• Mardi poésie :Rainer Maria Rilke

     

     

     

     

    Pourtant, bien que chacun se fuie

    comme la prison qui le tient et le hait

     il est un grand miracle dans le monde.

    Je sens que toute vie est quand même vécue.

    Qui donc la vit? Seraient-ce les choses qui,

    comme une mélodie qu'on tait,

    sont dans le soir, comme dans une harpe, rangées?

    Seraient- ce les vents qui viennent des vastes eaux?

    Seraient-ce les branches qui se font des signaux?

    Seraient-ce les fleurs aux doux parfums tissés?

    Seraient-ce les longues et vieillissantes allées?

    Seraient-ce les bêtes chaudes que l'on voit  marcher?

    Seraient-ce les oiseaux qui s'élèvent, étrangers?

    Qui donc la vit? Est-ce toi, Dieu, qui la vit?

     

                                                       Rainer Maria Rilke


  • Commentaires

    1
    Mardi 27 Avril à 18:45

    J'essaie moi aussi de répondre à cette question. 

    2
    liedich
    Mardi 27 Avril à 19:44

    "Lettre à un jeune poète"... Du délice ce Monsieur. Douceur à Vous Gazou.  

    3
    Mardi 27 Avril à 20:53

    Je pense qu'on ne vit que parce qu'il vit !

    4
    Mardi 27 Avril à 21:23
    Andrée Galera

    J'aime beaucoup cet auteur . La vie est vécue par tout ce qui l'entoure et lui apporte  .

    Belle soirée Gazou

      • Mercredi 28 Avril à 09:30

        J'aime aussi beaucoup... merci pour le partage de ce poème.

        Je ne sais pas trouver de réponses.

        Passe une douce journée. Bisous.

    5
    Mercredi 28 Avril à 13:56
    La vie est l'ensemble détour vie, humaine et également animale et tout ce qui fait la terre.
    Merci pour ce poème.
    Bises
    6
    Mercredi 28 Avril à 15:18

    Quel magnifique poème ! Merci, Gazou, de nous l'avoir trouvé... Et je suis toujours éblouie par ce poète qui écrivait aussi bien en français qu'en allemand.

    7
    Mercredi 28 Avril à 16:54

    Et pourquoi serait-il nécessaire qu'on la vit ! ?

    La question me semble tout aussi importante

    8
    Jeudi 6 Mai à 16:51
    Renée

    merveilleux poème Gazou merci de l'avoir publié même si il occasionne des questionnements. Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :