• le voyage

    Il en est qui ont toujours le pied levé
    et qui  arpenteraient volontiers
    la terre entière du nord au sud
    et de l'est à l'ouest
    sans jamais se lasser

    d'autres qui trouvent leur espace
    dans quelques mètres carrés
    et ne désirent pas en sortir
    ou alors très peu souvent
    et avec beaucoup de préparation.

    Pour moi, j'ai besoin de temps en temps
    de m'évader de mon espace familier
    besoin de sentir  comment c'est ailleurs
    comment sont les paysages
    comment sont les gens.

    et ce fut un bonheur de me retrouver
    enfin
    sur ce plateau d'Aubrac
    que j'avais tant aimé découvrir...
    Les souvenirs m'envahissent,
    me reportent dix ans en arrière.
    A cette époque, nous faisions le chemin à pied,
    et malgré la fatigue,
    c'était un enchantement...
    Des champs vallonnés
    parsemés de pierres volcaniques
    et de vaches éternelles,
    de longs murets de pierres sèches,
    des croix de pierre le long des routes.
    Ici le temps semble s'arrêter...

  • Commentaires

    1
    Mardi 8 Septembre 2009 à 13:58
    Pour moi, c'est ponctuel, je suis toujours heureuse de partir, mais...ravie de revenir, alors, je panache quand je peux...
    Bises du jour à toi Gazou
    2
    Mardi 8 Septembre 2009 à 14:24
    il me semble que j'aurais du mal à revenir sur des lieux visités dix ans auparavant. Autre temps, autre état d'esprit, autres compagnons de voyage, pas sûre de pouvoir supporter cette confrontation avec mon parcours intime que serait une telle balade sur un lieu déjà parcouru.
    Ton texte est très joli.
    Contente de te retrouver.
    3
    Mardi 8 Septembre 2009 à 14:35
    Nomades et sédentaires et entre les deux...
    4
    Mardi 8 Septembre 2009 à 16:11
    Le chemin est beau et tu as eu raison de le prendre le plus possible. Amicalement Gazou
    Nettoue
    5
    Mardi 8 Septembre 2009 à 16:15
    Retrouver le même chemin quelques années plus tard, quelle joie !
    6
    ABC
    Mardi 8 Septembre 2009 à 16:44
    Il n'y a pas besoin de partir loin pour s'évader....
    7
    Mardi 8 Septembre 2009 à 17:22
    Oui Gazou le temps s'arrête et bien moi aussi car tu me fais bien marcher dis donc !!!!
    j'ai chaud, j'ai faim, j''ai mal aux pieds...
    mais c'est beau tu asraison.
    Douce soirée.
    8
    Mardi 8 Septembre 2009 à 19:03
    souvenirs souvenirs....
    ils donnent souvent bcp d'émotions
    on imagne pas combien les lieux sont porteurs
    d'émotions
    besos
    tilk
    9
    Mardi 8 Septembre 2009 à 20:43
    des chemins enchanteurs et au temps des myrtilles!! humm!
    merci pour ces souvenirs
    10
    Mardi 8 Septembre 2009 à 21:03
    Le temps s'arrête... et le voyage continue!Bonne soirée
    11
    Mardi 8 Septembre 2009 à 22:04
    Je comprends bien..
    Un plaisir.
    bisous
    clem
    12
    Mercredi 9 Septembre 2009 à 00:19
    Je suis restée longtemps sans partir... Maintenant, je le fais plus volontiers, mais tout dépend de l'endroitoù je me rends.

    Joli voyage dans le temps immobile.
    13
    Mercredi 9 Septembre 2009 à 01:42
    Un chemin que j'aimerais bien découvrir.La marche c'est un moment idéal pour la réflection.
    14
    Mercredi 9 Septembre 2009 à 21:14
    L'aubrac à sûrement un effet magique, je n'entend parlé actuellement que de cette région ...et effectivement elle a quelque chose d'attirant. un aimant...qui va finir par me faire prendre la route de cette région.
    15
    Yog
    Vendredi 11 Septembre 2009 à 00:42
    J'ai souvent ressenti aussi en certains endroits que le temps était arrêté comme à Saint Germain de Calberte dans les Cévennes. Gardons cela comme un cadeau précieux.
    16
    Samedi 12 Septembre 2009 à 15:06
    Des mots justes et il m'a plus de les entendre merci Gazou
    17
    Samedi 12 Septembre 2009 à 16:58
    C'est une très belle image d'un passé si proche pour donner envie de s'y rendre encore un peu.
    Merci Gazou pour ton passage. le plaisir de te lire
    18
    Amine Lotfi MOLINARI
    Mardi 2 Juillet 2013 à 16:54
    Le voyage , la meditation, les endroits visités , les gens rencontrés un melting pot qui apporte son sel à l'existence autant l'individu a besoin d'éspace pour s'affranchir des contraintes imposées par la vie et ses viscessitudes comme parfois il a besoin de partir vers des contrées lointaines pour donner sens à une vie qui s'effiloche devant l'érosion du temps qui passe entendu que l'etre humain est versatille un jour il est casanier un autre jour il joue les globes trotters et entre les deux postures il y a tout un monde et le bonheur dans ca c'est de se retrouver en communion avec les paysages, les humains la nature et demain forcement sera un autre jour bonne journée Gazou ton Blog est un veritable havre de paix et d'érudition .Amine Lotfi MOLINARI
    19
    catherine2
    Mardi 2 Juillet 2013 à 16:54
    Un jour apprécier le confort, la douceur des visages aimés, le nid douillet et tous les liens tissés, un autre jour lever l’ancre, couper les amarres, larguer les voiles, devenir baroudeuse un peu inconsciente à l’écoute de ses envies, curiosité insatiable du monde et de ses habitants … quelle chance d’avoir ce choix là, de vivre avec tous ces possibles, qu'elle est belle cette liberté là …
    20
    polly
    Mardi 2 Juillet 2013 à 16:54
    Il est des lieux en nous, et quand on les retrouve tels qu'ils étaient dans nos souvenirs c'est comme un baume au cœur.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :