• Paysages de mon enfance

    Paysage de mon enfance

    - Une impasse qui servait de terrain de jeux,espace qui  me fut vite interdit car j'étais la seule fille  qui jouait là....

     

    - Une fenêtre, au troisième étage où pouvait apparaître le loup garou, nous disait-on, mais si l'on se hasardait à s'y pencher,on apercevait un bras du Rhône qui se perdait là et que l'on appelait 'la Lône"

     

    - Un balcon où je chantais sans retenue lorsqu'une joie éphémère me frôlait mais bien vite on me faisait taire : il ne fallait pas déranger les voisins.

     

    - Des escaliers où, la nuit, dans mes rêves, un monstre me poursuivait...il fallait courir et laisser les cris s'étouffer dans ma gorge pour ne troubler personne.

     

    - Une petite table où je rangeais mes trésors, où j'écrivais,je  lisais, je rêvais et cette petite table devint bien vite mon seul terrain de jeux.

     

    Paysage de mon enfance

    - chez une tante où je passais quelques jours de vacances

    un tas de sable et des bâtons que je plantais dedans et qui était chacun un être de chair et de sang que je nommais par son nom et qui me tenait lieu de compagnons de vie : je m'étais créé ainsi une famille chaleureuse et vivante.

     

    Paysage de mon enfance

    - le jardin de mon unique amie où j'étais invitée deux ou trois fois par an...

     

    J'avais treize ans quand nous avons déménagé pour habiter une maison toute neuve avec un petit jardin....

    L'enfance se terminait...D'autres paysages peut-être

     

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 5 Décembre 2019 à 20:56

    souvenirs mélancoliques ! je me souviens aussi que ce n'était pas si gai que ça l'enfance ! petit ou grand, la vie coule avec épines et roses, savoir vivre avec. Bises et merci pour tes souvenirs.

    2
    Vendredi 6 Décembre 2019 à 00:16
    Edmée De Xhavée

    Ils me semblent assez solitaires quand même, tes paysages, même s'ils étaient de bons refuges et lieux de jeux. J'espère qu'ils te reviennent avec une aura de protection...

    3
    Vendredi 6 Décembre 2019 à 00:25
    yvette/

    Une enfance avec beaucoup de restrictions, de peur et surtout de solitude. Ce qui ne ne fut pas mon cas: dernière de 4 enfants, avec 12 ans d'écart entre le 1er et moi. Et surtout une soeur de 2 ans mon ainée et qui était une référence pour moi, nous étions comme des jumelles! Et des souvenirs d'Algérie, dans un petit port que je n'oublierai jamais.

    Bises Gazou, très émouvants tes souvenirs. C'est là qu'on se rencontre qu'il y a des  privilégiés!

     

    4
    Vendredi 6 Décembre 2019 à 06:05

    pauvre enfance que la tienne, esseulée, emprisonnée dans un carcan de bienséance, où le fait d'être "fille" déjà était une "tare" ... tes parents aimants ne voulaient que "ton bien" en te surprotégeant tel "un trésor" en un écrin bien caché ...

    il en fut tout autre pour moi ...

    amitié .

    5
    Vendredi 6 Décembre 2019 à 07:43
    eMmA MessanA

    La solitude ouvre à tous les rêves...

    6
    Marcel
    Vendredi 6 Décembre 2019 à 08:40

    Contrairement à ce qu'écrivait Simone, la nostalgie est bien toujours ce qu'elle était!

    Que c'est bon de se souvenir des bons moments que l'on a vécus.

    7
    lenez o vent
    Vendredi 6 Décembre 2019 à 09:13

    ce sont nos souvenirs, nous nous contentions de ce que nous avions

    Bisous Gazou

    8
    liedich
    Vendredi 6 Décembre 2019 à 10:17

    ben moi j'aime, je trouve çà beau, touchant... Encore. Merci. Douce journée Gazou.

    9
    Vendredi 6 Décembre 2019 à 15:24

    Tes souvenirs d'enfance sont bien tristounets!

    10
    Vendredi 6 Décembre 2019 à 16:53
    alainx

    Finalement nos souvenirs de paysages et de lieux sont souvent liés à des grandes joies ou à des grandes peurs…

     

    11
    Vendredi 6 Décembre 2019 à 17:34

    En approchant de Noël, les souvenirs affluent heureux ou malheureux, l'enfance n'est pas toujours baignée de lumières, nous appartenons à une génération où le rêve avait sans doute plus d'importance que le réel, aujourd'hui, c'est Noël tous les jours

    12
    Vendredi 6 Décembre 2019 à 19:38

    superbe billet teinté de nostalgie mais pas que...

    13
    Samedi 7 Décembre 2019 à 12:20

    Nous avons tous des paysages dans nos souvenirs... des moments à partager.

    Mais si nous avons du mal à les dire c'est que ceux qui pourraient nous écouter ne  comprendraient peut-être pas.

    Passe une douce journée Gazou.

    Bisous.

    14
    Samedi 7 Décembre 2019 à 17:27
    daniel

    Souvenirs d'enfance…...Pas toujours drôles semble-t-il ? beaucoup d'interdis à surmonter. Je souhaite qu'au fil du temps, tu  as pu arriver à surmonter tout cela afin de t'épanouir au mieux . En parler, c'est aussi une façon d'évacuer !

    15
    Mardi 10 Décembre 2019 à 05:42

    Une façon d'extérioriser les situations, les exorciser aussi. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :