• Passeur de lumière


    Hélène Daumain




     " Le peintre est à l'ouvrage, il respire la lumière, en évalue le grain ; il respire le silence, s'en imprègne; il songe tout éveillé, il veille à fleur de songe ; il sonde le visible, il caresse l'invisible. Il ne fait rien, il s'applique juste à devenir  lui-même rien - un corps de résonance, de réverbération, un passeur de lumière"   SYLVIE GERMAIN à propos de Rembrandt

    Je lis ces phrases de Sylvie Germain et je me demande...comment peut-on approcher l'invisible, le" caresser"..même si l'on n'est pas peintre...Comment être un passeur de lumière dans la vie quotidienne?
    Et que veut nous dire la jeune femme du tableau avec ses grands yeux étonnés et sa main sur la poitrine ? Est-elle elle  aussi à la recherche de l'invisible ?


  • Commentaires

    1
    Dimanche 19 Juillet 2009 à 08:33
    Etre passeur de lumière dans la vie quotidienne, c'est une bonne question ? peut-être être en accord avec soi-même ...la résonance de ces êtres qui ont cette chance, ou du moins qui ont travaillé à cela,laisse passer des ondes particulières, chacun d'entre nous à différents moments sur différents sujets pouvont être des passeurs de lumière, je crois... Moi cette jeune fille me semble interpellée de ce retrouver mise à nue devant nous, sa main semble vouloir tenir comme un voile devant elle ! et ces yeux sont interrogateurs, est-ce que c'est bien ? qu'est-ce qui m'arrive ?
    bonne journée Gazou.
    2
    Dimanche 19 Juillet 2009 à 09:59
    Passeur de lumière, d'espoir... il en faudrait beaucoup. Comment ? Je ne sais pas. Peut-être en étant plus à l'écoute de l'autre, et de soi aussi, parce que si tu n'es pas totalement en accord avec toi-même, comment veux-tu pouvoir écouter l'autre ?

    Elle, elle se demande pourquoi elle est là et ce qu'il pense d'elle.

    Passe une belle journée, Gazou.
    3
    Dimanche 19 Juillet 2009 à 11:04
    Bel hommage à Rembrandt, peintre de la lumière par excellence, de cette lumière intérieure qu'il savait si bien traduire.
    Le portrait joint vibre de cette lumière intérieure qui l'habite...
    Merci
    Bonne journée
    Jackie
    Jackie
    4
    Dimanche 19 Juillet 2009 à 13:17
    passeur de lumière j'aime ces mots pour moi il est sûr que c'est ouvrir son âme à l'autre et la partager pour accéder à l'essentiel !!!bisous phil
    5
    Dimanche 19 Juillet 2009 à 14:04
    C'est beau ces mots et ce tableau, j'en ressens tout le charme.
    6
    Dimanche 19 Juillet 2009 à 14:36
    magnifique cette citation !! et j'aime beaucoup ton titre "le passeur de lumière"...on dit souvent des peintres qu'ils ont une sensibilité très forte...peut-être est-ce elle qui leur permet de caresser l'invisible du cartésien...
    7
    Dimanche 19 Juillet 2009 à 18:41
    Je crois que le visible et l'invisible nous constituent comme l'eau est H2O.
    A la lecture des mots de GERMAIN, je ressentais passer cette lumière au travers de moi. Je ressentais très fort la mise en condition nécessaire pour aller du delà de la couleur, au delà du sentiment qu'elle doit faire passer. Je ressentais comme une communion avec ce qui n'existe pas et que pourtant je sentais. Non, je ne suis pas fou. Le passeur de lumière est au peintre ce que le mariage de mot est au poète.
    Quant à la jeune femme sur le tableau, ne vois-tu pas Gazou comme un corridor tout fait de miroirs qui renvoie une clarté immense ? Ne sens-tu pas comme sa main posée sur la poitrine n'est qu'un point de source d'où jaillit l'émotion qu'elle nous adresse ?
    Non je ne suis pas fou.
    Je te remercie de ce que je viens de ressentir en te lisant.
    Douce soirée.
    8
    Dimanche 19 Juillet 2009 à 19:01
    Je crois que tous ceux qui éveillent en nous un questionnement où provoque notre admiration sont des passeurs de lumière.Quand à la jeune fille je sens de l'inquiétude dans son regard.
    9
    Dimanche 19 Juillet 2009 à 19:07
    C'est comme lorsqu'on écrit et qu'on essaie d'être "juste nous mêmes".

    J'hésite entre deux hypothèses pour la jeune femme.

    1- elle s'apprête à recevoir quelque chose, et sa main veut dire "c'est pour moi"

    2- elle craint ce qu'elle sent arriver, et met sa main pour réguler les battements de son coeur.

    Mais son regard est ouvert et direct, alors, je pencherai pour la première réponse..
    10
    Dimanche 19 Juillet 2009 à 20:00
    L’émotion, la représentation de ce que l’on voit et mêle réalité, suggestions, imagination… Cela relève de l’invisible. Cela peut-être un passage de lumière comme une caricature, comme une musique qui lance tout un monde imaginaire… Un avis ! Amitiés. Loic
    11
    Dimanche 19 Juillet 2009 à 23:48
    comme tu le fais... avec les mots même si ceux-ci sont bien souvent équivoques! chris
    12
    Lundi 20 Juillet 2009 à 15:59
    Pour moi 'devenir passeur' c'est vivre la Rencontre.
    Merci.
    13
    Zilberman
    Mardi 2 Juillet 2013 à 16:56
    Rembrandt, pour moi, c'est un de mes préférés peintres de tous les temps. Ses tableaux ruissèlent de lumière dans l'obscurité.
    Que veut signifier chercher l'invisible ? A chacun sa réponse. Pour moi c'est souhaiter aller dans l'intimité du monde pour découvrir une beauté. Tout cela est très subjectif.En peinture, peindre l'invisible c'est donner une force, apporter une émotion, aller vers l'authentique. C'est une opinion. Gérard
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :