• Samia Orosemane

    Samia Orosemane, le rire comme bouclier contre la haine

    Par Sophie Granel @Culturebox

    Samia Orosemane dans son "Message aux djihadiste".

    Samia Orosemane dans son "Message aux djihadiste".

     

    En janvier dernier, son message décapant aux terroristes avait fait le buzz sur Internet. Aujourd’hui, alors que Paris est à nouveau la cible de la haine, Samia Orosemane maintient le cap. Pour cette jeune Française d’origine tunisienne qui porte le voile, le rire est un rempart à l’horreur. Son spectacle "Femme de couleurs" est à découvrir jusqu’au 28 décembre au Point Virgule.

    Reportage : M.Buzon / F.Le Moing / P.Gomez
     
    Porter le voile en cette période troublée, ça n’est pas forcément évident, mais Samia Orosemane en a fait une force. La force du comique. A grand renfort d’autodérision, la jeune stand-uppeuse entraine le spectateur dans son univers coloré.

    Née dans le 19e arrondissement de parents tunisiens, l’humoriste a vécu toute sa vie dans ce Paris cosmopolite aujourd’hui attaqué. Face à la peur et à la haine, elle brandit son humour. "Le rire est une soupape", explique-t-elle. "Avec le rire on déconstruit la peur, on réunit, on rassemble".

    Contre l'amalgame 

    Ce voile qu’elle a commencé à porter à l’âge de 22 ans par amour pour un homme, fait désormais partie intégrante de ce qu’elle est. Une Française musulmane qui ne se reconnait absolument pas dans ces "cinglés, ces malades mentaux  qui se prétendent islamistes juste pour commettre leurs méfaits". C’est en ces termes qu’en 2014 (avant même les attentats de janvier 2015) elle s’adresse aux djihadistes dans une vidéo hilarante qui se répand sur la toile comme une trainée de poudre. 
     
    Grâce à son humour, Samia Orosemane a vaincu les réticences liées à sa religion. Sa "Femme de couleurs" est une ode à la tolérance et au vivre ensemble. Quant à ceux qui s’arrêtent encore à son foulard, elle leur répond avec un grand sourire : "tant que les gens n'enlèveront pas le voile qu'ils ont devant les yeux, moi je n'enlèverai pas celui que j'ai sur la tête".
     
    Samia Orosemane "Femme de couleurs" les dimanches et lundis jusqu’au 28 décembre au Point Virgule
    7 rue Sainte-Croix de la Bretonnerie
    75004 Paris

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 25 Novembre 2015 à 10:17
    eMmA MessanA

    J'aime la conclusion...

    2
    Mercredi 25 Novembre 2015 à 11:30

    Intéressant, cette femme allie humour et courage. Mais a-t-on déjà vu des hommes porter un voile par amour pour une femme ?...

    3
    Mercredi 25 Novembre 2015 à 12:04

    Je ne comprends pas qu'un homme qui dit aimer, demande cela à une femme ! cependant, nous aimerions qu'ils soient tous souriants  comme cette dame...!

    4
    Mercredi 25 Novembre 2015 à 13:45
    LADY MARIANNE

    je comprends bien son action-
    mais par amour pour un homme se voiler quelle  drôle de liberté ?
    pas tout à fait concluantes ces explications-
    mais bravo elle est courageuse et traditionnelle -
    bisous gazou-

    5
    nicole 86
    Mercredi 25 Novembre 2015 à 17:07

    Selon les cultures, l'homme demande  à son épouse de se voiler, de porter des escarpins qui lui abimeront la colonne vertébrale, d'avoir la peau claire, d'être bronzée, de rester à la maison parce que c'est mieux pour son image ou au contraire d'avoir une profession valorisante .... 

    Bonne soirée

    6
    Mercredi 25 Novembre 2015 à 17:25

    Elle est spirituelle, souriante, franche...Une belle personnalité !

    7
    Florentin
    Mercredi 25 Novembre 2015 à 17:26

    J'aurais mieux aimé, moi, qu'elle ait décidé de mettre son voile par conviction personnelle. Mais est-on jamais libre ? Je ne crois pas vraiment. Surtout dans ce monde-là ... Mais bravo tout de même pour son action anti-radicale ... 

    8
    Mercredi 25 Novembre 2015 à 18:31

    Merci de nous faire découvrir cette femme courageuse

    9
    Mercredi 25 Novembre 2015 à 19:09

    porter des escarpins et porter un voile  ne procède pas de la même démarche et cela n'a rien à voir; je suis d'accord avec tous ceux qui sont gênés par le fait qu'elle ait fait cela par amour pour un homme qui dit l'aimer, l'asservissement de l'autre c'est tout sauf de l'amour! Je salue cependant sa joie de vivre et j'aimerais bien savoir comment elle traite les évènements que nous vivons aujourd'hui

    10
    Mercredi 25 Novembre 2015 à 23:54

    oui le rire c'est ce qu'il y a de mieux...

    besos

    tilk

    11
    Jeudi 26 Novembre 2015 à 06:51

    L'amour comme bouclier, l'humour n'est qu'un masque que l'on porte alors que l'amour nous met à nu

    Amicalement

    Claude

    12
    Jeudi 26 Novembre 2015 à 08:58

    Rien n'est perdu quand on peut encore rire

    Belle journée Gazou

    13
    Jeudi 26 Novembre 2015 à 11:04

    Bonjour,

    Bravo pour son courage.

    Bisous

    14
    Jeudi 26 Novembre 2015 à 11:44
    Daniel

    C'est important que des personnes comme cela puisse faire le pont entre deux civilisations. La tolérance ! il n'y a que ça de vrai !

    15
    Jeudi 26 Novembre 2015 à 16:34

    beaucoup d'humour. 

    En Décembre, une émission "Jésus et l'Islam" réalisés par Mordillat ; elle était présentée sur France Culture avec Mordillat et un imam. Certainement très intéressant.

    Et je suis allée voir sur facebook  cette humoriste, très très sympathique. Bises et merci

    16
    Vendredi 27 Novembre 2015 à 12:28

    J'aime beaucoup sa conclusion, pourtant je doute qu'elle l'enlève un jour.

      • Vendredi 27 Novembre 2015 à 13:34

        pourquoi pas ?

        il est vrai que c'est aussi une façon pour elle d'affirmer son identité

        en tout cas ce n'est pas chez elle un signe de soumission

    17
    Samedi 28 Novembre 2015 à 15:51

    un beau sourire mais je suis contre le port du voile en France

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :