• Sens ou non sens



    Le tableau est de Annick Kress



    Dénuée de sens
     la vie que je mène
    vécue sans conscience
    à l'extérieur de moi

    aussi  étranger à moi-même
    que cet autre qui vient en face de moi
    et que je rencontre pour la première fois;
    Que ce soit oui,que ce soit non,
    la question est dénuée de sens
    et la réponse aussi...

    Dénuée de sens
    cela n'a pas de sens
    car tout a un sens :
    le sens que je lui donne
    ou le non sens....

    Dénué-nu-noué
    Il m'appartient de le parer
    de le dénouer,
    de l'embellir, de le vivifier.
    Cela qui est dénué de sens,
    je peux le vivifier
    ou l'enterrer
    dans l'absurde terreau
    de mes vaines pensées.


  • Commentaires

    1
    Lundi 13 Juillet 2009 à 06:23
    Beau poème non dénué de sens, de sensation, de sentiments. Bonne journée
    2
    Lundi 13 Juillet 2009 à 07:36
    Vivre à l'extérieur de soi... mais parfois se retrouver dans le dedans, prendre le temps.

    Nouer et dénouer des pensées, des sentiments, juste pour être soi.

    J'aime bien ton poème, Gazou. Il est loin d'être sans sens pour moi.

    Je t'embrasse.
    3
    Lundi 13 Juillet 2009 à 12:54
    Le non-sens appartient à la prise de conscience qu'il existe un sens...
    Ah j'aime relire tes texte.Le tableau demande qu'on s'y attarde...
    Merci Gazou
    4
    Lundi 13 Juillet 2009 à 14:05
    Un casse-tête...
    5
    Lundi 13 Juillet 2009 à 14:06
    Il a un sens ce poème, il mène à une prise de conscience, c'est sûr.
    6
    Lundi 13 Juillet 2009 à 14:12
    Pourtant, il y a du sens partout ! La vie déborde de sens, de mystères, de poésie... Les oeuvres "sans sens" existent-elles ? Elles seraient simplement inachevées, en attente de "présence"... Bises à toi, chère Gazou !
    7
    Lundi 13 Juillet 2009 à 14:49
    Aux grandes questions, une réponse adaptée
    8
    Lundi 13 Juillet 2009 à 15:06
    Le sens et le non sens. L’un ne va pas sans l’autre ! Surtout si l’on pense que le non sens a aussi un sens ! Amicalement. Loic
    9
    MP
    Lundi 13 Juillet 2009 à 17:03
    "l'absurde terreau des vaines pensées" Que c'est beau. Que c'est vrai.
    Poétobisous
    10
    Lundi 13 Juillet 2009 à 17:18
    Beau poème qui fait réfléchir sur le vrai sens à donner à sa vie.
    11
    Lundi 13 Juillet 2009 à 17:46
    C'est l'écheveau du quotidien qui se déroule : sens, non sens, contresens... Joli ressenti que je partage complètement.
    12
    Lundi 13 Juillet 2009 à 18:24
    Ah, le sens, le non sens, le contresens, que de questions si on se met à y réfléchir...
    Vraiment bien ce texte tout en jeu de mots.
    C'est vrai que parfois, on a du mal à se comprendre nous mêmes...
    Bisous
    13
    Mardi 14 Juillet 2009 à 21:23
    Habile , joli et philosophique jeu de mots entre sens et non sens !
    bises
    chrystelyne
    14
    Mardi 14 Juillet 2009 à 22:19
    douce et nostalgique et qui doute..
    bonne soirée
    clem
    15
    Mercredi 15 Juillet 2009 à 13:42
    C'est magnifique! Bravo!
    16
    Jeudi 16 Juillet 2009 à 10:40
    le sens est celui qu'on lui donne ! non ? Serait le conformisme qui nous endort et nous mène malgré nous ? Bien ta page, du fonds de fonds, j'aime. Merci.
    17
    Lundi 20 Juillet 2009 à 21:12
    Je retiendrai surtout :
    dans l'absurde terreau
    de mes vaines pensées.
    Tellement vrai!( en ce qui me concerne en tout cas)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :