• Mardi poésie : le temps

     

     

                            Temps béni

     

    C'est ce qu'on appelle

    un temps délicieux

    un soleil léger

    cuit à point

    une brise légère

    salée juste

    un océan pur

    un horizon droit;

    Au milieu de ça

    un homme invisible

    qui ne se voit pas

    qui ne se sent pas

    qui n'a plus de poids.

     

    Cet homme sans corps

    à peine frôlé d'âme

    aujourd'hui c'est moi

    et j'entends la vie

    qui glisse éternelle

    entre mes vingt doigts.

     

                                Pierre Boujut


  • Commentaires

    1
    Mardi 2 Octobre à 09:10

     BONJOUR 

     j 'aime bien le temps bénit    jolie trouvaille     , je ne connaissait pas merci

     bonne journée pour toi GAZOU

    2
    Mardi 2 Octobre à 09:57

    une petite merveille , je ne connaissais pas cet auteur, merci de me l'avoir fait connaître

    3
    Mardi 2 Octobre à 11:09
    covix

    Bonjour, 

    une belle découverte, j'aime l'image du temps béni.

    Bonne journée

    Bises

    4
    Mardi 2 Octobre à 12:43
    C'est aussi un peu moi quand face aux flots, je m'évade de moi ...
    Amitié .
    5
    Mardi 2 Octobre à 16:42

    Très beau poème Gazou, tu as effectué un excellent choix.

    Toujours en galère pour l'envoi de ma newsletter.. Bises et bon mardi

    6
    Mardi 2 Octobre à 18:38

    beau poème, un poète à découvrir. Bises 

    7
    Mardi 2 Octobre à 19:55
    LADY MARIANNE

    un très bon choix !!  original ce poème-
    chouette temps béni- merci-
    bisous du soir-

    8
    Mardi 2 Octobre à 21:08

    Merci Gazou de nous avoir relaté ce beau poème.

    J'aime beaucoup

    Bisous et a bientôt

    Aimée

    9
    Mardi 2 Octobre à 21:16
    colettedc

    Très, très bon choix, Gazou !

    Bravo et bonne poursuite de cette soirée !

    Amitié♥

    10
    Mardi 2 Octobre à 21:32

    Une écriture étonnante et directe, qui dessine à merveille cette vacuité dont semble frappé celui qui parle (la fin sonne en "jeu de mots" avec ses vingt-vains doigts !) J'aime beaucoup, merci.

    11
    Mardi 2 Octobre à 22:01
    erato:

    Une poésie superbe et délicate.Je ne connais pas cet auteur, je vais y remédier .

    Belle soirée Gazou

    12
    Mercredi 3 Octobre à 14:46
    Yvette/

    Très bon choix! Merci de nous faire connaître son auteur. Je ne connaissais pas.

    Bonne journée, le soleil est revenu

    13
    Mercredi 3 Octobre à 15:16

    Je ne le connaissais pas non plus... merci pour cette très belle découverte, j'aime énormément.

    Bises et douce soirée.

    14
    Mercredi 3 Octobre à 16:36
    Renee

    J'aime beaucoup ce choix bravo...oui le temps fiel entre nos doigts et de plus en plus vite! Amitiés

    15
    lenez o vent
    Jeudi 4 Octobre à 10:07

    agréable découverte

    Merci Gazou

    16
    Jeudi 4 Octobre à 15:21
    daniel

    Un beau poème ! 20 doigts ! mais ça n'existe pas !!

    17
    Jeudi 4 Octobre à 22:55

    Coucou Gazou

    Savoureux comme l'était ce poète !

    Merci et gros bisous

    18
    Vendredi 5 Octobre à 21:49

    Moi je sens aussi la vie qui glisse entre mes doigts mais je n'en perds pas une miette !

    19
    Dimanche 7 Octobre à 06:12

    Pierre Boujut, je retiens ce nom. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :