• Les gilets jaunes

     

     

     

     

     

     

     © France3Alpes

     

    je découvre cet article ce matin.

     

    je respire mieux. Le monde n'est pas dominé par la violence...Il y a des îlots de paix et de fraternité...l'espoir est permis.

     

     

     

     

    " On a souvent parlé des ronds-points, lieux devenus symboles. A Bonne-sur-Menoge en Haute-Savoie, c'est un village alternatif, "le Pacifiste" qui a vu le jour depuis le 5 décembre 2018 et qui dure encore.

    Ici se croisent des frontaliers, des ouvriers, des retraités, des mères au foyers et des gilets jaunes qui sont toujours en place. C'est d'ailleurs l'un des rares sites qui perdurent encore en Haute-Savoie. On y ressent comme une ambiance Restos du coeur à leur création.

    Au petit matin, tout ce petit monde se retrouve autour d'une tasse de café pour échanger, des idées, des actions ou des coups de klaxon. Le maire de Bonne-sur-Menoge est le premier à s'y rendre. C'est lui qui a trouvé ce petit bout de terrain au bord de la départementale, malgré les réticences de la préfecture."

                               par Daniel Despin


     

     

     

    Ce matin aussi, en passant près d'un rond-point, je vois un curieux gilet jaune...Tout seul, c'est curieux..... je m'approche et je vois que c'est un bonhomme fait avec deux grosses pierres: l'une pour la tête et l'autre pour le corps et on l'a habillé d'un gilet jaune...En voilà un, me dis-je que l'on n'accusera pas de violence et qui m'a l'air bien sympathique. Au retour, je me propose de le photographier...Mais plus de gilet jaune ! Les deux gosses pierres sont posées à terre, il n'y a plus personne...Dommage !

     


  • Commentaires

    1
    liedich
    Vendredi 11 Janvier à 16:40

    Bonjour, il me semble qu'une fraternité qui n'existait plus renait. J'aime cela... Douceur du soir. l.

    2
    Marcel
    Vendredi 11 Janvier à 17:04

    C'est sûr que tous les gilets jaunes ne sont pas les sauvages que les media veulent bien nous montrer!

    3
    Vendredi 11 Janvier à 17:38

    Je les admire les gilets jaunes, et je les soutiens !

    4
    Vendredi 11 Janvier à 17:45

    Ils sont une minorité à s'être radicalisés, fort heureusement !

    Bises et bon vendredi

    5
    Vendredi 11 Janvier à 18:09
    LADY MARIANNE

    c'est sympa ce lieu -- le maire a bien fait
    hélas vu les saccages-- tous ne sont pas des pacifistes--  dommage-
    bonne soirée- bises-

    6
    Vendredi 11 Janvier à 18:38

    si ce "mouvement" s’adoucit, je serai pour ! 

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    7
    Vendredi 11 Janvier à 19:02
    Edmée De Xhavée

    Les nouvelles sont souvent alarmistes quand elles ne sont pas fausses "tout simplement". Ce qui est honteux. Il y a plein de gens merveilleux, plein et partout. Autant partout que les autres, les faibles qui se laissent entrainer dans la colère, et souvent même des combats qui ne sont pas les leurs, juste pour exister.

     

    Séparer le grain de l'ivraie ^^

    8
    Vendredi 11 Janvier à 22:49

    comme dans toutes les sociétés, il y a une représentation très humaine parmi les gilets jaunes ... dans l'ensemble je partage leurs avis, en particulier je refuse toute forme de violence, celle de la politique qui asservit et celle des violents qui violent la "sécurité"  ... 

    c'était bien l'idée de ces pierres engiletées de jaune ...

    amitié .

    9
    Samedi 12 Janvier à 08:21

    Je refuse toute forme de violence.

    Mais, je soutient ces gilets jaunes pacifistes.

    On a vu de belles actions a certains rond-points.

    La plupart, nous sommes tous gilet jaune.

    Bisous Gazou

    10
    Dimanche 13 Janvier à 16:53
    daniel

    Oui à une expression populaire mais sans violence. La violence détruit et ne construit rien. De grands changements sont à venir …...

    11
    Lys
    Dimanche 20 Janvier à 08:51

    Elle est jolie cette petite photo! Mais elle ne va pas. Pourquoi "obligatoire"?

    Je ne partage pas du tout les idées de ce mouvement, enfin je ne les partage plus. Avant c'était chouette d'observer les gens construire de petites maisons dans les champs environnants, rire entre eux... Mais les panneaux de signalisation ont très vite étaient abimés et le champs occupé appartenait à un paysan pas content de voir son terrain si sale. Puis ils ont bloqués les voitures.

    Je n'ai pas la télévision chez moi, je n'ai donc pas pu voir la violence. Bref pour moi et mes frères et soeurs c'était juste une sorte de jeu pas bien important.

    Sauf que non. En tant que fille de parents travaillant dans les forces de l'ordre, je voyais mon père inquiet et les gens qui nous dévisagaient dans la rue. Si tous les gilets jaunes ne sont pas des casseurs, toutes les forces de l'ordre ne sont pas des "méchants". Ils font juste leur travail.

    C'est terriblement effrayant ce qui est dit à la radio et si le mouvement se résorbe j'en serai bien satisfaite. J'accepte de voir des gens qui ne survivent que grâce aux aides de l'État se socialiser, mais pas d'entendre toute cette haine dirigée vers une seule personne qui a été élu.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :