• Rencontre

     

    Ils n'étaient pas très jeunes,

    pas très vieux non plus.

    Voilà déjà trois ou quatre ans qu'ils s'étaient rencontrés

    et qu'ils étaient unis.

    Et ils n'en revenaient pas.

    Que ce bonheur là leur fut venu

    alors qu'ils ne l'attendaient plus !

    Et régulièrement ils venaient rendre visite

    à l'ami chez qui cette première rencontre avait eu lieu !

     

    Hier justement je passais chez lui

    et ils étaient là pour une brève visite.

    Nous allons profiter du soleil, disait-elle,

    il nous a manqué ces jours-ci

    Et ils sont partis, le sourire aux lèvres,

    la joie au coeur,

    toujours aussi ravis,

    toujours aussi émerveillés

    que la première fois.

     

    Il faudrait faire leur portrait, me dis-je

     

    Mais comment mettre dans le tableau

    la lumière qui transparaît sur leur visage ?


  • Commentaires

    1
    Lundi 17 Juin à 10:43

    Joli texte et belle rencontre.

    Bises et bon début de semaine

    2
    Lundi 17 Juin à 10:55
    Edmée De Xhavée

    Ces rencontres-là sont toute une histoire, qui pourrait être le départ de bien des histoires aussi, si seulement on ne pensait pas qu'il y a un moment où le bonheur est indécent...

    3
    Marcel
    Lundi 17 Juin à 11:03

    C'est beau de savoir profiter d'un bonheur simple!

    4
    Lundi 17 Juin à 11:14

    Une idylle vient de naître dans la maison de retraite de ma mère, c'est très amusant de regarder ces deux tourtereaux et la joie qui émane de leur visage

    5
    Lundi 17 Juin à 11:17
    eMmA MessanA

     “ Tout le bonheur du monde est dans l’inattendu.”

    <cite>Jean d’Ormesson</cite>

    6
    Lundi 17 Juin à 12:39

    Il n'y a pas d'âge pour être heureux, ces deux personnes le prouvent!

    7
    Lundi 17 Juin à 19:23

    il n'y a pas d'âge pour aimer et la vie se charge parfois de  faire se rencontrer ceux qui n'y croyaient plus ... j'ai pu apercevoir la lumière de leurs regards dans ta "peinture" !

    amitié .

    8
    Lundi 17 Juin à 19:42

    certains peintres pourraient ! je pense à Georges de la Tour.

    Pour mes 25 ans et ceux de plusieurs copines,  la soeur de l'une d'elles a rencontré son mari. On se voit très rarement, elle est paroissienne d'une autre église de Metz. Et chaque fois, elle se souvient (cela fait 40 ans maintenant).

    Bises et merci

    9
    Mardi 18 Juin à 10:26
    daniel

    Ils se sont rencontrés et ils sont heureux !! Tout est dit !

    10
    Mardi 18 Juin à 10:46
    LADY MARIANNE

    certains traits- certaines émotions  ne peuvent se transcrire -- ou difficilement-
    bon mardi-

    11
    Mardi 18 Juin à 21:29

    Que c'est positivement réjouissant, ton billet ! Je vois tellement de petites mamies veuves se lamenter autour de moi.... 

    Merci pour ce beau rayon de soleil

    Bisous

    12
    lenez o vent
    Jeudi 20 Juin à 09:25

    que leur bonheur simple éclaire ceux qui les rencontrent

    Merci, bisous

    13
    Samedi 29 Juin à 10:48

    Je n'ai pas de réponse... mais l'image que tu as fait naître en moi me dit que toi tu sais. :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :