• Plein ciel de Jules Supervielle

    Un petit poème m'habite depuis quelques jours.

    Je cherchais, dans mon carnet, les paroles d'un chant d'Anne Sylvestre

    mais le carnet s'est ouvert sur ce poème de Jules Supervielle...j'ai eu envie de me l'apprendre, de me le chanter

    et depuis, tous les jours, je me le redis avec grand bonheur....La chanson attendra...

     

    "  J'avais un cheval

    Dans un champ de ciel

    Et je m'enfonçais

    Dans le jour ardent.

    Rien ne m'arrêtait.

     

      J'allais sans savoir

      C'était un navire

      Plutôt qu'un cheval.

      C'était un désir

      Plutôt  qu'un navire.

       C'était un cheval

       Comme on n'en voit pas.

       Tête de coursier

       Robe de délire

       Un vent qui hennit

       En se répandant.

     

       Je  montais toujours

       Et faisais des signes.

      ...Suivez mon chemin,

       Vous pouvez venir

       Mes meilleurs amis

       La route est sereine

       Le ciel est ouvert.

     

       Mais qui parle ainsi?

       Je me perds de vue

       Dans cette altitude.

       Me distinguez-vous?

       Je suis celui qui

       Parlait tout à l'heure

       Suis-je encore celui

       Qui parle à présent?

       Vous-même, amis

       Etes-vous les mêmes?

       L'un efface l'autre

       Et change en montant."    Jules Supervielle

     


  • Commentaires

    1
    Mardi 15 Mars 2016 à 16:57

    happy   Magnifique poème !! C'est une bulle, que notre poète ; bientôt il va éclater dans l'espace et pourra jouir de la Vie dans son entièreté !!

    2
    Mardi 15 Mars 2016 à 17:21

    quelle légèreté mais quelle puissance évocatrice en même temps, quelle profondeur

    merci

    3
    Mardi 15 Mars 2016 à 18:49

    très beau poème - bientôt le printemps des poètes. 

    Bises 

    4
    Mercredi 16 Mars 2016 à 17:44
    erato:

    Un poème très fort que j'aime beaucoup.

    Belle soirée Gazou

    5
    Jeudi 17 Mars 2016 à 13:58

    J'aime beaucoup ce poème... merci de me l'avoir remis en mémoire.

    Bises et douce journée Gazou.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :