• Ce matin, je découvre le dernier article de "Bonheur du jour"( son lien est dans la colonne de droite)

    Elle exprime  simplement ce que je pense profondément  et je ne trouvais pas les mots pour le dire, alors je vous le retranscris ici

    " La porte ouverte.

     

     

    Par un matin tout ensoleillé, le coup est rude et on est sidéré. Les jambes flageolent et on s'assied.
    Mais on ne crie pas. On ne hurle pas au loup. On n’appelle pas à l’exclusion de qui que ce soit. On ne juge pas les uns ou les autres car on n’est pas le siège d’un tribunal.
    On se souvient qu’on a des rêves tellement grands qu’on ne peut les perdre de vue : la paix, la justice, la tolérance, la fraternité, la liberté.
    On se rappelle ses choix de vie, même si ce n’est pas toujours facile : on l’a expérimenté soi-même : l’amour est plus fort que la mort.
    Puis, on retrouve ses forces et on continue son chemin, dans la simplicité et l’ordinaire. On va chercher le courrier au bout de la cour et on revient, en laissant comme toujours la porte ouverte derrière soi."

                                                                                               Bonheur du jour

     

    Je voulais lui mettre un com. mais il n'a pas voulu partir

    Malgré l'angoisse, gardons la joie de vivre...


    14 commentaires
  • " Je dois me mettre en marche, sachant que comme tous ceux qui m'ont précédée, je n'arriverai  nulle part, que comme tous ceux qui sont partis avant moi, j'échouerai, que je vais vers ma défaite certaine et que pourtant cela n'est pas le moins du monde triste.

    Personne n'exige de moi que je réussisse, mais seulement que je franchisse un pas en direction de la lumière."                      

            

                                              Christiane Singer

     

    Comme ces paroles me sont bienfaisantes !

    Comme tout doit être simple quand on peut dire cela et le vivre !

    J'ai eu la chance de la rencontrer à deux reprises.

    Christiane respirait la joie et savait la propager.

    Je garde de sa rencontre un souvenir ébloui.

     


    12 commentaires
  • René Félix Allendy, né le 19 février 1889 à Paris, mort le 12 juillet 1942 à Montpellier, est un médecin homéopathe et psychanalyste français.

    Il est le fondateur avec René Laforgue et Marie Bonaparte de la Société psychanalytique de Paris (SPP) en 1926. Parmi ses nombreux patients, on compta René Crevel, Anaïs Nin, Antonin Artaud et Hugh Guiler. Il s'est également intéressé aux sciences occultes.

    " Est-ce que les maladies de la respiration ne seraient pas le lot de tous ceux dont la naissance a été mal accueillie? Ma naissance a certainement été manquée. Je pense que ce n'est pas fortuitement que j'ai reçu le prénom de René. Il signifie qu'il aurait fallu la recommencer dans de meilleures conditions ou qu'il a été nécessaire de la refaire sur un autre plan. Est-ce que cette plongée que j'opère en moi-même aujourd'hui n'est pas une forme de renaissance?     René Allendy

     

    Bien ou mal accueillis, nous avons constamment besoin de renaître....de nous renouveler...d'avancer vers autre chose...ou tout au moins de le tenter...pour que la vie continue


    8 commentaires
  •  

     

    Un jour, l'âne d'un fermier est tombé dans un puits.

     

    L'animal gémissait pitoyablement pendant des heures, et le fermier se demandait quoi faire.

     

    Finalement, il a décidé que l'animal était vieux et que le puits devait disparaître de toute façon, ce n'était pas rentable pour lui de récupérer l'âne.

     

    Il a invité tous ses voisins à venir et à l'aider.

     

    Ils ont tous saisi une pelle et ont commencé à enterrer l'âne dans le puits.

     

    Au début, l'âne a réalisé ce qui se produisait et se mit à crier terriblement.

     

    Puis à la stupéfaction de chacun, il s'est tu.

     

    Quelques pelletées plus tard, le fermier a finalement regardé dans le fond du puits et a été étonné de ce qu'il a vu.

     

    Avec chaque pelletée de terre qui tombait sur lui, l'âne faisait quelque chose de stupéfiant : Il se secouait pour enlever la terre de son dos et montait dessus.

     

    Pendant que les voisins du fermier continuaient à pelleter sur l'animal, il se secouait, se secouait et montait dessus.

     

    Bientôt, chacun a été stupéfié que l'âne soit hors du puits ....

     

    l'ane se mit à trotter!

     

    La vie va essayer de t'engloutir de toutes sortes d'ordures.

     

    Le truc pour se sortir du trou est de se secouer pour avancer..

     

    Chacun de tes ennuis est une pierre qui permet de progresser.

     

    Nous pouvons sortir des puits les plus profonds en n'arrêtant jamais.

     

    Il ne faut jamais abandonner!

     

    Secoue-toi et fonce!

     

    Rappelle-toi, les cinq règles simples ! À ne jamais oublier, surtout dans les moments les plus sombres.

     

    Pour être heureux / heureuse :

     

    1.. Libère ton cœur de la haine.

     

    2.. Libère ton esprit des inquiétudes.

     

    3.. Vis simplement.

     

    4.. Donne plus.

     

    5.. Attends moins.

     

    Merci d'être là...

     

    Ce texte m'a été envoyé, je l'ai trouvé beau, je n'ai pas pu le garder pour moi et j'ai voulu le partager à mon tour avec toi.

     

    J'espère que tu feras pareillement.

    Bien qu'il soit assez connu, je crois qu'il est bon d'en renouveler la lecture assez souvent et même de l'inscrire au plus profond de soi pour ne pas perdre courage, quoi qu'il arrive


    13 commentaires
  • "Creuser en soi

    Y découvrir chaque jour

    du neuf, passionnant,

        stimulant.

     

    Y dénicher parfois

    la lumière de l'apaisement

     

    Et ne pas se laisser arrêter

    par ce qu'on risque d'affronter."

     

                          Charles Juliet


    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique