• Refaire le monde

    " Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde.

    La mienne pourtant sait qu'elle ne le refera pas.

    Mais sa tâche est peut-être plus grande.

    Elle consiste à empêcher que le monde se défasse."

                           

                            Albert Camus ( 1957 dans son discours de Prix Nobel)


  • Commentaires

    1
    Mardi 5 Juillet 2016 à 13:35

    Il n'a pas tort, grâce à Internet le monde devient plus vaste mais il semble que les gens ne soient plus autant solidaires, c'est trop souvent chacun pour soi et puis le pouvoir de l'argent gangrène tout, c'est un véritable fléau

    2
    Mardi 5 Juillet 2016 à 14:07

    C'est une maxime de Camus que j'apprécie énormément, je crois bien l'avoir aussi mis sur mon blog en exergue d'un texte, mais cela fait plaisir de le relire.
    Bonne journée gazou

    3
    Mardi 5 Juillet 2016 à 15:52

    Il est bien négatif notre Camus. Comment défaire le monde ?? C'est un prodige qui dépasse les capacités humaines, de même que le faire n'a jamais été du ressort de l'humain.

    4
    Mardi 5 Juillet 2016 à 17:44
    LADY MARIANNE

    une bonne réflexion !!
    en effet !!  bien trouvé !

    5
    Mercredi 6 Juillet 2016 à 07:44

    Tristement d'actualité avec les problèmes environnementaux et la violence, mais je crois que chaque individu qui nait a besoin quand il commence à réfléchir de pouvoir, seul et avec d'autres, refaire le monde. C'est ce qui lui permet de trouver les ressources qui sont en lui. "Refaire le monde" c'est prendre le temps de s'arrêter et ça nous en avons crucialement besoin. Après, bien sûr, il faut se retrousser les manches ...

    6
    Mercredi 6 Juillet 2016 à 10:00
    Daniel

    Voilà une belle parole, très vraie. La tâche est immense. Nous pouvons tous agir dans notre sphère proche.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    7
    Mercredi 6 Juillet 2016 à 11:09
    eMmA MessanA

    Camus visionnaire il y a déjà soixante ans, il doit se retourner dans sa tombe...

     

    8
    Mercredi 6 Juillet 2016 à 12:47

    Il le pensait alors... et je sais qu'aujourd'hui nous en sommes là encore.

    Merci pour cette page, Gazou.

    9
    Mercredi 6 Juillet 2016 à 16:32

    C'est une grande tâche difficilement réalisable.

    10
    Mercredi 6 Juillet 2016 à 17:13

    Une tâche qui ne peut aboutir qu'avec de la solidarité, chacun peut apporter sa participation et faire ce qu'il peut comme le petit Colibri

    11
    Vendredi 8 Juillet 2016 à 10:52

    Un visionnaire, Camus. 

    12
    Lundi 25 Juillet 2016 à 19:04
    cathycat

    Le pauvre !!! s'il était encore là il serait effaré !...

    13
    lenez o vent
    Samedi 30 Juillet 2016 à 17:26

    que ces mots mènent à plus de conscience

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :