• poésie du mardi

     

     

     

    " Un homme parfois

     

    T'es-tu jamais renseigné sur moi, étranger,

    toi qui me vois toujours plongé dans le cafard,

    sais-tu ce que je suis, ce que je voudrais être?

     

    Un homme quelquefois, avec ses six enfants,

    reçoit en tout quatorze dollars par semaine.

    Quand ses enfants, après l'école, seront grands

    ils connaîtront le même sort, ils souffriront

    en silence, à moins qu'un beau jour ils se révoltent.

     

    C'est pourquoi tu me vois plongé dans le cafard.

    Mon coeur aspire à tout ce que l'homme est capable

    de posséder de beau sur cette vaste terre.

    Chaque fois que je vois mon peuple travailler

    dans les champs, les bureaux, les usines, partout,

    chaque fois que je vois une prostituée

    désespérée marchander son corps pour survivre,

    il me prend l'envie de devenir un corbeau

    pour voler aussi haut que lui

    et pour purifier mon pays. "

                            Milton William

    Il est le poète le plus représentatif de la communauté de Trinidad et Tobago, îles des petites Antilles


  • Commentaires

    1
    Mardi 29 Mai à 08:50

    il y a ceux qui fuient la misère et puis tous ceux qui la subissent car ils savent qu'ailleurs ce sera pire encore ... pour y échapper faudrait-il être"bien né" !

    magnifique poème 

    amitié .

    2
    Mardi 29 Mai à 08:52

    Merci pour cette découverte, Gazou.

    Tant de choses à changer dans ce monde !

    Passe une douce journée.

    3
    Mardi 29 Mai à 09:00
    Edmée De Xhavée

    Comme c'est simplement exprimé, mais si profondément qu'on doit secouer ce cafard de nos épaules ensuite. Quelle longue chaine de vies de peine!

    4
    Mardi 29 Mai à 09:38

    Très bon choix Gazou, et un très joli poème !

    Bises et bon mardi

    5
    Mardi 29 Mai à 10:51
    covix

    Bonjour, 

    Un très beau poème qui dit toute la difficulté du monde, sa misère, sa tristesse et ses espoirs aussi.

    Merci pour cette découverte.

    Bonne journée

    Bises

    6
    Mardi 29 Mai à 10:58

    Un peu cafardeux ce poème!

    7
    Mardi 29 Mai à 16:31
    LADY MARIANNE

    surtout dans ces pays--- chômage- soins--- alimentation-
    c'est triste comme poème mais c'était le thème !
    merci-
    bisous-

    8
    Mardi 29 Mai à 17:15
    colettedc

    Très bon choix, Gazou ! 

    Merci pour la découverte !

    Bonne poursuite de ce mardi !

    Amitiés♥

    9
    Mardi 29 Mai à 19:16

    unpoéme  qui  interpelle   c'est bien triste   la pauvreté  de ces pays 

     bonne soirée 

     kénavo

    10
    Mardi 29 Mai à 19:28

    Je trouve ce poème magnifique.

    Bonne soirée

    11
    Mardi 29 Mai à 20:47

    quel profondeur ! bises.

    12
    Evy
    Mardi 29 Mai à 21:49

    Bon choix passe une bonne soirée bisous

    13
    Mardi 29 Mai à 22:47

    un beau poème inspiré par la misère

    14
    Mercredi 30 Mai à 09:07
    daniel

    Un cri de désespoir et de révolte avec des mots simples !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :