• Philippe éboueur (2)

     

    J'ai été surprise de vos réactions en écoutant le témoignage de Philippe l'éboueur. (article précédent)

    Moi, à la première écoute , je n'avais vu que l'aspect positif de ses paroles.

    Voilà un homme, me suis-je dit, qui était au fond du trou et qui a su  s'en sortir.

    C'est vrai , il dit que personne ne choisit son destin, mais il a su agir sur sa vie, il a su saisir la main tendue qui lui était offerte, il  a trouvé un nouveau métier et il en est fier même si certains le trouvent peu reluisant.

    Il n'a pas recherché la souffrance, elle était sur son chemin, il l'a transformé en expérience positive.

    Il a découvert la tendresse et la bonté des bénévoles qui  aident les SDF et cela lui a donné confiance en lui et en l'humanité malgré les guerres et les  horreurs qui sont aussi un peu partout dans notre monde.

    Il est maintenant  un homme debout...Je n'ai pas senti dans ses propos cette philosophie judéo chrétienne, assez horrible je l'avoue, qui nous conseillait autrefois de  bien souffrir pour gagner le Paradis...Je pense plutôt que si le Paradis existe, ce ne peut être que dans la Joie  que nous y parviendrons.

    D'ailleurs, cela me fait penser  à un des rares sermons dont je me souvienne...

    Le prêtre, justement, parlait du sacrifice , du renoncement.  Et il disait que le sacrifice  n'était justifié que s'il était précédé d'une très grande joie, sinon il est triste et stérile...

     Revenons à notre Philippe éboueur.

    De la boue qu'était sa vie de SDF, il a fait son or, il a su métamorphoser sa souffrance et sa déchéance en quelque chose de positif...Qui pourrait l'en blâmer.

    C'est ce que je nous souhaite à tous : de notre boue, faisons notre or.

    Et je remercie tous ceux qui ont laissé des commentaires et qui, simplement , ont exprimé ce qu'ils ressentaient


  • Commentaires

    1
    liedich
    Mercredi 31 Janvier à 18:03

    Bonsoir, ton coeur est grand, Gazou. J'aime cela. Merci.

    2
    Mercredi 31 Janvier à 21:03

    tu as sûrement raison moi je suis passée à côté de ta lecture ... et sincèrement j'en suis désolée car comme tu me l'as fait comprendre il en est sorti par le haut  bravo à lui merci à toi !

    amitié .

    3
    Mercredi 31 Janvier à 21:05

    Tous les SDF, devrait imiter ce Monsieur, qui n'est pas resté dans la boue justement...

    4
    Mercredi 31 Janvier à 21:12
    erato:

    Merci pour cet échange très intéressant  , il faut avoir l'envie et le courage de s'en sortir et d'accepter la main tendue quelle qu'elle soit.

    Bonne soirée Gazou

    5
    nicole 86
    Mercredi 31 Janvier à 21:13

    Merci Gazou pour ce nouveau billet, hier je n'ai pas osé m'exprimer parce que je n'avais pas la même perception que les autres commentaires. Oui, les paroles de ce monsieur sont des paroles fortes qui font du bien.

      • Vendredi 2 Février à 15:29

        Merci Nicole pour ta sincérité mais tu as le droit d'exprimer ton ressenti même si les autres ont entendu  , dans ces propos, quelque chose qui ne ressemble pas du tout à ce que toi,  tu as entendu..Merci Nicole.

    6
    Mercredi 31 Janvier à 22:15
    Durgalola
    J'ai raté cet article. J'irai le lire.
    Chez nous le métier d’eboueur devient moins difficile avec des améliorations pour qu'ils portent moins. Bises et merci.
    7
    Jeudi 1er Février à 08:53
    daniel

    Je partage ton avis .

    8
    Jeudi 1er Février à 11:40

    J'aime ce que tu écris... même si je n'ai rien dit sur la vidéo précédente.

    9
    Jeudi 1er Février à 18:24

    Merci a toi Gazou, de nous avoir mis un peu sur les rails.

    Tu es quelqu'un de juste et de vrai.

    Bravo a toi et a Philippe

    Bisous Aimée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :