• Mars 2020

    Très joli texte....de la part du CAF  Oisans

     

      C'était en mars 2020 ...

     


     

    Les rues étaient vides, les magasins fermés, les gens ne pouvaient plus sortir.
    Mais le printemps ne savait pas, et les fleurs ont commencé à fleurir, le soleil brillait, les oiseaux chantaient,
    les hirondelles allaient bientôt arriver, le ciel était bleu, le matin arrivait plus tôt.

    C'était en mars 2020 ...
    Les jeunes devaient étudier en ligne, et trouver des occupations à la maison,
    les gens ne pouvaient plus faire de shopping, ni aller chez le coiffeur.
    Bientôt il n'y aurait plus de place dans les hôpitaux, et les gens continuaient de tomber malades.
    Mais le printemps ne savait pas, le temps d'aller au jardin arrivait, l'herbe verdissait.

    C'était en mars 2020 ...
    Les gens ont été mis en confinement pour protéger les grands-parents, familles et enfants.
    Plus de réunion ni repas, de fête en famille.
    La peur est devenue réelle et les jours se ressemblaient.

    Mais le printemps ne savait pas, les pommiers, cerisiers et autres ont fleuri, les feuilles ont poussé.
    Les gens ont commencé à lire, jouer en famille, apprendre une langue,
    chantaient sur le balcon en invitant les voisins à faire de même.
    Ils ont appris une nouvelle langue, être solidaires et se sont concentrés sur d'autres valeurs.
    Les gens ont réalisé l’importance de la santé, la souffrance, de ce monde qui s'était arrêté, de l’économie qui a dégringolé.

    Mais le printemps ne savait pas.

     

    les fleurs ont laissé leur place aux fruits, les oiseaux ont  fait leur nid, les hirondelles étaient arrivées.

     


     

    Puis le jour de la libération est arrivé, les gens l'ont appris à la télé, le virus avait perdu,
    les gens sont descendus dans la rue, chantaient, pleuraient, embrassaient leurs voisins, sans masques ni gants.

    Et c'est là que l'été est arrivé, parce que le printemps ne savait pas.
    Il a continué à être là malgré tout, malgré le virus, la peur et la mort.
    Parce que le printemps ne savait pas, il a appris aux gens le pouvoir de la vie.

    Tout va bien se passer, restez chez vous, protégez-vous, et vous profiterez de la vie.


    Lisez ceci, répandez-le en copiant/collant ce texte, mais surtout restez confiants et gardez le sourire ! 
</div><br />
		</div></div>
	<div class=

  • Commentaires

    1
    Dimanche 29 Mars à 14:48

    c'est un très beau texte qui donne de l'espoir malgré l'horreur que nous vivons. Bises et bon dimanche

    2
    Dimanche 29 Mars à 15:02

    le seul moyen de rester en résistance de ce covid 19 est de rester chez soi, malgré la présence du printemps qui lui ignorait tout de la situation ...

    l'été viendra ...

    amitié .

    3
    Dimanche 29 Mars à 15:25

    Je le trouve très beau ce texte et  l'ai édité la semaine dernière sur mon blog.

    4
    Dimanche 29 Mars à 15:33

    Merci Gazou et bises virtuelles. très beau texte! 

    5
    Dimanche 29 Mars à 15:51

    On fait de la vie un film... et il est vrai qu'on a l'impression de vivre un film de science-fiction spectaculaire ! Pour s'affranchir de l'angoisse, il est bon de s'imaginer qu'on n'est que le spectateur de ce qui se passe (et en plus, c'est vrai à un niveau très profond !), et il est bon aussi de se dire : "ça passera - comme tout le reste". 

    6
    Dimanche 29 Mars à 17:53

    Il y a beaucoup de texte sympa et/ou interpellant qui circule actuellement sur les réseaux. Et puis aussi toutes sortes d'initiatives positives.

    Une violoniste concertiste de la famille de mon épouse donnera un petit concert familial via le réseau la semaine prochaine.

    Comment cela se continuera-t-il après le confinement ? On verra bien !

     

      • Dimanche 29 Mars à 17:54

        La prochaine fois je mettrai plus de pluriels dans mes phrases !

         

    7
    Dimanche 29 Mars à 18:27

    Un beau texte ui circule sur le net. Bisous et prends soin de toi

    8
    Dimanche 29 Mars à 19:05

    mon mari me l'a transmis. Après le confinement, saurons nous restés sages et être délicats avec notre planète. J'espère que tu vas bien. Bises.

    9
    Dimanche 29 Mars à 19:14
    erato:

    Dorine me l'avait envoyé , ce texte est magnifique et tellement vrai. Espérons que toute cette souffrance aura apporté des interrogations et permettra de devenir plus responsables et humains.

    Prends bien soin de toi, bonne soirée Gazou

    10
    Dimanche 29 Mars à 20:58

    Coucou Gazou

    Oui, je viens chez toi .

    Amusant que nous ayons eu la même idée.

    J'avais préparé ce texte depuis quelques jours pour une parution ce soir sur  mon blog.

    Il est tout simplement magnifique

    Oui, c'est bien qu'il circule.

    Bisous Gazou

    Aimée

    11
    Lundi 30 Mars à 16:48

    C'est un très beau texte... nous verrons bien ce que sera demain.

    Merci de l'avoir proposé ici.

    Prends bien soin de toi Gazou.

    Je t'embrasse fort.

    12
    Lundi 30 Mars à 17:39
    Renée

    Un très beau texte qui circule beaucoup vu qu'il reflète tellement cette triste réalité. Bisous

    13
    Lundi 30 Mars à 19:08
    Edmée De Xhavée

    Un bien beau texte en effet, moi je reste confiante, il y a le virus et ses aléas, les choses bonnes qui en sortiront, et puis le printemps qui ne sait pas et continue sa route...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :