• Promenade du soir

     

     

    Douceur du soir
    Se libérer un moment,
    s'arracher à la tiédeur de la maison,
    à ses occupations futiles;
    et partir sur le chemin,
    s'imprégner de la douceur du soir....

    J'admire le soleil couchant,
    rouge globe à l'horizon.
    Mon pied roule sur quelque chose de dur,
    je me penche..
    Une noix,
    une noix égarée,
    une noix échappée à la cueillette du fermier...
    Je scrute le sol,
    y en aurait-il d'autres?
    oui,un peu plus loin, d'autres noix perdues,
    je remplis mes poches...
    Je relève la tête,
    le soleil a disparu,
    il ne m'a pas attendu.
    Comment faire pour regarder le ciel et la terre
    dans le même temps?
    Comment faire pour unir les contraires?


  • Commentaires

    1
    Evy
    Jeudi 12 Octobre à 14:45

    Beau poème bonne journée bisous

    2
    Jeudi 12 Octobre à 15:02

    Jolie photo qui nous entraine  vers les noix oubliées sur le chemin, accompagné de jolis mots...

    3
    Jeudi 12 Octobre à 15:20

    Un beau poème... !

    Oui, l'outil "corps" est spécialisé dans l'attention successive, d'où l'apparition du temps et de l'espace... Par nos organes des sens et l'activité mentale nous formons de distinctions à l'infini... Et de cette différenciation naît à la fois la merveilleuse diversité et aussi le conflit... 

    4
    Jeudi 12 Octobre à 15:51
    LADY MARIANNE

    les contraires en physique s'attirent-
    les extrêmes se rejoignent-
    joli poème émouvant- bisous-

    5
    Jeudi 12 Octobre à 17:12

    très doux poème automnal ; délice des noix se mêlant à la beauté du soir ; tu as réussi à marier la nature. Bises

    6
    Jeudi 12 Octobre à 18:09

    En considérant que les noix aussi sont un don du soleil !

    7
    Jeudi 12 Octobre à 18:35

    douceur d'un soir, invitation à la promenade, si le soleil s'est couché tout seul dans son lit douillet, tes poches à toi sont belles et bien remplies de noix !

    amitié . 

    8
    Vendredi 13 Octobre à 11:28
    Edmée De Xhavée

    Ah oui on ne peut regarder en haut et en bas en même temps. Mais... pendant que tu regardais en bas, cherchant les noix... c'est d'en haut qu'on te regardait :) 

    9
    Vendredi 13 Octobre à 16:50
    Daniel

    Petite méditation du soir.....En ramassant des noix.

    10
    Vendredi 13 Octobre à 18:55

    Pas besoin de les regarder en même temps, il suffit de les sentir comme tu l'as fait et c'est vraiment très agréable... Ta photo est magnifique ! Bisous

    11
    Lundi 16 Octobre à 20:55

    Très jolie photo et un beau poème pour l'accompagner.

    12
    Mercredi 18 Octobre à 09:31

    Difficile d'être un habitant des deux mondes. Peut-être aller de l'un à l'autre en alternance, peut-être les deux au fond ne font-ils qu'un... Merci pour ce moment de méditation.

    Amitiés

    Alain

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :