• Mardi poésie: Les beaux métiers

     

     

     

     

    Les Beaux Métiers Video:
    Paroles de Les Beaux Métiers
     
    Le charpentier dit volontiers
    Rien de niveau sur la planète
    Mais ça reste un métier honnête
    Tu pourrais faire un charpentier

    Mais ne fais pas un militaire
    Car ce n'est pas un beau métier
    D'aller tuer des charpentiers
    De l'autre côté de la terre

    Il vaut mieux perdre la guerre
    Que d'aller au pas du pauvre soldat

    Le jardinier dit volontiers
    Il a fait beau d'un jour de pluie
    Ça c'est un métier pour la vie
    Tu pourrais faire un jardinier

    Mais ne fais pas un militaire
    Car ce n'est pas un beau métier
    D'aller tuer des jardiniers
    De l'autre côté de la terre

    Il vaut mieux perdre la guerre
    Que d'aller au pas du pauvre soldat

    Le savant dit si vous saviez
    Si vous saviez mon ignorance
    Le métier de la connaissance
    Est mal connu et journalier

    Mais ne fais pas un militaire
    Car ce n'est pas un beau métier
    D'aller tuer des journaliers
    De l'autre côté de la terre

    Il vaut mieux perdre la guerre
    Que d'aller au pas du pauvre soldat

    Le prisonnier dit volontiers
    Faire du temps parlant de l'ombre
    Mais en voulant sortir du nombre
    Tu pourrais faire un prisonnier

    Mais ne fais pas un militaire
    Car ce n'est pas un beau métier
    D'aller tuer des prisonniers
    De l'autre côté de la terre

    Il vaut mieux perdre la guerre
    Que d'aller au pas du pauvre soldat

    Le chansonnier dit volontiers
    J'aurais aimé être poète
    Or pour si peu qu'il le souhaite
    Chacun peut faire un chansonnier

    Mais ne fais pas un militaire
    Car ce n'est pas un beau métier
    D'aller tuer des romanciers
    De l'autre côté de la terre

    Il vaut mieux perdre la guerre
    Que d'aller au pas du pauvre soldat

    Le brigadier dit volontiers
    Il faut être prêt pour la guerre
    Il faut des armes pour la faire
    Reprend en choeur le financier

    Mais ne fais pas un militaire
    Car ce n'est pas un beau métier
    D'aller casser des sabliers
    De l'autre côté de la terre

    Il vaut mieux perdre la guerre
    Que d'aller au pas du pauvre soldat

    Du dernier robot à deux pieds
    Jusqu'aux distinctions les plus hautes
    Du brancardier au cosmonaute
    La mort se prend pour un métier

    Car le destin d'un militaire
    C'est de devenir son fusil
    De devenir son propre outil
    C'est le plus triste sur la terre
    Le destin des militaires
    Qui s'en vont au pas
    Tuer des soldats

     


  • Commentaires

    1
    Marcel
    Mardi 23 Avril à 08:54

    Superbe VIGNEAULT ! Rien à ajouter!

    2
    Mardi 23 Avril à 09:11
    Edmée De Xhavée

    Toujours un bonheur de ré-entendre Gilles Vigneault...

    3
    Mardi 23 Avril à 09:23

    C'est un peu facile de critiquer les militaires, et qui défendrait les pays, s'il n'y en avait pas ?

    4
    Mardi 23 Avril à 09:49
    LADY MARIANNE

    une très belle participation !!
    merci !
    oui les militaires---  nous défendent---- sinon on parlerait  allemand-
    bisous du mardi- ici pluie-

    5
    Mardi 23 Avril à 09:53

    Très chouette de poème, bravo !

    Bises et bon mardi

    6
    Mardi 23 Avril à 10:37

    J'aime beaucoup.

    Merci pour cette page, Gazou.

    Bises et douce journée.

    7
    lenez o vent
    Mardi 23 Avril à 11:52

    Agréable, belle page

    Merci Gazou, bisous

    8
    Mardi 23 Avril à 16:54
    colettedc

    Un excellent choix, Gazou ! Bravo ! J'♥ beaucoup !

    Bonne poursuite de ce mardi.

    9
    Mardi 23 Avril à 20:02

    surtout que les jeunes soldats sont envoyés tout devant ! Bien sûr, ils peuvent être gardiens de la paix face à l'obscurantisme. Bises et merci 

    10
    Mardi 23 Avril à 20:58

    Vian déjà avait chanté son horreur de la guerre 

    je  ne peux qu'approuver !

    amitié .

    11
    Mercredi 24 Avril à 16:43
    daniel

    Charmante Chanson. Mais qu'est devenu Gilles Vigneault ? j'aimais bien sa voix rocailleuse.

    12
    Mercredi 24 Avril à 16:53
    Renée

    Très beau poème mais quel vilain métier qui ne devrait pas  avoir a exister......L'humanité serait plus belle. Bisous

    13
    Mercredi 24 Avril à 19:23

    Je ne connaissais pas cette chanson, mais elle est bien interprètée par Vigneault

    Dur, de parler guerre et soldats.

    Bisous Gazou

    Aimée

     

    14
    Jeudi 25 Avril à 21:19

    à écouter encore et encore ...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :