'envolaient.
    Le froid de la glace les avait mis en mouvement et au plus profond du gouffre,

    ils avaient trouvé leur unité et merveille , ils n'étaient plus désaccordés.

    Leurs  querelles s'étaient envolées dans un passé nébuleux...

    Ils se trouvèrent bientôt rassénérés et pétillants de malice grâce à cette course folle sur l'étendue  glacée...
    Alors l'oeil droit fit un clin d'oeil à l'oeil gauche et lui dit : il est temps de rejoindre nos petites maisons.
    Désormais ensemble,nous scruterons le même horizon.


  • Commentaires

    1
    Samedi 5 Juillet 2008 à 09:41
    Une merveilleuse histoire d'unité
    2
    Samedi 5 Juillet 2008 à 16:36
    Ciel que c'est beau! Gazou, tu as déjà touché le paradis?
    3
    Samedi 5 Juillet 2008 à 16:51
    J'aime beaucoup... Imaginer ainsi, donner vie à ces morceaux de nous qui ne font pas toujours ce qu'on voudrait... c'est une belle idée ! Merci, Gazou...
    4
    Samedi 5 Juillet 2008 à 19:46
    joli comme tout et très symbolique!
    5
    Samedi 5 Juillet 2008 à 22:46
    je vois... besos tilk
    6
    Dimanche 6 Juillet 2008 à 05:26
    Bon dimanche
    7
    Dimanche 6 Juillet 2008 à 10:58
    les contes, les contes, toute mon enfance et finalement toute une vie...
    8
    Dimanche 31 Octobre 2010 à 07:54

    conte qui  pourrait s' adapter à de nombreuses scenes de la vie

    bon dimanche

    9
    Dimanche 31 Octobre 2010 à 08:54

    Un très beau conte... arriver à trouver un équilibre intérieur... gage de paix
    Bises

    Passe un bon dimanche

    Jackie

    10
    Dimanche 31 Octobre 2010 à 09:17

    de belles images et j'adôore la fin !!!! merci Gazou

    11
    Dimanche 31 Octobre 2010 à 10:22

    Un superbe conte... J'aime !

    Se retrouver d'abord, faire des choses ensemble en se faisant confiance pour après pouvoir regarder dans la même direction... mais c'est de l'amour, Madame... Merci ce cadeau du matin.

    12
    Dimanche 31 Octobre 2010 à 10:53

    J' admire ton imagination de conteur , et avec quelle délicatesse ; je suis transportée. Quant à moi , tu as bien traité la différence entre les êtres , alors que nous pouvons " patiner " ensemble .Merci pour ce merveilleux conte , je te souhaite un beau dimanche .Bisous Gazou

    13
    Dimanche 31 Octobre 2010 à 10:59

    Dans l'épreuve naît la fraternité !

    14
    Dimanche 31 Octobre 2010 à 11:02

    un conte bien joli.

    clem

    15
    Dimanche 31 Octobre 2010 à 13:04

    SUPERBE texte!

    Bon dimanche

    16
    Dimanche 31 Octobre 2010 à 14:27

    avant de partir en vacances, mes yeux ont intérêt à demander non mais!

    17
    Dimanche 31 Octobre 2010 à 17:20

    J'adore te lire dans cette légèreté d'écriture qui ne dissimule pas pour autant le beau conseil : accepter l'Autre et  l'aimer comme il est

    C'est en tout cas comme ceci que je le ressens

    Belle soirée

    18
    Dimanche 31 Octobre 2010 à 17:38

    GAZOU tu es une véritable petite fée.... Ton conte est magnifique au fur et à mesure que je lisais ces lignes j'avais peur de la fin et puis non : magistrale...

    Tu devrais les publier ces contes ils sont merveilleux et nous avons besoin de merveilles pour éclairer le visage des gens qui ne croient plus en rien ou qui ont perdu  tout espoir...

    C'est à la fois humoristique et en même temps tu y mets du suspence et on est suspendu à ton histoire comme une enfant.... D'ailleurs pendant cette lecture, j'avais l'age de mon petit hugo, je mangeais chacune de tes paroles comme on croque un morceau de chocolat...

    MERCI UN GRAND MERCI A TOI POUR CET INSTANT MAGIQUE

    BISOUS

    Régine 

    19
    Dimanche 31 Octobre 2010 à 23:55

    et nos deux yeux font une belle paire

    bises

    20
    Lundi 1er Novembre 2010 à 03:14

    bonjour la visite du moment est a 4h d'avion de chez moi, ici c'est vert et fleuri toute l'année, pas d'automne, ni d'hiver.

    bonne journée

    21
    Lundi 1er Novembre 2010 à 09:34

    Amusant.... éducatif finalement....

    Bonne journée

    Jean

    22
    Lundi 1er Novembre 2010 à 10:51

    regarder dans la mm^direction ??

    mes yeux oui oui

     

    23
    Lundi 1er Novembre 2010 à 13:44

    merci pour cette histoire : ainsi naquit le regard ou la vraie vue ?

    24
    Mercredi 3 Novembre 2010 à 08:25

    Bonjour Gazou,

     

    C'est le ying et le yang que tu racontes là, dans un conte que je n'ai jamais entendu avant.  C'est toute une page de philosophie pour traverser la vie à deux.   Hier je regardais Mulan 2 avec un des petits fils. Ce film ne parle que ce que tu racontes.

     

    Mais rester sur les mêmes rails à deux demande d'y veiller chaque jour, sans laisser les aiguillages se rouiller.

     

    Bises du grillon

    25
    Dimanche 7 Novembre 2010 à 09:43

    Mais dis moi, c'est un rêve !

    Ce qui est admirable, c'est qu'il se déroule jusqu'au bout avec maestria !

    Bravo.

    Et merci.

    Je crois que Régine en particulier l'a beaucoup apprécié

    c'est vrai , il y a une fée en toi.

    Je te fée un bisou.

    26
    Lundi 8 Novembre 2010 à 09:04

    Ce texte, je l'ai écrit au cours d'un stage. L'animateur nous initiait au rêve éveillé et c'est ce conte qui est né au cours de cette séance, cela m'a donné un tel bien-être, un tel apaisement que je l'ai fixé sur le papier dès que je suis rentré chez moi...Pour moi, cel a été le meilleur moment du stage...Une fée m'a-t-elle visitée?

    27
    laghouati
    Mardi 2 Juillet 2013 à 16:40

    l'équilibre c'est tout le secret de la création . Bonne journée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :