• Lucia Berlin : Manuel à l'usage des femmes de ménage

     

      

    " Dans le recueil de nouvelles de Lucia Berlin, Manuel à l’usage des femmes de ménage , tout est vu de l’intérieur, comme elle l’a vécu. Elle ne donne pas un cours de récurage, mais plutôt un modus vivendi entre les maîtresses et leurs femmes de peine.

    On apprend que la première condition est de bien écouter, de faire semblant d’acquiescer et ensuite d’en faire à sa guise en restant dans la ligne générale.

    Née dans une petite ville minière en Alaska, trois mariages ratés, Lucia Berlin a été prof dans le secondaire, standardiste, auxiliaire médicale et infirmière, pour subvenir aux besoins élémentaires de ses quatre enfants, avec une forte addiction à l’alcool. Elle a publié soixante nouvelles. Ce recueil, sorti dix ans après sa mort, la désigne comme un phénomène littéraire : une Raymond Carver. L’écriture est brève, sèche, précise, comme un battement de cœur."

     

    Je viens de terminer ce livre. Ma fille me l'a offert à Noël. Plus de 500 pages...Mais cela se lit aisément...

    Je l'ai lu trop vite, il faudra  que je le relise...mais j'étais avide de découvrir la suite....bien qu'il s'agisse de nouvelles, il y a des liens entre elles, elle y parle parfois des mêmes personnages...Elle n'invente pas, c'est de sa vie qu'elle nous parle, des gens qu'elle a rencontrés.

    Et j'admire la faculté de rebondir de cette femme... et son talent d'écrivain bien sûr,

    Comment a-t-elle fait pour vivre tant de vies différentes et savoir s'adapter?

    Quelle force l'habite? Comment a-t-elle fait pour ne pas être anéantie par une enfance difficile au milieu d'alcooliques, de gros problèmes de santé, trois mariages ratés... Comment a-t-elle fait pour élever seule ses quatre enfants?

    Elle nous fait découvrir la beauté qui subsiste chez certains êtres que l'on croit totalement dépravés, détruits.

    Elle nous offre un autre regard sur la vie.

     

    Elle est morte en 2004...Ses nouvelles ont été publiées dix ans après sa mort. Elle a eu seulement quelques textes publiés de son vivant.


  • Commentaires

    1
    Jeudi 1er Mars à 16:11
    eMmA MessanA

    Gazou, tu as le chic pour nous faire découvrir des talents atypiques !

    Merci à toi, car là aussi, tu donnes envie de mettre ce livre sur la liste de lecture...

    2
    Jeudi 1er Mars à 16:56

    On est parfois ébahi par la vie de certaines personnes à qui on ne se confierait pas de prime abord ... dédaigneux que nous sommes parfois ayant tellement de préjugés ... j'ai envie (grâce à ce que tu nous en dis) de découvrir ces nouvelles ! je rends note du titre et de l'auteur .

    amitié .

    3
    Jeudi 1er Mars à 17:21

    En effet, cette femme a eut une vie très mouvementée, comme toi, je me demande comment font ces femmes car Lucia Berlin n'est pas la seule à avoir rebondi de boulot en boulot et de vie en vie...

    4
    Jeudi 1er Mars à 17:57

    Je ne connaissais pas du tout. Pointer le beau à tout prix, un vrai challenge,ça.

    5
    Jeudi 1er Mars à 19:19

    je note de lire ce livre. Ma mère était cuisinière ou femme de ménage chez des bourgeois dans les années 45/55 et elle nous avait raconté la vie dans ces familles. Elle est prise en photo un jour où les patrons absents (vacances) les employés s'étaient réunis avaient bu de leurs alcools, café sur la terrasse. Un moment joyeux souvent raconté. 

    Bises et merci 

    6
    Vendredi 2 Mars à 08:48
    Edmée De Xhavée

    C'est un livre qui me plairait aussi, j'en suis certaine. J'aime ces vies écrabouillées dont les protagonistes font un récit dont la saveur n'est pas absente. Il y a de la beauté dans les turpitudes, c'est vrai... Je ne connais pas cet auteur, par contre Grae Metallious avait, elle aussi, fait scandale avec son Peyton Place...

    7
    Samedi 3 Mars à 09:32

    Tu me donnes envie de le lire, je note. :)

    Passe une douce journée.

    8
    Samedi 3 Mars à 17:44
    daniel

    "Bien écouter, de faire semblant d’acquiescer et ensuite d’en faire à sa guise en restant dans la ligne générale." Voilà un conseil plein de sagesse !! je n'avais jamais entendu parler de cet auteur .

    9
    renaud
    Mercredi 7 Mars à 22:21

    Ton explication de texte donne franchement envie de lire ce recueil de nouvelles.Merci.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :